Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Exposition

Zigor, au-delà de l’ombre

Alea, Astigarra, platanoa eta Getariko uharria, 2015 © Zigor

A partir du 17 février, le public pourra découvrir au Casino Bellevue  à Biarritz « Voir dans l’ombre », une importante rétrospective des œuvres du sculpteur, poète, reporter-photographe Zigor, cet artiste autodidacte.
Une exposition qui se poursuivra par une présentation des photos , croquis, dessins et poèmes à la médiathèque de Biarritz en mars.

Quand on croise Zigor, on ne se douterait pas que cet homme à l’allure svelte, au visage anguleux animé d’un regard fauve, électriserait ainsi l’opinion. De son Aretxabaleta natal en Guipuzkoa, Kepa Akixo a gardé le surnom de « Zigor », un fouet (en basque) aussi sec que la mèche qui barre son front.

Au début des années 70, cet ancien militant basque s’installa en Labourd où il publia ses premiers cahiers poétiques en basque. Reporter-photographe à l'Agence Kapa-presse, il parcourut le monde jusqu’en 1982. De retour au Pays Basque, la trentaine passée,  l’autodidacte se consacra à la sculpture. A Biarritz, dans l’atelier de la belle maison construite dans les années cinquante par son beau-père, l’architecte renommé Edmond Fraysse, il perpétue la tradition artistique de cette famille.

Quand il parle de ses œuvres, il s’enthousiasme : « je ne sculpte pas de l’abstraction lyrique mais de la non-figuration lyrique car, tout ce que je modèle possède un sens en soi, sa propre figuration ».

En adéquation totale avec la nature et les racines de sa terre sacrée dont les veines animent son souffle intérieur invincible, Zigor s’abreuve de la forêt pyrénéenne dont il façonne charnellement le bois afin d’en mettre à nu la structure.
Une nature  réinterprêtée comme la fontaine « Urkulu » sur la place Sobradiel à Biarritz (face aux Halles) qui désigne le nom d’une montagne du massif d’Iraty, à la jonction du partage symbolique des eaux entre Atlantique et Méditerranée. Construite en cascades d’un bronze coulé par la célèbre forge Jaizkibel à Irun, le nom d’Urkulu rappelle celui de la tour de pierres érigée à l'époque romaine près de Saint-Jean-Pied-de-Port, une allégorie du temps qui passe, ou la « mélancolie de la vague qui part, telle la clepsydre fonctionne sur le principe d'un écoulement régulier au fil du temps, rongeant peu à peu le rocher qui pleure ».
Des sculptures où vibre la poésie tout comme sur le plateau de l’Atalaye, où « Olerki » - qui signifie « poème » en basque - s’offre à l’Océan. Erigée en 2011, l’œuvre fut la première création municipale biarrote de l’artiste. « Rassemblée après la tempête », elle témoigne de la nouvelle quiétude retrouvée après les tourments du temps.

A Anglet,   « Txoria » - qui veut dire « l’oiseau » en basque '2012)  vole non loin la bayonne «  danza » a été placée cet été dans la corrida goyesque des arènes de Bayonne.

Coulées en bronze ou en acier, de pierre, de marbre ou de bois, les œuvres de Zigor parent le paysage de la Côte Basque. Des prémaquettes sculptées, dessins, croquis accompagneront des photographies et vidéos pour cette importante rétrospective de Zigor présentée au Casino Bellevue  suivie d'une autre exposition des dessins, esquisses et poèmes de Zigor à la médiathèque de Biarritz .

1/Du 17 février au 2 avril au Casino Bellevue Exposition Zigor « Itzalean ikusi » (voir dans l’ombre). Le Bellevue – Place Bellevue  à Biarritz / Tarifs : 7 € / 5 € - Gratuit jusqu’à 12 ans.  Ouvert tous les jours de 13h à 19h sauf le mardi. Renseignements : durant l’exposition : Le Bellevue : 05 59 01 59 20.
Catalogue de l’exposition (204 pages) : 25 € Extrait du documentaire "Zigor, sculpteur basque" réalisé par  Caroline de Otero et Catherine Guillaud, BoiSakréProductions, et qui sera  projeté au Bellevue

Visites guidées / Ateliers : Zigor effectuera des visites guidées au Bellevue pendant toute la durée de l’exposition  - Tous les mercredis (sauf le 21/03) et les samedis à 17h30 Visite guidée par Zigor en basque : dimanche 4 mars à 15h  (pas de supplément au tarif d’entrée ; pas d’inscription au-préalable, rendezvous sur place 10 mn avant l’horaire). Pour toute demande de visites guidées de groupe, contacter le service des affaires culturelles 05 59 41 57 50 / culture@biarritz.fr
Ateliers de créations numériques / Par Sonia Charoki

Animations enfants :

WE Vacances scolaires Samedi 17, Dimanche 18 février  // 8 à 17 ans // 16h à 17h30 // 15 euros la séance Samedi 24, Dimanche 25 février  // 8 à 17 ans // 16h à 17h30 // 15 euros la séance Atelier d’écriture, de son et de photographie inspiré des œuvres exposées à l’Espace Bellevue, de l’artiste Zigor, initiation aux outils numériques.

Tous les mercredis hors vacances scolaires Février et Mars // 8 à 17 ans // 16h à 17h30 // 15 euros la séance /// 5 séances // 60 euros Atelier d’écriture, de son et de photographie inspiré des œuvres exposées à l’Espace Bellevue, de l’artiste Zigor, initiation aux outils numériques. Pour les inscriptions sur l'atelier complet, initiation à la narration audiovisuelle web-documentaire s'inspirant du travail de l'artiste. Renseignements : btzsc.medianumerique@yahoo.fr Lieu : Espace Bellevue, Biarritz.

2/ Du 1er au 28 mars à la Médiathèque, l’exposition se poursuivra avec la présentation d’une vingtaine de photos tirage argentique sur la thématique de Biarritz, agrémentée de carnets de croquis, dessins, poèmes de l’artiste.

 

 

Anne de La Cerda

 

 

 

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.