Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Exposition

Photographies au féminin au DIDAM

 Du 23 mars au 10 juin, le DIDAM met en lumières « Femmes photographes », une exposition de Florence Douyrou, Janca et Laetitia Tomassi. Dans un monde où le visuel fait partie de plus en plus de notre quotidien, les œuvres de ces trois photographes bousculent les codes.

Diplômée de l’école de Photographie et de Game Design, l’ETPA de Toulouse, Florence Douyrou a ouvert son atelier en 2000 à Biarritz. Elle organise des mises en scène issues de mythologies et allégories qui baignent le commun des mortels. S'appuyant sur ces apports et sur l'étymologie de Mythos (dialogue), elle entend réveiller des aspirations communes pour contribuer au mieux vivre ensemble. Utilisant ses différents boîtiers, tant numériques qu’argentiques, la photographe personnalise ce qui l’entoure. La richesse de son cadre de vie entre terre, mer et montagne, lui offre une mine d’inspiration, un fil conducteur pour construire une œuvre empreinte de naturalité. Sa devise : mettre son art au service des autres, elle intervient à la fois pour aider à développer l’expression créative de jeunes dans des milieux scolaires défavorisés et également dans des Instituts Thérapeutiques Educatifs et Pédagogiques (ITEP) pour aider à la valorisation par le « je(u) photographique ».

Janca est une artiste franco-colombienne, qui expose pour la première fois en 1996 au Mexique en représentant la Colombie. Auteur de deux livres, « La Bella y la Bestia » et « Machos, historias de Nanas », elle marque un intérêt prononcé pour l'équité sociale et les égalités entre hommes et femmes. Machos, histoires de Nanas, la série présentée au DIDAM, met en exergue son mépris du machisme. Réalisée avec la collaboration d'hommes plutôt machos ayant du recul sur leurs personnalités, elle illustre des stéréotypes féminins avec humour et raffinnement.

Laetitia Tomassi a suivi des études d’Histoire de l’art et de photographie à l’université puis à l’École du Louvre de Paris. Ses photographies témoignent de la diversité humaine à travers des regards posés sur des passants, qui se sont prêtés au jeu de la prise de vue en choisissant l'espace urbain qui leur convenait... A Bayonne, en l'occurrence !

Au final, un bouquet de clichés très divers !

DIDAM, 6 quai de Lesseps. Ouvert du mardi au dimanche de 13h à 19h. Entrée libre.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.