2
Antiquités & Brocantes
Biarritz Enchères : samedi 23 et dimanche 24 avril, régionalisme, Art-Déco...
Biarritz Enchères : samedi 23 et dimanche 24 avril, régionalisme, Art-Déco...

| Anne de Miller-La Cerda 463 mots

Biarritz Enchères : samedi 23 et dimanche 24 avril, régionalisme, Art-Déco...

329.jpg
Nu dans paysage par A.E; Othon Friez ©
329.jpg

Achille-Emile Othon Friez (1879-1949) un précurseur du fauvisme

S’intéressant à l’art, Achille-Emile Othon Friez (1879-1949)  natif du Havre  choisit finalement la voie artistique.. AL'Ecole Municipale des Beaux Arts du Havre, il rencontre Georges Braque et de Raoul Dufy.  Il obtient une bourse en 1897 et suit les cours de Léon Bonnat à l'Ecole des Beaux Arts de Paris.

Peu enclin à l’académisme scolaire,  il choisit d’étudier les impressionnistes et les grands maîtres dans les salles du Musée du Louvre. Précurseur du fauvisme, ses aplats aux couleurs éclatantes donnent l’illusion de sujets dans une cage.. Durant l'été 1906, avec son ami Georges Braque, se rendent à Anvers puis dans le midi de la France, pour travailler ensemble sur la transposition de la lumière, comme l'avaient fait avant eux Matisse et Derain à Collioure en 1905.

Les couleurs vives de la méditerranéen l'inspirent,  il produit une série de paysages aux formes stylisées en supprimant les détails descriptifs qui seront les plus représentatifs du fauvisme. A la limite de l'abstraction, aucun autre artiste fauve, sauf peut-être Matisse n'ira aussi loin dans l'exaltation des couleurs. 
De retour à Paris, alors que Braque travaille avec  Picasso aux premiers fondements du cubisme, Othon Friesz poursuit de son côté ses paysages, ses natures mortes, ses marines dans un naturalisme où l'influence de Cézanne.

Alors que ses expositions lui avaient valu une certaine notoriété avec des expositions à Moscou, à Londres à Berlin, ou à New York encore avec l’exposition Manet et les Post-impressionnistes, sa palette s’assombrit.  A cette période, la guerre marque un temps d’arrêt dans sa créativité. Il décide d'enseigner le dessin et se rapproche  d’Emile Bernard et de Maurice Denis, et devient avec eux les défenseurs de Cézanne contre l'avancée de l’avant-garde cubiste.
En 1937, il décore avec son ami Raoul Dufy le Palais de Chaillot, et tombe peu à peu dans l'oubli par la prédominance de la peinture abstraite. Sa vie s’achève à Paris en janvier 1949.

Emile Othon Friesz défendait le point de vue de Maurice de Vlaminck qui avait opté pour " vivre, agir et penser sans entraves " et s’inspira des principes de Matisse qui consistait à mettre en place l’"équilibre, la pureté et la  sérénité "  comme en témoigne ce remarquable "nu dans un paysage"..

Lot n°329 Achille-Emile OTHON FRIESZ  (1879-1949) "Nu drapé dans un paysage" huile sur toile 54x65 cm

Samedi 24 avril à 14h30 Régionalisme basque et landais  de 1 à 198 lots
Dimanche 25 avril à 14h30 Peintures & Arts décoratifs de 199 à 408 lots

Expositions publiques
Vendredi 23 avril de 10h à 12h et de 14h à 18h
Samedi 24 avril de 10h à 12h 

BIARRITZ ENCHERES
6 allée de l'aéropostale 64200 Biarritz - 05 59 24 21 88 Port du masque obligatoire et respect des distanciations sociales

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription