0
Manifestation
Evénement : le ballet Cendrillon aux Arènes de Bayonne le 17 juillet © Olivier Houeix

| Rédction

Evénement : le ballet Cendrillon aux Arènes de Bayonne le 17 juillet

Après l’immense succès de la première représentation de leur « Boléro » par les danseurs du Malandain Ballet Biarritz aux arènes de Bayonne en août 2017, le chorégraphe Thierry Malandain et sa compagnie investissent à nouveau la plaza bayonnaise, le mercredi 17 juillet prochain à 21h30, pour y reprendre leur chorégraphie « Cendrillon » à l’invitation de la Communauté d’agglomération Pays Basque et de la Ville de Bayonne.
Édifiées pour la tauromachie, les arènes de Bayonne sont aussi, à la période estivale, la plus grande salle de spectacle du Pays Basque ; une salle, à ciel ouvert, à l’atmosphère à nulle autre pareille dans notre région. C’est dans ce bel écrin – et sous les étoiles – que le Malandain Ballet Biarritz réussissait la gageure de réunir quelque huit mille spectateurs, le 5 août 2017. L’été prochain, c’est dans ce même cadre que Thierry Malandain présentera Cendrillon dans une configuration particulière. Pour l’occasion, une scène « hors gabarit » sera installée dans le ruedo. Afin d’offrir une très bonne visibilité à tous les spectateurs, la jauge sera limitée à un peu moins de six mille places. Une féerie pour toute la famille à des prix très attractifs (de 20 € à 10 €).
Créé en 2013, « Cendrillon », ballet onirique pour 20 danseuses et danseurs, n’en finit pas d’enchanter les publics, toutes générations confondues. Tout en restant fidèle à la dramaturgie originelle de Cendrillon et à la partition de Prokofiev, Thierry Malandain développe une approche toute personnelle, explorant certains thèmes qui lui sont chers. Son Cendrillon est le parcours d’une étoile, une étoile qui danse. Thierry Malandain nous révèle le chemin de l’Accomplissement. Celui qui passe par le doute, le rejet, la souffrance, l’espoir, pour atteindre enfin la lumière. Par cette vision, faite de cendres et de merveilleux, tantôt tragique, tantôt comique, s’écrit assurément quelque chose d’universel.
Les critiques sont unanimes : « Quelle puissance vitale quand elle court en diagonale et prend d’assaut la scène ! » (Télérama). « Thierry Malandain a conçu pour Cendrillon une chorégraphie extrêmement fluide, enlevée, légère, arachnéenne parfois, inventive souvent, toujours spirituelle, et servie par des danseurs remarquables et remarquablement distribués » (Le Nouvel Observateur).
Arènes de Bayonne, mercredi 17 juillet, à 21 h 30. Tarifs : 20 € (plein) / 15 € (étudiant jusqu’à 26 ans, groupes de 10 personnes et plus, carte d’adhérent des Amis du Ballet) / 10 € (enfant jusqu’à 15 ans inclus, demandeurs d’emploi, carte Déclic - Bayonne, élèves d’écoles de danse). Tarifs : 20 euros, 15 euros, 10 euros. Billetterie : www.malandainballet.com, offices de tourisme de Bayonne, Anglet, Biarritz et bureaux de l’office de tourisme Pays Basque.
Mais la programmation estivale du Malandain Ballet Biarritz ne s’arrêtera pas à cette représentation aux arènes : après une saison artistique riche de plus de 80 représentations en France et à l'international et marquée par la création Marie-Antoinette, saluée par la presse et le public, le Malandain Ballet Biarritz propose cet été plusieurs autres rendez-vous sur son  territoire basque.
Ainsi la 5ème édition des Estivales  permettra de voir (ou revoir) « Marie-Antoinette » à Donostia / San Sebastián et à Biarritz : les 31 juillet, 1, 2 et 3 août à 20h au théâtre Victoria Eugenia de Saint Sébastien, puis les 7, 8 et 9 août à 21h  à la Gare du Midi de Biarritz.
Après "Cendrillon" et "La Belle et la Bête", également créées à l'initiative de l'Opéra Royal de Versailles, Thierry Malandain s’inspire de la vie d’une des plus emblématiques reines de France. A partir de symphonies de Joseph Haydn, le ballet retrace son parcours, de sa première apparition sur la scène de l’Opéra royal jusqu’au final d’une comédie du plaisir dont l’infortunée Autrichienne était devenue « l’étoile du malheur ».
- Théâtre Victoria Eugenia de Saint Sébastien : tarifs de 13,50 € à 32 €, billetterie au tél. (+34) 943 48 18 18 ou sur Internet : donostiakultura.eus/sarrerak
- Gare du Midi à Biarritz : tarifs de 12€ à 36€, billetterie : www.malandainballet.com
Office de Tourisme de Biarritz Tél. 05 59 22 44 66, www.tourisme.biarritz.fr
Guichets des offices de Tourisme de Bayonne et Anglet

Ces Estivales seront également l’occasion d’un moment de partage, de transmission et de formation destiné à la jeunesse avec la 31ème édition de l’Académie Internationale de Danse de Biarritz, organisée avec le soutien de la Ville de Biarritz, qui accueillera plus de 300 stagiaires du 4 au 9 août à Biarritz, avec pour  professeurs : Carole Arbo, étoile de l’Opéra national de Paris,
Bertrand Belem, Opéra national de Paris, professeur au Conservatoire national de Paris, Eric Camillo, professeur à l’École de l’Opéra national de Paris , Lienz Chang Oliva, Etoile Ballet National de Cuba, Marie-Agnès Gillot, Opéra national de Paris  et Isabel Hernandez, English National Ballet.
La richesse de cette académie est de proposer des programmes adaptés aux danseurs du niveau élémentaire au niveau professionnel : cours classique, barre à terre, workshops…  Il s’agit pour les plus petits d’acquérir les bases techniques, puis ensuite pour les plus grands de travailler plus spécifiquement de manière très personnalisée des variations du répertoire ou de se perfectionner en adage. Une autre spécificité de l’Académie est de proposer des ateliers. Cette année, en lien avec les spectacles proposés à la Gare du Midi, ils permettront de travailler des extraits de Noé de Thierry Malandain, avec Dominique Cordemans, responsable Sensibilisation et transmission du répertoire aux pré-professionnels et Giuseppe Chiavaro, répétiteur et ancien danseur de Thierry Malandain. Deux autres ateliers permettront de travailler sur des chorégraphies de Nacho Duato avec Eva Lopez Crevillen et de Jiri Kylian avec Urtzi Aranburu.
Une présentation publique des stagiaires aura lieu le mardi 6 août à 20h30 à la Gare du Midi de Biarritz, en entrée libre sur réservation sur www.malandainballet.com ou sur place. Une journée portes ouvertes sur le lieu du stage est également organisée le vendredi 9 août.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription