Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Exposition

Musée Asiatica : la fleur et la pierre dans l’art chinois

Fleurs et pierres par Yabin Wang (huile sur papier) © DR

En cette saison automnale, la conservatrice Xintian Zhu du musée Asiatica met en scène sur ses cimaises des peintures sur le thème des fleurs et des pierres réalisées par l’artiste chinois Yabin Wang, originaire de Xinxiang, dans la province du Henan d’où est née la civilisation chinoise. Il suit des études universitaires et se spécialise dans l’art moderne occidental avant de voyager à travers la Chine. Aujourd’hui, loin des turpitudes de la vie citadine actuelle, il a préféré vivre dans les montagnes au bord du fleuve Lianjiang du AnHui, entouré de la nature avec ses fleurs, ses pierres et vestiges historiques. En observateur attentif, l’artiste reproduit à l’huile sur du papier les fleurs et les pierres qui l’entourent.

Contrairement à la mode chinoise qui consiste à les placer dans des vases, Yabin Wang préfère les retranscrire librement sur ses propres compositions exposées depuis peu à Madrid, Londres et Zurich. Dans les tableaux de Yabin Wang, on ne reconnaît pas les types de fleurs qui se fondent dans l’embrasure des pierres, ou sont cachées derrière un voile de nuage. Les fleurs et les pierres se marient réciproquement pour former un univers brut où l’artiste réalise sa découverte interne et sa propre méditation mentale. L’artiste aspire cependant à faire coexister le monde de l’ancien et du contemporain.

Depuis des millions d’années, la fleur et la pierre sont deux thèmes essentiels dans l’art chinois. La signification religieuse, mythologique et symbolique du monde floral et végétal constitue une donnée incontestable dans l'art et la vie sociale. Les fleurs sont culturellement représentatives et forment une partie essentielle de l'esthétique.
Les pierres sont de véritables œuvres d'art transmises d'une génération à l’autre. La pierre, image de la montagne, forme le trait d'union du Ciel et de la Terre. Elle garde dans sa texture les marques des énergies telluriques. Afin d’aider le public à mieux comprendre la symbolique et le lien entre les pierres et le spirituel, la conservatrice du musée Asiatica, Xintian Zhu, présentera spécialement sa collection de pierres.

Il ressort ainsi des œuvres de l’artiste-peintre Wang Yabin une vision personnelle de la Chine, un mélange d’ancien, de moderne et d’expressionnisme occidental.

Exposition « Fleurs et pierres, symboles dans la culture traditionnelle chinoise », œuvres de l’artiste chinois Wang Yabin, jusqu’au 20 octobre au Musée Asiatica, 1 rue Guy Petit à Biarritz - Entrée libre - Ouvert du lundi au vendredi, de 14h à 18h30 (les samedis et dimanches de 14h à 19h).

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.