0
Critique
Le regard de Robert Thurin sur les cimes de la montagne basque
Le regard de Robert Thurin sur les cimes de la montagne basque
© Robert Thurin

| Anne de Miller La Cerda

Le regard de Robert Thurin sur les cimes de la montagne basque

Après avoir édité l’album « Quatre Saisons au Pays Basque » sélectionné comme le meilleur livre de photographies sur le Pays Basque par  le centre régional des Lettres « Arpel Aquitaine », le reporter-photographe Robert Thurin continue son ascension avec « La montagne basque - Euskal Mendia ».

Pour camper le décor des massifs pré-pyrénéens avec leur flysch et leurs roches sédimentaires, précédé d’une superbe préface du pyrénéiste souletin Claude Dendaletche, Robert Thurin, ce poète de la nature, dévoile sous forme d’incantations les multiples cimes de ces « atlantides » étranges qui surplombent une mer de nuages.
Depuis la côte atlantique jusqu’à la Haute-Soule, il a flashé l’instant unique de la course enivrante d’un pottok ou le vol du gypaète barbu entre les aubes de l’hiver à l’été.
Par un vent cinglant, enveloppé d’un manteau de nuages, le reporter  a traqué le moindre mouvement ou bruissement. Une nuit, deux nuits, trois nuits… Il attend patiemment le dénouement exceptionnel qu’une pluie d’étoiles filantes délivre au-dessus du pic des Trois Rois, Budogia, Ukerdi depuis Anialarra. Autour de la vierge aux cheveux de stalactites de la mythologie basque, blottie dans ses cathédrales rocheuses, il murmure son nom entre les dentelles rocheuses et étroites de la Sierra de Cantabria.
Depuis le soleil levant sur Larrun vers la Basse Navarre à l’épais brouillard, des Arbailles au pic d’Ihatia avec ses convulsions de calcaire bercé par le chant traditionnel souletin non loin de la fontaine d’Ahüzki, Robert Thurin s’adresse à ce théâtre de verdure où fleurissent les colchiques sur les flancs du Mondarrain, les digitales pourpre de La Rhune , les gentianes jaunes de Haute-Soule...
Une montagne aux arcs-en-ciel qui éclairent les chênaies et les hêtraies des Arbailles, des couleurs rousses et flamboyantes de l’automne au vert tendre du printemps, ainsi que l’immuable transhumance des animaux depuis les vallées environnantes au début de l’été.
« La montagne Basque – Euskal Mendia », textes et photos de Robert Thurin, préface de Claude Dendaletche – Editions Hats Berri. 112 pages en couleur. Prix : 27,- TTC

Anne de Miller  La Cerda

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription