0
Exposition
"Raconter une histoire différente", tel est son leitmotiv !
"Raconter une histoire différente", tel est son leitmotiv !
© Jérome Paumier - Villa Beltza

| Anne de Miller-La Cerda

"Raconter une histoire différente", tel est son leitmotiv !

Surfeur sur les ondes de l'Océan comme sur ses photos, Jérôme Paumier combine ainsi deux passions qu'il maîtrise avec dextérité. Les originaux clichés de ce talentueux photographe "lomo" cumulant les techniques de l'argentique et du numérique annoncent, à l'occasion de l'exposition "Ondes de Jérôme Paumier",  la réouverture de « Bleu, la galerie » à Saint-Jean-de-Luz. 
Natif du Havre, Jérôme Paumier - bien que passionné de photo depuis l'âge de dix ans - choisit cependant une carrière professionnelle en tant que directeur technique dans la chaîne du froid.  En parallèle, dans les années 80, il continua de « flasher » tout en pratiquant le surf. Il y a six ans, Jérôme Paumier déménagea à Biarritz, avec son épouse et ses enfants. Depuis lors, il se consacre à ses incontestables talents de photographe professionnel pour les magazines spécialisés dans le surf. 
En acquérant en 2011 un appareil ancien le Dinao F aux tirages de format carré, il s'initia à la lomagraphie. Un mouvement mondial de la photographie vintage originaire de Russie, qui fut créé à l’international par l’autrichien Kevin Merédith (lomo Keve) aux environs des années 1990-92. Le principe est de réadapter à l'aide d'appareils d'occasion les effets  de l'argentique. 
En se servant des boîtiers argentiques EOSS et 1N dont le LOMO LC-Wide (17mm), mais également d'un Yashica 75 Olympus OM-10, les visuels  de Jérôme Paumier permettent d'obtenir de multiples images aux innombrables prouesses techniques. Des effets particuliers du vignettage à la triple expositions, ses clichés se composent de mises en scène spectaculaires aux effets  lumineux originaux.  
En quête d’expérimentations créatives, Jérôme Paumier se lance sur sa planche surf dans de multiples acrobaties, à ses risques et périls, pour flasher par exemple la villa Belza.  
Il en résulte des images étonnantes qui semblent surgir du fond de l'Océan, telle une légende dans l'ambiance fougueuse des vagues flashées avec émotion par Jérôme Paumier. La féerie légendaire de ce "château", ancien cabaret russe où on imagine Stravinsky jouant "Petrouchka", un opéra qu'il composa à Biarritz. 
Du samedi 7 mars jusqu'au 16 avril, exposition "Les Ondes de Jérôme Paumier". Ouvert en mars du mercredi au jeudi de 15h à 18h. Vendredi et samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h. Vernissage samedi 7 mars à partir de 18h en présence du photographe. 
« Bleu, la galerie » a édité un livre de certains de ses clichés, à la fois ceux qui seront exposés mais également de nombreux autres, entre « lomos » et les dérives qu’il affectionne particulièrement (relié, format 15x21, 68 pages, 25€).  
 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription