Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Exposition

« Terres de surf » de Râmine

Affiche de l'exposition de Râmine © DR

« Chercheur de sens et confiseur dhistoires » comme il aime à se présenter, Râmine a côtoyé les surfeurs et s’est inspiré de leur art de vivre, de leur rapport spécifique à la nature, du Pays Basque à la Californie et d’Hawaï aux côtes bretonnes où il habite.
Les cultures hawaïenne et californienne, combinée par la suite à d’autres cultures maritimes, ont  généré ce sport qui fascine tant les artistes.
Depuis l’enfance et pendant ses études, Râmine s’est toujours aidé de petits croquis pour étayer ses recherches, comme par exemple ses explications sur les techniques de pêche lors de sa thèse de doctorat d’ethnologie à Brest, dans les années 90.

Au fil de son crayon noir, les couleurs  progressivement se sont révélées à l’image de bandes dessinées et le portrait de l’artiste enfoui s’est ainsi dévoilé.
A l’horizon de l’ethnologie avait ainsi pointé l’activité d’artiste-peintre sur les marchés d'art. Face à la demande croissante, Râmine a ouvert sa propre galerie à Brest.

En résidence en Norvège et aux USA, puis l'an dernier, à Saint-Pierre-et-Miquelon, il s’est consacré au thème de la pêche à la morue. Après plus de huit publications sur le voyage, baignées de luminescence maritime, Râmine, fils de marin-pompier, n’arrête pas d’étonner !

Exposition « Terres de surf » de Râmine, à partir du samedi 15 juin jusqu’au 18 juillet, du mardi au samedi, ouvert 10h à 13h et de 15h à 20h. Bleu, la Galerie - 3 rue de l’Infante à Saint-Jean-de-Luz

Vernissage le samedi 15 juin à partir de 18h à la galerie !

En parallèle, Bleu galerie organise un stage d’aquarelle avec Sophie Rechsteiner, les 18 et 19 juillet prochains.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.