0
Manifestation
L’agenda des manifestations © DR

| Rédaction

L’agenda des manifestations

En exergue

Pour la réouverture de l'Hôtel du Palais, cest un concert exceptionnel piano-hautbois avec les concertistes internationaux Olivier Chauzu et Bertrand Latour qui sera donné mardi 16 juillet à 20h dans lexcellente acoustique du Salon Impérial. Les mélomanes en avaient eu comme un merveilleux avant-goût en mai dernier lors du récital du pianiste Julien Brocal qui avait joué un morceau avec Bertrand Latour ! Cette fois, les Variations sur « Ah, vous dirai-je, Maman » de Mozart, le Concerto en do majeur de Domenico Cimarosa (1749-1801), la Romance en la mineur et les Etudes Symphoniques de Schumann ainsi que le Concerto en do mineur de Benedetto Marcello (1686-1739) sont au programme.
Ce concert sera comme une avant-première pour les mélomanes de la région, Bertrand Latour ayant été invité à titre exceptionnel à jouer l’année prochaine le concerto de Mozart avec l’orchestre national de l’Opéra de Lisbonne, ayant laissé un souvenir impérissable lorsqu’il en était le hautbois solo et qu’il avait, entre autres, accompagné Alfredo Kraus ! Une très riche carrière de soliste international (voyez notre « Lettre » du 5 juillet) qui s’ajoute à tout le temps et l’énergie qu’il consacre à promouvoir les jeunes artistes de demain : président d'Artemonia, il a créé en 2009 les concerts du dimanche matin à l'Hôtel du Palais de Biarritz en participant avec passion à la vie musicale et artistique du Pays Basque.
Hôtel du Palais de Biarritz, mardi 16 juillet à 20h. Tél. 06 80 04 53 19. Billets : 35 €  et 45 € 
Jeudi 18 juillet à 20h30 : Laurent Voulzy en concert à la Cathédrale de Bayonne. De retour pour une nouvelle série de concerts exceptionnels dans les églises et cathédrales, ce sera l’’occasion de découvrir son répertoire revisité, en résonance avec ce lieu unique qu’est la cathédrale bayonnaise. Ouverture des portes à 19h30, début du concert à 20h30. Placement libre.
Église d’Halsou le samedi 20 juillet à 18h : "avant première" du 4ème Festival "Quatuor en Pays Basque", de la naissance du classicisme à la première modernité. Le Quatuor Constanze viendra de Salzbourg (Autriche) pour interpréter le Quatuor op.76 n°1 (1797) de Joseph Haydn (1732-1809), le quatuor n°1 (1889) de Sergueï Rachmaninoff (1873-1943) et le Quatuor n°1 (1920) de Lucien Durosoir (1878-1955). Renseignements – réservations :
http://www.weezevent.com/festival-quatuor-en-pays-basque-20-07-19
ou www.euskadiquatuor.com
Carillon de 60 cloches de Buglose (près de Dax) : en juillet, le carillon de 60 cloches de Buglose sonnera les jeudi 18, mardi 23, et jeudi 25. Séance à 15h30. Renseignements sur www.buglose.fr  A noter : le jeudi, les horaires la ligne de bus Couralin n°6 permet de venir assister depuis Dax aux auditions du carillon.
Messes télévisées en basque depuis Saint-Michel - Mezak Euskal Telebistan Eiheralarretik : La première chaîne de la Télévision Basque (ETB-1) retransmettra la messe depuis l'église saint Vincent à Saint-Michel près de Saint-Jean-Pied-de-Port le dimanche 7 et 14 juillet à 10h. Euskal Telebistaren lehen kateak Eihelarrekoko Jondoni Bixintxo elizatik zabalduko du Meza Saindua 2019ko uztailaren 14ean goizeko 10etan.
Le Festival des Moments Musicaux de Chalosse se déroulera du 14 au 31 juillet et proposera six concerts dont les artistes sont tous, sans aucune exception, des lauréats de récents concours internationaux ou des stars internationales, tels le duo Julette Hurel, Anaïs Gaudemard.   www.festivalmusiquechalosse.com

Agenda des manifestations

Vendredi 12 juillet
Cambo
Jardins d’Arnaga à 20 h 30 : représentation par la compagnie de théâtre « La Toison d’or » de la pièce « L’Aiglon » d’Edmond Rostand, créée le 15 mars 1900 avec, dans le rôle de l’Aiglon, Sarah Bernhardt (costumée en homme) et Lucien Guitry (puis, plus tard, Coquelin aîné) dans le rôle de Flambeau. Ces deux acteurs, qui bénéficiaient à l’époque une renommée internationale et passionnaient les foules, assurèrent à la pièce son succès, de Moscou à New York (billetterie sur place le jour du spectacle. Tarif : 12 et 10 €, gratuit - 15 ans. / Renseignements tél. 06 02 59 67 40

Saint-Jean-le-Vieux
Eglise à 21h : dans le cadre de sa semaine culturelle, l’Association Rencontre des arts organise un concert avec le chœur Oldarra.

Samedi 13 juillet

Anglet
Chambre d’Amour sur écran géant : 6ème édition du Festival international du film de surf : jour du palmarès, exclusivement consacré aux films hors compétition. Outre « Bunker 77 », on pourra voir à partir de 17h « La Vague verte : Colombie », sur l’expérience d’une famille de chasseurs de vagues et de vent qui met en avant les solutions locales pour protéger l’environnement, ainsi que « Yann », réalisé par Thomas Szczepanski autour d’un jeune autiste qui s’est initié au surf avec l’association nationale Handi surf. Programme sur surf-film.com/programme-2019

Saint-Jean-de-Luz
Place Louis-XIV et environs de 17h à 2 heures du matin : traditionnelle « Fête du Thon » mettant à l’honneur le thon servi à l’oignon ou à la piperade, dans un menu unique au prix de 14 euros (plat au thon, gâteau basque et verre de cidre ou de vin rouge) au son de quatre bandas qui assureront l’animation musicale avant de céder la place au bal (de 20h à 23h30). Le mythique toro de fuego parcourra la place Louis-XIV à 23 h 30.

Hendaye
Quartier de la plage à partir de 19h : Fête du chipiron avec au menu : plat de chipiron, fromage de brebis, gâteau basque et une boisson / le chipiron (connu ailleurs sous le nom de calamar) est pêché dans les eaux basques avec une « turlute », genre d’hameçon plombé que l’on monte et descend au bout de la canne à pêche jusqu’à ce que le chipiron s’y accroche. Apprêté dans sa propre encre avec une pointe d'armagnac ou frit sur une plancha avec des piments verts du pays.

Saint-Palais
Marché couvert de 18h à 22h, grande soirée festive avec le traditionnel marché des producteurs de pays (produits fermiers, découverte dumétier d’agriculteur et de leur savoir-faire, etc.).

Pampelune / Navarre
San Fermin : dernier jour des jotas, défilés des peñas, concerts et feu d’artifice (à 23h) jusqu’au « Pobre de mi » final à minuit .

Dimanche 14 juillet

Hasparren
Ikurriñaren Pesta (fête du drapeau basque). 1894-2019 : l'ikurriña (drapeau basque) fête son 125ème anniversaire. Montré au public le 14 Juillet 1894, à Bilbao, il fut créé par les frères Arana Goiri, également fondateurs du Parti nationaliste basque, parti politique majoritaire en Euskadi. Programme : à 11h30, levée de l'ikurriña : chants, aurresku, prises de parole ( devant le rejeton de l'arbre de Gernika, rue Jean Lissar, près de la salle Mendeala), suivis à 13h du repas (près du Trinquet Berria).

Biarritz
Lors du feu d’artifice tiré depuis la Grande Plage, les associations de Biarritz installent un Village de bodegas sur le plateau du phare avec bal animé par un DJ (de 18h  à minuit, entrée gratuite).

Cambo
Jardins d’Arnaga à 21h : défilé de masques vénitiens, suivi du concert donné par l’harmonie de Cambo à 21 h 30 et du feu d’artifice tiré à 22 h 30.

Hastingues (Landes)
Eglise à 21h : concert du choeur d'hommes Aizkoa composé de 18 chanteurs et dirigé par Patrick Bétachet. Son répertoire est constitué de chants basques, religieux anciens et nouveaux, de chants profanes et traditionnels, ainsi que de chants russes traditionnels et actuels intégrés au fil de rencontres et de concerts partagés avec des chœurs russes (dans le cadre du festival « La Parade des 5 Sens ».

Lundi 15 juillet

Espelette
Salle du patronage à 20 h 30 : concert  du chœur de femmes Auzotik dans un répertoire de chants basques et d’ailleurs. Entrée 8 €, gratuit - 15 ans.

Mardi 16 juillet

Ondres
Eglise Saint-Pierre à 21h : concert du choeur Xaramela, dirigé pendant de nombreuses années par le chef d'orchestre et compositeur Javier Bello-Portu, il est depuis 1993 placé sous la direction de Marie-Josée Ardohain. Riche répertoire des grands auteurs compositeurs basques, anciens et contemporains, sacrés et profanes. Medina, Urteaga, Padre Donostia, Josù Elberdin, Pablo Sorozabal, Arthur Demesse, Hilarion Eslava, Fernando Remacha, Benito Lertxundi, sont notamment au programme. Mais le choeur aime se plonger dans d'autres univers, et interprète avec brio des pièces venues des quatre coins du monde. Benitez Gomez pour l'Equateur, Miguel Groba pour la Galice, Joan Trayter pour Cuba, Emanuel Manolov pour la Bulgarie, Karl Jenkins pour le Pays de Galles, Sant Kabir pour l'Espagne, et même une surprise Zoulou en finale ! Entrée et participation libre  

Vendredi 19 juillet

Ustaritz
Restaurant Leku Eder (quartier Arrauntz) à 19 h 30 : dîner-débat avec Beñat Etchebest, président de l’association Etxalde sur le thème « Créer un patrimoine solidaire et durable en Pays Basque ». Inscription avant mardi 16 juillet auprès d’Henri Levréro par texto au 06 08 78 85 72.

Dimanche 21 juillet

Saint-Jean-Pied-de-Port
Parking du Carrefour-market : rassemblement de véhicules puis balade via le col d’Osquich vers Tardets et déjeuner au restaurant Piellenia (réservation pour le repas au tél. 06 70 94 60 57).

Expositions

Musée Basque à Bayonne : exposition « Chefs-d’œuvre du musée Bonnat-Helleu, de la Renaissance à limpressionnisme », jusquau 3 novembre : le Musée Basque ouvre ainsi ses portes au musée Bonnat-Helleu, actuellement fermé pour travaux. Comme un avant-goût des expositions qui seront présentées au sein du futur musée Bonnat-Helleu, le public est convié à découvrir des pièces majeures du musée des beaux-arts de Bayonne. Un parcours spécialement aménagé au sein du Musée Basque révèle la variété et la qualité du précieux patrimoine artistique du musée Bonnat : aux côtés des œuvres maîtresses de Goya, El Greco, Tiepolo ou Degas, figurent d’autres créations emblématiques de la peinture, dont une série significative de toiles de l’école de Bayonne, qui rappellent que les bords de la Nive et de l’Adour sont terre historique de peinture.
Le musée est ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h30. En juillet et août, tous les jours et l’entrée est gratuite de 18h30 à 20h30 les jeudis (sauf le jeudi des Fêtes de Bayonne). Il est fermé le dernier week-end de juillet (du vendredi au dimanche).
Entrée gratuite permanente pour les moins de 26 ans et pour tous, les premiers dimanches du mois.
Visites-conférences (gratuites) avec Benjamin Couilleaux, commissaire de l’exposition et conservateur du Musée Bonnat : les jeudis 18 juillet, 8 août, 19 septembre et 17 octobre à 18h, sur inscription au tél. 05 59 59 08 98.
Galerie des Corsaires à Bayonne (16 rue Pontrique) : exposition des huiles de Lara Blois, jusqu’au 20 juillet, ouvert tous les jours sauf le dimanche de 15 h à 21h
Galerie GAAB à Biarritz : exposition du célèbre graveur et sculpteur basque Juan Luis Baroja Collet. Né en France en 1957, il est connu pour son travail de gravures à l'eau forte et ses sculptures en bronze. L'artiste s'inscrit pleinement dans la tradition de l'art contemporain basque. Reconnu comme un plasticien majeur du Pays Basque, ses œuvres font parties de collections permanentes de prestigieuses institutions tels le musée des beaux-arts de Bilbao, le musée d’art contemporain d’Ibiza, la municipalité de Pampelune ou la Bibliothèque nationale de Madrid.
Biarritz / salle d’exposition de la Médiathèque jusqu’au samedi 27 juillet : la renaissance du « San Juan », baleinier basque du XVIème siècle reconstruit dans les chantiers navals de la Fondation maritime basque Albaola de Pasajes.
La galerie d’art Page à Biarritz (37, rue Mazagran) expose jusqu’au 15 août « Élégante Biarritz » par le peintre des Asturies Carlos Cobian (entrée libre).
Ciboure, galerie Arte Bideak (2, rue Pocalette) : exposition des œuvres en acier corten du sculpteur basque Ricardo Ugarte, dernier représentant de l’école de sculpture basque historique dont sont issus Oteiza, Chillida, Mendiburu et Basterretxea. Jusqu’au dimanche 14 juillet.
Ouverture du Musée de Basse-Navarre à Saint-Palais à partir du vendredi 12 juillet, pendant les mois de juillet et d’août : tous les jours, de 16h à 19h, ainsi que le vendredi matin de 10h à 12h.
Irissarry, commanderie Ospitalia, jusquau 27 juillet, et en Soule, à Irati du 7 au 28 septembre : exposition « Fragile - Regards croisés sur le patrimoine naturel du Pays Basque » avec les œuvres du collectif Labo Estampe artistes Luc Médrinal, Jana Lottenburger et Judith Millot. Travail mené entre 2018 et 2019 sur les trois provinces du Pays Basque Nord par le CPIE Pays Basque, le CPIE Littoral basque et la Communauté d'agglomération Pays Basque. Le projet artistique développé dans le cadre du programme de résidence NEKaTOENEa a permis de croiser le regard d’artistes, de scientifiques, de lycéens, et d'élèves d'une école primaire ainsi que des groupes issus de la population locale. A travers des balades et des interventions, les artistes ont invité le public à découvrir leur territoire et ont puisé dans une récolte collective de matières faite lors de ces balades pour concevoir leurs œuvres. « A la manière d’un cabinet de curiosité, accompagné d’un livre objet en plusieurs volets, conçu comme un atlas de paysage, alliant photographies, cartes réelles et imaginaires... le but a été de récolter les traces, les interprétations, les traductions en images des caractéristiques des trois grands types de paysages (côte, intérieur, montagne) du Pays Basque ».
Bilbao
Musée Bellas Artes : A l’occasion de ses 110 ans, le musée Bellas-Artes de Bilbao rassemble en une exposition 110 œuvres de ses plus belles collections européennes du XIIIème au XXème siècle. Rétrospective Zuloaga (jusqu’au 15 octobre).
Getaria (Guipuzcoa)
Musée Balenciaga jusqu’au 12 janvier 2020 : exposition « Contextes », 80 pièces vestimentaires pratiquement jamais été exposées jusqu’à maintenant depuis leur création jusqu’à la présentation au musée (provenant de prêts de collections privées).

 

 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription