0
Exposition
Une exposition aux reflets de diamant pour les 60 ans du jumelage de Biarritz-Ixelles © ADAGP, Paris, 2019, Musée d'Ixelles, Bruxelles

| Anne de Miller-La Cerda

Une exposition aux reflets de diamant pour les 60 ans du jumelage de Biarritz-Ixelles

Après avoir organisé de prestigieux événements - « de Picasso à Magritte » en 1978-79, puis celui consacré à Paul Delvaux en 2011, suivi de la grande rétrospective de l’art belge du XVIIème au XXIème siècle en 2014 -, l’exposition « Rêves d’ailleurs » mise en place par la commissaire et conservatrice du musée des Beaux Arts d’Ixelles Claire Leblanc avec l’aide du chargé de mission et ancien directeur de la culture de Biarritz Alain Fourgeaux, invite au voyage.
Une incursion dans un cadre chronologique émaillé de citations qui offre un parcours sous différentes formes artistiques (peinture, sculpture, installations, vidéo) des plus célèbres artistes belges Magritte, Delvaux, Khnopff, Ensor, De Smet, Panamarenko, Jorn, Delville, Smeers, Hermans et bien d’autres… Ni scientifique, ni académique, la sélection des artistes de cette période de la fin du XIXème à nos jours explore diverses évasions.
Au commencement, l’atelier - par exemple - du peintre impressionniste Edgard Tytgat illustre ce monde transitoire avec un juste équilibre. Depuis des toiles choisies montrent le ciel, l’espace du rêve ou de la contemplation. C'est  aussi la fascination pour la mer, les contrées lointaines et exotiques, sources d’une créativité foisonnante dans le domaine des arts visuels. Puis suit le voyage de la nuit angoissante, mystérieuse ou plutôt apaisante et inspirante, la nuit est une pose dans le temps.
Suit l’évocation du voyage intérieur, du repli sur soi, un thème très largement apprécié des artistes qui se décompose en des formes diverses : portraits aux expressions mélancoliques (Charles Hermans, Frans Van Holder, Hippolyte Daeye, Jan Toorop, Georges Minne), scènes évoquant le rêve (Léon Spilliaert, Fernand Khnopff), visions fantasmées d’univers oniriques et énigmatiques surréalistes (ci-joint visuel de René Magritte, Paul Delvaux), scènes d’intérieurs silencieux et méditatifs (Xavier Mellery, Maurice Blieck)…
Une exposition d’un rêve d’ailleurs sans limites de l’impressionnisme, du surréalisme, aux confins de l’abstrait et du conceptuel, un voyage intérieur que le poète Rainer Maria Rilke commentait ainsi : « Il ny a quun voyage, cest le voyage au-dedans de soi ».
Exposition « Rêves d’ailleurs. Collections du Musée d’Ixelles, Bruxelles » du 29 juin au 4 août au Bellevue, place Bellevue  à Biarritz.  Ouvert tous les jours de 11h à 20h - Fermé le mardi. A noter : en raison de l’organisation du G7, cette exposition d’été ne sera visible que 5 semaines, dans une seule aile de l’espace muséal. Un catalogue sera réalisé à cette occasion (76 pages, 20 x 25 cm, prix de vente : 15 €).
Visites guidées par Jean-François Larralde, historien de l’art Jeudi 4 juillet, mercredi 17 juillet, vendredi 2 août à 18h Tarif : 3 € + tarif d’entrée – Inscriptions par téléphone aux Affaires Culturelles : 05 59 41 57 50

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription