0
Musique
Hendaye : l’été de l’orgue à l’église Saint-Vincent avec Thomas Ospital © DR

| Gilbert Ponticq

Hendaye : l’été de l’orgue à l’église Saint-Vincent avec Thomas Ospital

C’est à une soirée exceptionnelle que convie l’Association des Amis de l’Orgue pour fêter le dixième anniversaire de la reconstruction de l’orgue de l’église Saint-Vincent.

Thomas Ospital sera à la console de ce bel instrument le mardi 23 juillet à 20h pour un brillant récital d’orgue avec des pièces des compositeurs les plus marquants de ce répertoire, depuis l’incontournable Jean-Sébastien Bach à Purcell, Mozart, Liszt et Widor.

Ce programme est en harmonie avec les ambitions de qualité émises il y a dix ans par l’Association et confirmées avec les deux premiers concerts, déjà présentés, de cette nouvelle saison.

Thomas Ospital vient honorer pour un temps d’exception cet anniversaire, par son talent, son interprétation radieuse, son inventivité harmonique et ses improvisations, jouant des registres et des plans sonores subtils de cet instrument remarquable dans ce lieu où la musique d’orgue se trouve si bien. Un jeune organiste passionné et éclectique, très à l’aise dans les transcriptions et abordant sans complexe tout ce répertoire, un éminent représentant de sa génération et de l’école d’orgue française actuelle.

Originaire du Pays Basque, Thomas Ospital commence ses études musicales au Conservatoire de Bayonne et obtient en 2008, à 18 ans, son premier prix d’orgue dans la classe d’Esteban Landart. Il poursuit ses études au Conservatoire de Paris avec les maîtres d’orgue du moment et obtient les premiers prix d’orgue, d’improvisation, d’harmonie, de contrepoint et de fugue.

Lauréat de nombreux prix internationaux, il est depuis 2015 titulaire du grand orgue de l’église Saint-Eustache à Paris, et en 2016, premier organiste en résidence du nouvel orgue de l’Auditorium de Radio-France.

Son activité de concertiste l’amène à se produire tant en France qu’à l’étranger, aussi bien en soliste, en musique de chambre ou avec orchestre symphonique. Depuis 2017, il est professeur d’harmonisation au Conservatoire National Supérieur de Paris.

Enfin, Thomas Ospital sait honorer sa région chaque fois que possible, en particulier au clavier de l’orgue de l’église de Ciboure ainsi qu’aux endroits qui ont participé à sa formation musicale dans sa jeunesse. Il y a dix ans, il était au clavier de l’orgue de Saint-Vincent d’Hendaye lors de la célébration de son inauguration. Il le rejoint à nouveau avec toute son expérience et sa notoriété pour la soirée anniversaire.

Cette soirée du mardi 23 juillet à 20h sera un grand moment de musique, autour d’un programme réjouissant confié à Thomas Ospital, interprète éloquent et vibrant avec le public.

Ce concert est traité en vidéo projection face au public et en entrée libre.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription