1
Actualité
Alexandre de La Cerda entre à l’Académie de la Diplomatie
Alexandre de La Cerda entre à l’Académie de la Diplomatie
© DR – Alexandre de La Cerda entre l’Académie de la Diplomatie

| Han Izena

Alexandre de La Cerda entre à l’Académie de la Diplomatie

Le roi Siméon de Bulgarie, lauréat de l'Académie, et une grande assemblée du corps diplomatique en poste à Madrid ont assisté à l'entrée d'Alexandre de La Cerda, en compagnie de quelques autres collègues diplomates ou anciens ministres des Affaires-Etrangères, à l'Académie de la Diplomatie du royaume d'Espagne.

Dernièrement à Madrid, lors d'une brillante réception devant l'ensemble du Corps Diplomatique réuni dans le magnifique Salon royal du Casino de Madrid, notre rédacteur Alexandre de La Cerda a été admis officiellement à l'Académie de la Diplomatie du royaume d'Espagne en compagnie du ministre espagnol des Affaires étrangères Alfonso Dastis (2016-2018) et actuel ambassadeur d'Espagne en Italie, de la Donostiar Silvia Iranzo Gutiérrez, ancienne secrétaire d'Etat au Commerce et ambassadeur d'Espagne en Belgique, et de plusieurs autres ambassadeurs en poste à Madrid (Luxembourg, Serbie, etc.). "Fondée par les Ambassadeurs d'Espagne, la Academia de la Diplomacia del Reino de España est une institution prestigieuse qui rassemble des diplomates dans le contexte international des relations avec l'Espagne. Son objectif est l'étude et l'analyse de sujets d'intérêt historique, culturel, économique et politique liés au monde diplomatique". L'événement coïncidait avec le 20ème anniversaire de la nomination d'Alexandre de La Cerda comme consul (h) de Russie à Biarritz.

A l'occasion de cette cérémonie, le roi Siméon, dernier roi des Bulgares, s'est vu remettre par le marquis de Villafranca del Ebro et l'ambassadeur Eduardo de Laiglesia le "Prix Ambassadeur José María Velo de Antelo pour la lutte pour la liberté des peuples" décerné par l'Académie à des personnalités à fort impact international qui ont connu des "trajectoires éminentes en faveur de la liberté, de la paix et de l'harmonie entre les nations". Parmi les invités qui accompagnaient le nouvel académicien et son épouse, on notait la présence de la romancière Carmen Icaza, veuve de l'ambassadeur de France Gérard Gaussen, également amie du souverain bulgare, qui a longtemps résidé à Biarritz, puis à Saint Laurent de Gosse, dans la célèbre maison de Pitres au débouché du pont d'Urt, ainsi que celle de la navarraise Victoria Ogara, bien connue entre Fontarabie et Saint-Jean-de-Luz.

Après la session de la Academia Diplomatica au Casino de Madrid, un excellent dîner réunissait les nouveaux académiciens et leurs invités au restaurant navarrais "La Favorita" installé dans un hôtel particulier des années vingt dont la particularité est d'offrir le meilleur de la cuisine de Navarre avec la participation des solistes de la Fondation lyrique de Navarre tous les soirs au dîner, habillés en serveurs, qui surprennent le public avec des airs extraits d'œuvres les plus connues, telles « La Favorita », « La Traviata », « Tosca », « Carmen »... Et tous les convives de lever leur verre pour participer au "brindis" d'Alfred pour Violetta pendant le célèbre air de la « Traviata » de Verdi entonné par les chanteurs et repris par le public ! Nous reviendrons la semaine prochaine sur cet extraordinaire établissement et la Fondation lyrique de Navarre dont les chanteurs ont offert le lendemain à l'Auditorium de Madrid leur concert du Nouvel-An avec tous les grands airs de Donizetti, Puccini, Verdi et Rossini, accompagnés par l'excellente pianiste d'origine géorgienne Nino Kereselidze, lauréate du Concours Tchaïkovsky, et la belle chorale "Santiago Apostol" sous la direction de Mariano Garcia qui a interprété en bis "Heilige Nacht", chant de Noël repris ensuite en castillan par tout le public, venu en nombre…

Répondre à () :


Captcha
FIX Jean-Jacques | 18/01/2020 18:13

Merci de l’ envoi régulier de la lettre du Pays Basque que je lis avec intérêt et dont j’ apprécie la diversité et qualité des articles. Félicitation à Monsieur Alexandre de La Cerda pour sa brillante nomination à l’ Académie Diplomatique du royaume d ‘Espagne. JJ FIX

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription