Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Exposition

Une exposition pour expliquer les noms des (vieilles) maisons du Pays Basque

Une maison basque « décortiquée » © Manex Barace

 

Que ce soit avant une visite du Domaine d'Abbadia et de la Corniche basque ou au retour de votre balade, n'hésitez pas à pousser la porte d'Asporotsttipi ! Cette ancienne ferme abrite en effet un Centre d’interprétation de la Nature qui vous aidera à apprécier toutes les richesses et particularités de ce site naturel protégé d'exception.

Dès l'accueil, les Gardes du littoral du Domaine d'Abbadia apportent toutes les informations utiles à votre découverte de ce site naturel protégé (plan, documentation, programme des animations scolaires, des visites commentées...). Totalement dédiée à l'exposition permanente (intégralement trilingue : français, basque, espagnol), la grande salle du demi-niveau supérieur est consacrée à la mise en valeur des différents points d’intérêt du domaine d'Abbadia et de la Corniche basque. Ambiance sonore, films d'animation didactiques, projections, quizz sur écrans tactiles permettent à tous, petits et grands, de découvrir de manière interactive les richesses géologiques, faunistiques, floristiques, les activités humaines passées et présentes.

Dévolu aux expositions temporaires, le premier étage d'Asporotsttipi présente durant tout le premier trimestre 2018 « Hitz-Enea ». Cette exposition de l'Institut Culturel Basque permet de se projeter vers une lecture différente de la Corniche basque, en particulier à partir des éléments de la toponymie locale. Les noms de lieux et de maisons sont souvent révélateurs de l'histoire et des usages historiques d'un territoire. C'est le cas sur le littoral basque à Ciboure, Urrugne et Hendaye.

Autour de l'exposition très visuelle présentant les noms des maisons en Pays Basque, sont aussi présentés des objets relatifs à la maison et à la toponymie locale. La maquette du Vieux Fort d'Hendaye permet de comprendre l'importance historique de cette construction et la présence des mots Gaztelu Zahar (vieux fort)  dans la ville...

Bascophones, et a fortiori les non-bascophones, enrichiront ainsi leurs connaissances grâce aux éléments recueillis par le Centre d'Éducation au Patrimoine Ospitalea d'Irrissary et les associations Oroitza et Agoratxingudi d'Hendaye, également impliquées dans le contenu de cette exposition.

Qui vécut dans la maison Zapata Churienea d'Ascain ? D'où vient le nom Erremedio qui se trouve sur une façade des Aldudes ? Les maisons Etche berdea d'Urrugne et Etxe Berdea de Saint-Jean-Pied-de-Port sont-elles de la même couleur ? Cette exposition d'Oskar Alegria met en avant ces questions sans réponses à travers un voyage en Iparralde  de Biarritz sur la côte jusqu’à Aussurucq en Soule, de Saint-Pée-sur-Nivelle à Ossés, en visitant les maisons Bero Etchea, Ixilixila, Ttattola, Oren Urdinak, Singalantenea...

Asporotsttipi, Maison de la corniche basque, est ouverte  jusqu’au 31 mars (dernier jour de l’exposition) de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 17h30. Fermée dimanche, lundi et jours fériés). CD912 (route de la corniche basque).

Manex Barace

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.