0
Cinéma
Soirée d’inauguration officielle du Nouvel Atalante © DR

| Jean-Louis Requena

Soirée d’inauguration officielle du Nouvel Atalante

C’est le mercredi 28 août à partir de 18 heures qu’a eu lieu sur le quai Amiral Sala à Bayonne, l’inauguration officielle des trois salles du cinéma d’Art et d’Essai l’« Atalante » (405 fauteuils au total auxquels il faut ajouter un bar et une future terrasse). Après une longue attente pour cause de travaux, une soirée gratuite, populaire et festive a rassemblé les adhérents (plus de 1800), les spectateurs et tous les partenaires qui ont accompagné cette aventure au long cours.

Les festivités ont démarré après un bref discours inaugural du Président de l’association Cinéma et Cultures, Jean-Pierre Saint-Picq, par un traditionnel Aurresku de la compagnie Bilaka puis une revisite de cette danse traditionnelle par la compagnie « Illicite » de Bayonne. Une visite des lieux s’en est suivie en présence de la cinéaste Céline Sciamma (*) entourée de Jean-René Etchegaray, maire de Bayonne et Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque, du sous-préfet de Bayonne Hervé Jonathan, d’Yves Ugalde, adjoint à la culture et de Sophie Castel adjointe au Patrimoine, Jean Grenet, ancien maire de Bayonne, Max Brisson sénateur, Vincent Bru, député des Pyrénées Atlantiques, ainsi que d’autres élus locaux…

La grande salle n°3 a été baptisée salle « Céline Sciamma ».

Après un long rafraîchissement offert par l’équipe de l’Atalante et un concert du groupe « Tropical Jazz Club », vers 21 heures, la responsable de la programmation Sylvie Larroque, en présence de Céline Sciamma nouvelle marraine de l’Atalante, a présenté son dernier long métrage « Portrait de la Jeune Fille en Feu » (*) dont la projection a démarré peu après dans deux salles bondées.

(*) En 1770, une artiste-peintre s'introduit en tant que dame de compagnie auprès d’une jeune femme qui refuse de poser alors qu'elle doit la peindre en secret… Ce dernier film de Céline Sciamma décrochera le Prix du Scénario au dernier Festival de Cannes (cette quadra, scénariste et réalisatrice, avait déjà obtenu le prix Louis-Delluc du premier long-métrage au festival de Cannes 2007 ainsi que le César du meilleur premier film en 2008, ndlr.).

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription