Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Musique

Cambo : les plus belles sonates pour violon et piano

Célimène Daudet, piano, et Guillaume Latour, violon © DR

L'église de Cambo offrira son écrin précieux à trois parmi les plus belles sonates pour violon et piano du Royaume de la Musique, interprétées par un duo rêvé : le violoniste Guillaume Latour et la pianiste Célimène Daudet qui y donneront un concert exceptionnel le vendredi 17 août à 21h. Avec la Sonate en sib majeur K 454 de Mozart et la sonatine en la mineur D 385 de Schubert, on entendra la merveilleuse (et unique) Sonate pour violon et piano en la majeur de César Franck : Proust aurait évoqué – dans la bouche de Swann - ce chef-d'œuvre incontestable de la musique de chambre française du XIXe siècle : « des voluptés particulières dont il n'avait jamais eu l'idée avant de l'entendre, dont il sentait que rien d'autre qu'elle ne pourrait les lui faire connaître, et il avait éprouvé pour elle comme un amour inconnu »... La nouveauté même de sa conception, la densité de son expression et les difficultés de la partition violon - au rôle prépondérant – réclamaient pour son exécution un virtuose. César Franck lui choisira pour dédicataire son compatriote liégeois Eugène Ysaye. Il chargea leur ami commun Charles Bordes (à l’origine de la « Schola Cantorum » de Saint-Jean-de-Luz et de la publication en 1897 des « Archives de la tradition basque », collecte au Pays Basque d’une centaine de mélodies et de chants populaires, particulièrement en Soule où il aura animé pendant de nombreuses années la vie musicale de Tardets et de Mauléon) de porter la partition au grand violoniste à titre de cadeau de mariage. Ysaye en fut bouleversé, surtout par le troisième mouvement « qui offre au violon de brûlants sentiments élégiaques à traduire, mais mêlés à une profonde angoisse qui mettra à rude épreuve les nerfs de l’interprète »… Au beau milieu du banquet nuptial, il empoigna son instrument sur le champ !

De merveilleux jeunes interprètes

Premier Prix de Violon et de Musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Guillaume Latour remporte de nombreux concours (Prix Zulawski, Radio-France Royaume de la musique, Concours International du Maroc...). Les grandes scènes françaises l'accueillent (Salle Gaveau, Cortot, Messiaen, Grand Théâtre de Bordeaux, Grand Théâtre de Provence...) et il participe à la tournée européenne de l'Orchestre National de France, sous la direction de Kurt Masur. Ses concerts l'emmènent en Chine, Etats-Unis, Canada, Maroc, Argentine, Japon..., et dans la plupart des pays européens. Passionné de musique de chambre, il donne un grand nombre de concerts, notamment en trio avec piano. Lauréat des Concours Internationaux de Pianello Val Tidone (Italie) et Charles Hennen (Pays-Bas), il se spécialise depuis 2005 dans la formation piano/violon, avec la pianiste Célimène Daudet (leur duo gagne en 2010 le Prix Pro Musicis de Paris). Violon solo à l'opéra de Toulon de 2006 à 2011, membre du Quatuor Diotima de 2011 à 2014, Guillaume Latour poursuit sa carrière de soliste.

Passionné, curieux, il aime aller à la rencontre de nouveaux publics en innovant avec les compositeurs actuels ou grâce à son approche stylistique de ceux du passé.

Aussi bien soliste émérite, chambriste recherché que musicien de cabaret tzigane, cet artiste volubile s'est produit sur les scènes les plus prestigieuses: Philharmonie de Berlin, Suntory Hall à Tokyo, Forbidden city hall à Pékin, Wigmore hall à Londres, Teatro nacional de Madrid, Teatro Colon à Buenos Aires, Library of Congress à Washington, Théâtre des Champs Elysées à Paris...

Son travail, les critiques unanimes et ses récompenses internationales font de lui un des plus grands interprètes de sa génération.

Quant à la pianiste Célimène Daudet, après avoir débuté à Aix-en-Provence sa ville natale, elle obtint un Premier Prix de Piano au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Au cours de ces années, elle reçoit les conseils précieux de Denis Pascal, Géry Moutier, Jacques Rouvier, Bernard d’Ascoli, Anne Queffélec, et Roger Muraro. Lauréate des concours internationaux Jean Françaix, Fnapec, Forum International de Normandie et Pro Musicis à Paris en compagnie du violoniste Guillaume Latour, ses concerts en soliste ou en Musique de Chambre la mènent à travers toute la France ainsi que dans de nombreux pays (USA, Russie, Angleterre, Allemagne, Canada, Autriche, Italie, Malte, Algérie, etc…). Célimène  Daudet a  eu le privilège de jouer l'année dernière au Carnegie Hall de New York. Issue de deux cultures, Française et Haïtienne, La pianiste Célimène Daudet est considérée par la presse comme une artiste que « la force de son interprétation place au-dessus du lot ». Ses deux premiers CD « A tribute to Bach » et l'Art de la fugue sont parus chez Arion.

Concert exceptionnel piano-violon le vendredi 17 août à 21h à l'église Saint-Laurent de Cambo avec les solistes internationaux Célimène Daudet, piano, et Guillaume Latour, violon. Œuvres de Mozart, Schubert, Franck. Billets : 20 et 30 euros, enfants et étudiants gratuit, réservations au tél. 06 80 04 53 19 et Offices de tourisme de Biarritz et de Cambo.

Alexandre de La Cerda

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.