Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Manifestation

Agenda des manifestations

Laurent Riboulet de Sabrac, titulaire des orgues de Biarritz dont il a assuré le relevage il y a quelques années © DR

En exergue
Le Quintette Syntonia composé de Stéphanie Moraly et Thibault Noally violons, Caroline Donin alto, Patrick Langot violoncelle et Romain David, piano, jouera le Quintette de César Franck suivi du Quintette de Lucien Durosoir (écrit après la guerre). Libre participation.


Concert de clôture de « Biarritz en Chamades » dimanche 4 novembre à 17h, à l'église Saint-Martin de Biarritz : au programme: un duo qui a fait ses preuves, le Chœur mixte Kantariak, pour un grand écart entre XVIème et XXème siècle, d’où se détachent quelques sommets, comme la cantate Jésus que ma joie demeure de Bach, ou Le Messie de Haendel, et bien sûr quelques airs basques mais aussi slaves... Et pour soutenir la bonne cinquantaine de chanteurs, l’« orchestre à tuyaux » de St-Martin et à la « baguette », son titulaire, Laurent Riboulet de Sabrac qui, outre l’accompagnement du chœur, mettra ses trois claviers au service de Bach (concerto en la mineur), Peeters, Gigout et Marcel Dupré. Entrée libre pour ce concert chœur et orgue vidéo-projeté.

Dimanche dernier à Saint-Martin, j’avais entendu un magnifique concert d'orgue « à quatre mains » avec Michel Bouvard et son épouse Yasuko Uyama dans le cadre du festival « Biarritz en Chamades » dont le promoteur, avec l'abbé Maurice Franc, curé de la paroisse biarrote, est mon vieil ami Laurent Riboulet de Sabrac, titulaire des orgues de Biarritz dont il a assuré le relevage il y a quelques années. Michel Bouvard a remarquablement introduit chaque morceau qu'il a joué, une véritable et passionnante leçon de musicologie. La transcription par Bach du concerto pour quatre clavecins et orchestre de Vivaldi et la transcription pour orgue à quatre mains du Divertimento en Si bémol majeur de Mozart ont valu aux deux artistes les applaudissements redoublés d'un public qui remplissait nombreux la nef de Saint-Martin.

Samedi 3 novembre église Saint-Pierre de Béguios à 20h30 : Beau programme avec deux groupes d' Amikuze. En première partie du concert le chœur mixte Kantuka de Béguios dirigé par Chantal Pennequin et en deuxième partie le chœur d’hommes Ozenki de St-Palais. Samedi 3 novembre à 20h30. Entrée libre.

Paris : concert à la Mairie du 3ème organisé le 8 novembre à 19 h 30 par Luc Durosoir, fils du compositeur Lucien Durosoir en hommage aux musiciens et compositeurs de la Grande Guerre.

Les Virtuoses à la Gare du Midi de Biarritz le vendredi 2 novembre à 20h30 : un moment inoubliable à partager en famille, un spectacle musical et magique, pour tous les publics !

Ces deux pianistes se lâchent sur scène avec une seule ambition : mélanger musique, magie moderne et clowneries à la Chaplin. Dans un spectacle empreint de folie et de poésie, Les Virtuoses allient la virtuosité du concertiste à l’âme du clown. À quatre mains expertes et espiègles, ils déchaînent le classique avec une délicieuse extravagance. Mais le duo ne joue pas seulement avec la musique, il la sublime d’une magie extraordinaire. Et, du bout des doigts, emmène les spectateurs dans une rêverie fantastique. Une lumière qui joue la diva et virevolte dans les airs, des notes qui s’envolent dans un battement d’ailes de colombe... Musiciens, comédiens, magiciens, Les irrésistibles Virtuoses relèvent le pari fou de concilier la fantaisie et le sérieux, pour réconcilier la grande musique avec tous les publics.

Entrée : Catégorie 1 : 62 € Catégorie 2 : 57 € Tarif réduit (moins de 16 ans, étudiants jusqu'à 28 ans, demandeurs d'emploi, carte Biarritz Tourisme, CE) Réservations au 05 59 22 44 66 et sur http://tourisme.biarritz.fr/fr/agenda/les-virtuoses/FMAAQU064V58MRCC

Le premier Festival International de Chœurs se déroule à Bayonne du 2 au 4 novembre. Des ensembles du Japon, des USA et des Philippines constituent le programme de trois concerts d’exception au Théâtre de Bayonne. Les chœurs basques ne sont pas de reste. Grâce à l’initiative de l’association Ezin Aseak, quatre cents choristes d’une quinzaine de chœurs sont invités à se produire dans divers lieux de la ville.

Programme :

- vendredi 2 novembre à 20h30 : KINOKAI YOUTH CHOIR KANAMI (Japon)

- samedi 3 novembre à 20h30 : ATENEO CHAMBERS SINGERS DE MANILA (Philippines)

- dimanche 4 novembre à 17h : SALT LAKE VOCAL ARTISTS (USA)

- Egalement, samedi 3 novembre à 10h30, concerts gratuits (débutant tous à 10h30) dans divers lieux de de Bayonne :

- Cloître de la cathédrale : IRUSIKO (choeur d'hommes), IZAR-ITZA ( choeur mixte), BESTELA (hommes) - Eglise St André : POTTOROAK (hommes), DE COLORES (mixte), ENARA (choeur de femmes) - Eglise St Esprit : ERROBI KANTA (hommes), LAUHAIZETARA (mixte), MEDIKOAK (hommes) - Temple Protestant : AIZKOA (hommes), GO SWING (mixte), KANTARIMA (hommes) - Théâtre de Bayonne : BUHAMINAK (femmes), XARAMELA (mixte), HAIZ EGOA (hommes).

Enfin, ce même samedi à 13h, l'ensemble des chœurs de Bayonne participants se produiront à la Cathédrale pour un final de chants en commun (concert gratuit).

Prix des places pour les trois chœurs internationaux des 2, 3 et 4 novembre au Théâtre de Bayonne : 12 € le concert, 24 € l'abonnement aux trois concerts. Billetterie : Office de Tourisme de Bayonne 05.59.46.09.00 - bayonne.fr

Danse, à Anglet et Biarritz

Anglet, vendredi 9 novembre au Théâtre Quintaou : Benjamin Millepied et sa compagnie L.A. Dance Project, composée de danseurs d’exception et regroupant des artistes de différents domaines (musique, arts plastiques, vidéo…). Le L.A. Dance Project conjugue la modern dance américaine et une urgence de création profondément engagée dans notre époque. Au faîte de sa carrière artistique, Benjamin Millepied allie une fabuleuse virtuosité classique à une véritable audace contemporaine pour une danse multiforme, à la fois innovante et fascinante.  Benjamin Millepied et le L.A. Dance Project présenteront deux de ses récentes créations : Orpheus Highway et Bach Studies introduites par une nouvelle pièce de la danseuse et chorégraphe Shannon Gillen, « Run from me », ainsi que « Orpheus Highway », Benjamin Millepied, et « Bach Studies » (Part 1), Benjamin Millepied. « Leur passage en 2016 à Biarritz marquait les esprits et révélait une nécessité de les accueillir une nouvelle fois. Les tableaux inscrits dans l’histoire mais sans passéisme, l’énergie et la puissance folle qui caractérisent le travail de Benjamin Millepied font de chacune des représentations un grand moment. »

Autour du spectacle : Répétition publique vendredi 9 novembre à 14h30 – Anglet, théâtre

Entrée libre sur inscription – nombre de places limité – priorité aux abonnés de la Scène nationale

Contact : billetteriescenenationale.fr – 05 59 58 73 00

Représentation vendredi 9 novembre à 20h30 au Théâtre Quintaou - grande salle

Plein tarif : 40 € Tarif réduit A : 35 € Tarif réduit B & enfant : 25 €

Biarritz : le ballet "Marie-Antoinette" sera présenté en avant-première à la Gare du Midi de Biarritz les 16 et 17 novembre à 20h30. À cette occasion, l’Orchestre Symphonique d’Euskadi sera placé sous la direction de Mélanie Levy-Thiébaut. Abonnement : catégorie H.A.

Et du 2 au 9 novembre le Casino municipal de Biarritz accueillera une exposition de costumes,

un voyage dans le temps grâce à une cinquantaine de costumes basques exposés par Maritzuli Konpainia. Entrée libre

Bayonne : le Musée Basque sera ouvert et gratuit le 11 novembre, de 10 h 30 à 18 h. L’occasion

de profiter des derniers jours de l’expo « Gaur 1966 » et de la nouvelle « Du Croquis à la fresque ».

Agenda des manifestations

Vendredi 2 novembre

Biarritz

Médiathèque : exposition « Les godillots de Marko et Olier, la grande histoire par les petites histoires », un saut dans le temps grâce à des objets, des planches originales, des croquis révèlant les coulisses de la Grande Guerre à travers la création de la bande dessinée de Marko, « Les

Godillots ».

Samedi 3 novembre

Saint-Jean-de-Luz

Salon du livre d’occasion et du disque vinyle du 3 au 5 novembre de 10h à 19h à la Grillerie du port : 1 euro pour les livres, 4 ou 5 euros pour les 45 et 33 tours) romans, livres pour enfants, collections, disques de musique classique, de variétés, etc. Les recettes seront reversées par le Rotary à des œuvres sociales luziennes.

Saint-Pée-sur-Nivelle

Salle Larreko à 20 h 30 : pièce de théâtre « Le Journal d’une femme de chambre », interprétée par Karine Ventalon et mise en scène par William Malatrat, adaptation fidèle du roman de l’écrivain, pamphlétaire redouté, critique d’art et journaliste Octave Mirbeau (1848-1917). Tarif : 15 €. Réservations : offices de tourisme, sur cultureetpatrimoinesenpere.fr ou larreko.fr

Ventas d'Ibardin

Fête du contrebandier de 11h à 17 h, musique (gaiteroak), gigantes y cabezudos, jeux pour les enfants

Lundi 5 novembre

Anglet

Ecuries de Baroja à 18 h : L’Amicale des amis d’Ansbach propose en partenariat avec le Goethe Institut une séance de ciné-club gratuite avec un film de Rainer Simon « Jadup und Boel » tourné en 1980 mais dont la diffusion ne sera autorisée qu’en 1988 par les autorités de l’ancienne Allemagne de l’Est (communiste).

Mercredi 7 novembre

Saint-Jean-de-Luz

6e festival Festicontes « Contes du monstre du placard » par Monia Lyorit à la salle Larreko de Saint-Pée-sur-Nivelle (studio de danse) à 15 heures.

Expositions

Bilbao

Jusqu’au 24 février, le Guggenheim de Bilbao accueille l’exposition « Alberto Giacometti, rétrospective». La collection retrace quatre décennies de créations d’Alberto Giacometti (1901–1966). Plus de 200 sculptures, peintures et dessins de l’artiste.

Bayonne

+ Musée Basque : deux expositions inédites

- Gaur, 1966 - l’art basque sous le franquisme. Résistance et Avant-garde jusqu’au 4 novembre. La naissance de l’art contemporain basque sous Franco.

Anglet

+ Chambre d’Amour : Biennale d’Art contemporain « La Littorale » jusqu’au 4 novembre, onze artistes exposent leurs œuvres éphémères autour de la plage de la petite Chambre d’Amour : Madeleine Berkhemern Jérémy Demester, Grout et Mazéas, Bernard Martin, Laure Mary-Couégnias, Jay Nelson et Rachel Kaye, Remed, Lionel Scioccimaro et Anne Wenzel.

+ Villa Beatrix Enea : exposition « Antichambre », jusqu’au 3 novembre, exposition des

Œuvres de l’artiste japonais Tadashi Kawamata.

+ Galerie Georges Pompidou, exposition des œuvres de l’artiste français Stéphane Pencréac’h. Tous deux sont invités à la Biennale.

Biarritz :

Galerie GAAB - 8, rue Gambetta

Agen

Eglise des Jacobins : Retour dans le «Agen médiéval» jusqu’au 18 novembre : le riche passé médiéval de la cité et de l'Agenais avec le partenariat du musée, de la médiathèque, les archives départementales et la Bibliothèque nationale de France.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.