Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Musique

Gare du Midi : les deux formations orchestrales de Biarritz en concert

Yves Bouillier et son ensemble orchestral ovationnés à la Gare du Midi © ALC

C’est le mardi 8 mai qu’aura lieu le prochain concert « Biarritz en Musique » avec l'ensemble orchestral de Biarritz, à la Gare du Midi à 18h. Ce merveilleux orchestre fondé et dirigé par le violoncelliste Yves Bouillier partagera l'affiche avec l'Orchestre d'harmonie placé sous la baguette d’André Lassus, les deux dirigeants ayant « trouvé intéressant de mettre un coup de projecteur sur les deux formations orchestrales de Biarritz ». Pour sa part, l'harmonie proposera un véritable patchwork musical en première partie de concert allant de la musique de grand répertoire, au paso doble en passant par des musiques de films. Quant à l'Ensemble Orchestral de Biarritz, il s'attaquera à l'incontournable symphonie du Nouveau Monde de Dvorak.

Ce morceau de choix n’est pas une nouveauté pour notre entreprenant et infatigable concertiste-pédagogue qui avait – il y a quatre ans déjà – sélectionné une vingtaine de ses meilleurs élèves au Conservatoire afin d'interpréter avec les musiciens de l'Orchestre Régional Bayonne Pays Basque ce chef d'œuvre du compositeur tchèque à l'église de Saint-Jean-de-Luz ! Cette fois, à la Gare du Midi avec sa propre formation orchestrale symphonique qui compte une soixantaine de musiciens, beaucoup d’amateurs auxquels se joignent quelques grands élèves du Conservatoire de Bayonne, de l'école de musique de Tarnos et de l'école des Landes, ainsi que certains musiciens professionnels plus âgés « ayant repris leur instrument laissé au placard depuis un certain nombre d'années », Yves Bouillier n’aura sans doute guère ménagé les répétitions pour être au niveau… D'autant plus que dans son œuvre, Dvorak alterne des changements de timbre, d'intensité et de couleurs harmoniques très rapides et les instruments à cordes sont nombreux, ce qui n’est pas pour déplaire à notre talentueux violoncelliste ! Le compositeur tchèque écrivit cette dernière symphonie alors qu’il dirigeait le Conservatoire de New York dans les années 1890. L’abondance mélodique, la clarté harmonique et l’éclat de ses sonorités en font une œuvre ample, vive et sereine qui contient toute la palette des impulsions créatrices du compositeur, depuis le mouvement initial (Adagio - Allegro molto) mouvementé et coloré, trépidant même, jusqu'au mouvement final (Allegro con fuoco) qui déchaîne une puissance triomphale, éclatante conclusion d’une œuvre dans laquelle transparaît la nostalgie du compositeur pour sa patrie lointaine. En passant par le 3éme mouvement, un scherzo molto vivace qui traduit une ambiance de fête à la vivacité joyeuse et dansante !

L'heure sera ainsi au partage et aux rencontres musicales avec ce concert « Biarritz en Musique » qui va permettre aux deux phalanges orchestrales que sont l'Orchestre d'Harmonie de Biarritz - qui fêtera ses 25 ans d'existence - et l'Ensemble Orchestral de Biarritz – à l'«intergénérationnalité» chère à Yves Bouillier qui l’a créé il y a deux ans - de proposer un chaleureux et intense bouquet musical !

A noter que les prochains concerts de l'Ensemble Orchestral de Biarritz n’auront pas lieu avant le 11 novembre (le Requiem Mozart à la cathédrale de Bayonne) et le 2 décembre (« Entrez dans la danse » présenté par Eve Ruggieri à la Gare du Midi).

Mardi 8 mai à 18h à la Gare du Midi : « Biarritz en Musique » avec l'ensemble orchestral de Biarritz dirigé par Yves Bouillier (Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak) et l'Orchestre d'Harmonie de Biarritz dirigée par André Lassus et Stéphane Goueytes (Promenade musicale de diverses pièces). Entrée : 15 euros - gratuit - de 18 ans / réservation : Biarritz Tourisme : 05 59 22 44 66 / www.tourisme.biarritz.fr

Alexandre de La Cerda

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.