0
Musique
Cathédrale de Bayonne : Xaramela et l’Harmonie Bayonnaise fêtent la Sainte-Cécile © DR – La Sainte-Cécile à la cathédrale de Bayonne

| Baskulture

Cathédrale de Bayonne : Xaramela et l’Harmonie Bayonnaise fêtent la Sainte-Cécile

Décidément, y a plus de saisons à la Cathédrale !.. ou une saison, musicale, sans fin, où le soleil jamais ne se couche ! Ainsi le grand concert de ce dimanche 17 novembre qui suivra la messe de la Sainte-Cécile et qui réunira une centaine d’exécutants, sera-t-il le tout dernier d’un calendrier estival historique, en nombre et en diversité, ou le premier du temps de l’Avent et de Noël. 

Disons que Sainte-Cécile, patronne des musiciens, sera le lien sacré, le pont entre ces deux temps forts. L’actuel archiprêtre de la Cathédrale, après des années de dévotion « en pointillé » et de célébration aléatoire, a voulu redonner à cette « fête de la musique »… sacrée autant qu’automnale, son lustre, sa majesté et sa ferveur. Ce grand retour dans l’église-mère du diocèse, bouquet final de la saison musicale, sera confié aux deux formations emblématiques de la Cité : l’orchestre de l’Harmonie Bayonnaise au grand complet, qui fête cette année ses 140 ans, et le vaste chœur mixte Xaramela, référence du chant polyphonique sacré, et ses cinquante choristes placés sous la direction de Marie José Ardohain.

Ensemble, ce dimanche après la messe de la Sainte-Cécile (à 10h30) qu'ils animeront, ils feront vivre - pendant le concert qui suivra - les plus grands chefs d’œuvre de la musique sacrée, signés Bruckner, Fauré (avec son célèbre « Cantique de Racine »), Vivaldi (« Gloria »), Haendel (« Alleluia » du « Messie ») ; mais aussi « Enae Volare » de Levisalles, « O Fortuna » tiré de « Carmina Burana » de Carl Orff, « Conquest of Paradise - Christophe Colomb » de Vangelis, « La Balada Gallega » de Juan Montes, parmi les pièces offertes au public.

Cet anniversaire exceptionnel, point final de la saison 2019, sera donc célébré en deux temps : la messe pour Sainte-Cécile, dimanche 17 novembre à 10h30, suivie du concert, et la « répétition », la veille, samedi 16 à 20h, en entrée libre, en la Cathédrale de Bayonne (les spectateurs auditeurs étant néanmoins priés de ne pas applaudir et de ne pas se manifester car il ne s'agira que d'une répétition).

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription