0
Tradition
L'ABC-d'Air - estival
L'ABC-d'Air - estival

| François Xavier Esponde

L'ABC-d'Air - estival

1 – Eté “asymptomatique” 

Si l’été 2020 entrera dans les annales du carnet évolutif de nos us et coutumes habituées, un nouveau lexique original verra le jour déclinant désormais des conduites et réflexes compulsifs imposés par les circonstances sanitaires du moment.
Un appel d’AIR qui respire la vie.
Il nous faudra aérer nos poumons dans nos jardins et nos contrées, dans une métropole quotidienne pour la plupart des gens privés de voyages à l’autre bout du monde, faute d’assurance et de garantie que l’épidémie s’en est allée.
Il nous faudra retarder la presse des voyages au long cours et sécuriser notre santé bien malmenée par le virus des uns et le risque de propagation de tous.
 Asymptomatique mais porteur, disent les spécialistes, on devient un risque pour les autres !
- Reprendre un souffle spirituel et religieux pour d’aucuns sera notre air naturel.
- Il nous reviendra de prêter attention aux autres, laissant le mobile digital, pour croiser l’autre que soi-même, masqué, sans nom et sans visage.

Il nous faudra donc nous laisser saisir par cet autre qui partage notre univers et dont le regard parlera en ce quelque chose qu’il nous adresse.
- Visage de bénédiction, de désir et d’affection contrariée par “le masque-muselière” imposé par les aléas sanitaires qui transfigurent l’altérité.
En cherchant à regarder notre monde avec les yeux de l’amour en acte en ses multiples bienfaits -Psaume 102.
Empruntons mot par mot le chemin de l’été en ville ou en la campagne, en mer ou en montagne, pour avancer  sur les sentiers de découvertes inattendues vers l’inconnu, selon le projet spirituel de chaque vie, “Conduis moi sur le chemin d’éternité ” dira le psalmiste !

Bénéfice imposé par les circonstances présentes, le temps libre condensé en ces rencontres impromptues donnera de pouvoir donner du goût à la vie, et la faculté contemplative  de se laisser inspirer par la lumière invisible des contemplations libérées des contraintes quotidiennes.

- Nous goûterons à la fête des parenthèses et de quelconque spontanéité dans la musique, le chant, les sports, la marche, les images et les sonorités  qui parlent un langage de la liberté retrouvée, face aux contrastes passés d’une vie contrainte et confinée.
Langage de l’ivresse spirituelle nécessaire pour rompre la pesanteur des obligations au quotidien  de la nécessité.

- L’été marquera l’hospitalité, l’accueil du visiteur, la liesse de l’inattendu, et le travail des besogneux pour qui ce labeur est vital et assurera le pain de leur survie.
L’apôtre Paul évoquant dans le livre aux Hébreux ces messagers parle “des anges” qui visitent He 13,2, les hôtes qui les accueillent.

2 – Autres langages.

En ce monde différent les mots pleins de sens de la lecture, de la marche solitaire ou accompagnée, de la nature, du pèlerinage extérieur, de la prière, du repos ou de la retraite choisie, du silence, du tourisme encadré prendront un relief nouveau des vacances.

De nombreux mouvements de nature spirituelle proposeront des thèmes d’échanges à travers le pays dont un relevé synthétique peut témoigner de la créativité engagée pour y parvenir.
- Ceux qui voudront s’engager pour le monde d’après, auprès de jeunes.fondacio.fr,
- Pour ceux qui voudront renouveler le contenu de leur foi  à l’abbaye-st-jacut.com en Bretagne,
- Ceux qui chercheront à réinventer leur rapport au monde professionnel auprès de penboch.fr,
- Ceux qui servent les mineurs exilés, par mrjc.org/séjours,
- Tous ceux qui veulent retrouver souffle dans la prière, au centre.bethanie.org,
- Avec ceux qui choisiront l’université d’été sur les enjeux de la crise, avec acteursdavenir.net
- L’accueil de l’espérance à Lourdes, acccueil@assomption-lourdes.com
- Partager les épreuves de leur vie passée avec le pélerinage-national.org;
- Traverser le deuil avec receptionmf@monligeon.org,
- Libérer sa parole auprès  de fratgsa.org,
- Confier son désir d’enfant avec sainteanne-sanctuaire.com;
- Camps du scoutisme dans le diocèse avec les pères Beckett de Bayonne, et à Pau..
- Tennis et prière autour du frère Pierre Bidegain à Nay,
- Pour d’autres se former à l’écologie  avec hautmont.org,
- Diète et prière monastique auprès de contact@saintechildegarde.com
- Prendre le pas de la conversion écologique proposé par realitesfamililes@cvxfrance.com
- Travailler de ses mains à piedbarret@free.fr
- Faire des vendanges en monastère à l’abbayedelerins.com;
- Vivre un pélerinage ignacien avec ecopelerinage@gmail.com

Une myriade de propositions qui s’enrichissent chaque jour de la liberté du dé-confinement ajouté...
En cette période estivale, un voyage d’un assortiment multiple pour ceux qui souhaiteraient l’entreprendre.

Légende : Lourdes, jeunes Behauztars bénévoles

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription