Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Nos disparus

In Memoriam : Jeannine Poitrey

Livre de l'historienne Jeannine Poitrey © DR

Le 31 décembre dernier est décédée à Biarritz Jeannine Poitrey. Née à Paris dans le XIVème arrondissement, sa vie d’enseignement à la Sorbonne s’est déroulée en France et en Espagne.

Elle était considérée comme la spécialiste du langage castillan du XVIème siècle et soutint sa thèse d’Etat en 1976 : publiée à l’Université de Lille, elle se composait de sept ouvrages portant le titre : « Vocabulario teresiano de Vida et Camino de Perfeccion, Filones lexicales del castellano vivo ». Elle sera publiée en Espagne par l’Université Pontificale de Salamanque en 1983 et Jeannine Poitrey recevra la Grande Croix d’Alphonse X le Sage en 1980, lors d’une visite officielle en France du Roi d’Espagne Juan Carlos Ier qui la lui remit à l’ambassade d’Espagne à Paris.

Parmi ses publications, on peut citer « L’introduction à la lecture de Thérèse d’Avila » aux Editions Beauchesne à Paris, en 1979. Et les traductions qui font autorité dans sa discipline :

- Le chemin de Perfection (Manuscrit de l’Escorial) aux éditions du Cerf,

- Les Demeures de sainte Thérèse d’Avila chez Résiac,

- Les Exclamations de sainte Thérèse d’Avila chez Résiac.

Ainsi que les articles sur les Langues néo latines en 1978 « Qu’est-ce que le Livre de la Vie? ».

La théologie spirituelle en la faculté de théologie de saint Vicente Ferrer de Valencia en 1977 sous le titre « El paraiso teresiano o el alma en su septima morada » fut un autre volet de ses études. Texte repris aux éditions du Cerf en 1977 : « Le paradis thérésien ou l’âme en sa septième demeure ».

Une vie de travail intellectuel intense. Sa thèse d’Etat lui demanda quinze années de travail continu.

A l’heure de la retraite, elle choisira Biarritz où elle est décédée discrète, effacée et se mêlant peu à la vie locale. Une figure parmi bien d’autres qui passèrent les trente dernières années de leur vie dans notre région de villégiature et d’hospitalité. R.I.P.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.