Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Le Printemps de l’Académie Ravel refleurit à Saint-Jean-de-Luz

Chaque année, Saint-Jean-de-Luz attire tout ce que la planète compte de génies de la musique. Le violoncelliste Edgar Moreau, le pianiste Bertrand Chamayou ou le pianiste et compositeur Jean-Frédéric Neuburger sont passés par là, et cela depuis un demi-siècle. La ville des corsaires abrite la prestigieuse Académie Internationale de Musique Maurice Ravel, un lieu qui a su créer une rencontre unique entre les brillants solistes et leur public.

Fondée trente ans après la disparition du maître de l'orchestration, l'Académie devenue est un haut-lieu mondial de l'enseignement supérieur de la musique classique. Sélectionnés sur dossiers et enregistrements, les candidats promis à un brillant avenir  viennent y passer les deux premières semaines du mois de septembre.

Pourquoi les lieux sont-ils tant courus ? Parce qu'on y bénéficie, tout d'abord, des conseils de solistes et pédagogues de renommée internationale. Mais l'académie possède un autre atout, une spécificité mondiale : les cours y sont délivrés devant le public, fidèle et bienveillant. Il faut avoir connu au moins une fois dans une vie de mélomane l'ambiance tout à fait extraordinaire de ces « master-classes » publiques tenues face à l'océan pour comprendre l'enthousiasme des candidats. Le public d'avertis s'investit, porte littéralement les artistes jusqu'aux concerts qu'ils donneront à la fin de leur séjour. C'est devenu mythique, cette relation unique, précieuse, nouée entre ces jeunes prodiges et un public de connaisseurs qui les suivra toute leur vie.

A l’Auditorium Ravel, dans les magnifiques églises de Saint-Jean-de-Luz et Ciboure, et à Saint-Pée-sur-Nivelle, les jeunes gens retrouvent donc leurs mentors, leurs amis, ce public conquis. A l’issue de la session, plusieurs prix sont attribués par le collège des professeurs. Ce sont autant de récompenses, autant d'opportunités qui leur sont offertes de se produire en concert et s'ajoutent au Printemps de l’Académie, session de quatre jours se déroulant pendant la période de Pâques. L’académie Ravel est bien connue pour accompagner efficacement les débuts professionnels en ouvrant les portes de grands festivals.

Cette année, le festival du Printemps de l'Académie se déroulera du 18 au 23 avril, soit six jours consacrés à la musique, à l’Auditorium Ravel de Saint-Jean-de-Luz.

Au programme, une conférence musicale autour du thème "Musique : thérapie et addiction" donnée par le neuropsychiatre Professeur Gil, accompagné au piano par Jean-François Heisser ; une soirée-concert "Un salon à Vienne" ; deux répétitions publiques ; un week-end aux couleurs de l'Amérique avec une "Nuit américaine" composée d'un concert et d'un dîner américain puis un concert-lecture donné par le journaliste Olivier Bellamy et le pianiste Julien Brocal ; enfin nous bouclerons l'édition 2018 avec une séance scolaire pour les 3/7 ans.

Cet événement permettra de retrouver les lauréats de l’Académie 2017 : Clémentine Decouture (soprano), Emmanuel Coppey (violon), Suzanne Durand-Rivière (violon), Natanael Ferreira (alto), Thibaut Reznicek (violoncelle) & Jean-Baptiste Doulcet (piano) ; en compagnie de Jean-François Heisser, Olivier Bellamy, Julien Brocal, Professeur Gil, Paul Dujoncquoy et Vincent Planès.

Réservation des billets de concerts dans les offices de tourisme, sur place ou sur www.academie-ravel.com. Gratuit pour les - 20 ans. Pour le dîner de la Nuit américaine du samedi 21 avril, réserver les places avant lundi 16 avril : contact@academie-ravel.com / 05 59 47 13 00 / Bureau de l'Académie - 8, place Maurice Ravel - Saint-Jean-de-Luz

Programme :

Mercredi 18 à 18 h, conférence musicale sur le thème « Musique : thérapie et addiction », par le professeur Roger Gil et Jean-François Heisser (5 à 10 euros).

Jeudi 19 à 10 h, répétitions publiques gratuites - à 20 h 30, concert « Un salon à Vienne » (16 à 21 euros).

Samedi 21 à 10 h, répétitions publiques gratuites - à 20 h 30, concert « Nuit américaine » suivi d’un buffet (sur réservation préalable, 16 à 21 euros pour le concert, 40 à 45 euros avec le buffet).
Dimanche 22 à 17 h, concert-lecture « Ravel aux États-Unis », par Olivier Bellamy et Julien Brocal (22 à 30 euros).
Lundi 23 à 10 h, musique de chambre pour les plus petits (séance scolaire pour les 3-7 ans).

Rédaction

 

 

Photo : Jean-François Heisser, président de l’Académie Ravel

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.