Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Tradition

Patrimoine : une plongée au Moyen-Âge à l'Abbaye de Lahonce

« Journée au Moyen-Âge » à l'Abbaye de Lahonce © DR

Concert du chœur d’hommes Adixkideak , « journée au Moyen-Âge », les animations ne manqueront pas à l'Abbaye de Lahonce qui fait partie des sites recommandés pour la visite dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine les 15 et 16 septembre (voyez le programme à la fin de l’article).

Par opposition aux périodes précédentes, la seconde moitié du XIe siècle vit un intense foisonnement spirituel. C’est dans ce mouvement que des groupes de chanoines se constituèrent en communautés religieuses résolues. La plus fameuse sera celle de Prémontré. Créée par Norbert de Xanten en 1120 dans la région de Laon, elle afficha d’entrée sa volonté de suivre un christianisme authentique imprégné d’un goût pour une ascèse qui les rapprochera des cisterciens.

Le succès des Nobertins sera foudroyant et c’est ici qu’entre en scène le vicomte de Labourd Bertrand (1124-69). Il  appelle les prémontrés à Lahonce,  leur donne le foncier et, entre autre revenu, leur octroie une baleine par an prise à Capbreton (alors débouché maritime de Bayonne à cause du cours « capricieux » de l’Adour qui se jetait à l’Océan une vingtaine de Km au nord de son embouchure actuelle, ndlr.).

Installée sur un promontoire stratégique et surveillant le cours de l’Adour, la petite Abbaye de Lahonce sera édifiée faisant office de sentinelle en terre de mission.

L’église abbatiale daterait donc d’une cinquantaine d’années après la fondation de l’ordre, soit vers 1160-70. Elle est contemporaine de sa voisine d’Arthous, qui serait une ancienne fondation bénédictine. Ce fut un établissement  modeste, comprenant un abbé, un prieur et un syndic ainsi que 4 à 5 chanoines en moyenne.

Pour porter leur mission de christianisation et d’organisation agricole, d’autres constructions sont  rapidement entreprises, particulièrement des granges et des prieurés en différents lieux aux alentours et  plus éloignés de Lahonce : 

- les cures d’Urcuit, Mouguerre, Urt.

- la grange  de Saint Sauveur Etchecole, vers 1500.

- Saint Sauveur et le prieuré La Madeleine d’Otsanz.

- la grange de Saint Pierre de Behaune, en 1227. 

- la cure et l’hôpital d’Ispoure, le relais de Sainte Marie Madeleine de Beitbeder (ou de la Recluse)  à Saint-Jean-le-Vieux

Protégés par le vicomte Bertrand, et donc par l’autorité royale, les Prémontrés ont en ligne de mire Pampelune. En s’appuyant sur les différents lieux qu’ils ont construits, et grâce à leur proximité avec la population, ils christianisent et traversent ainsi la montagne basque. Ils s’appuient sur la bastide d’Ainhoa et, via le puissant établissement d’Urdazubi (Urdax), ils descendirent la vallée de Baztan et se dirigèrent vers Pampelune (ouvrant ainsi ce que l’on appelle aujourd’hui « la voie des Prémontrés ou chemin du Baztan », une des voies du chemin de Compostelle).

 Les Amis de l’Abbaye

 Cette Abbaye qui, grâce à nos anciens, a traversé toutes les vicissitudes de l'histoire, il fallait aujourd’hui la remettre en lumière et rappeler le rôle essentiel qu’elle a joué au Pays Basque.

L'association des Amis de l’Abbaye, association indépendante regroupant des hommes et des femmes de toutes croyances, s'est mobilisée pour faire revivre le passé de N.-D. de Lahonce et restaurer le site. Elle s’est fixée trois objectifs : participer à la restauration de l’abbaye et à la levée de fonds, promouvoir l’abbaye et faire connaître les lieux et l’action des Prémontrés, organiser des manifestations sur le site.

C'est dans cette démarche qu'elle participe chaque année aux Journées européennes du Patrimoine.

Cette année, afin d'animer et d'accompagner la découverte de ce patrimoine, les Amis de l'Abbaye proposent à l'occasion des  journées du Patrimoine les  15 et 16 septembre le programme suivant :

Samedi 15 Septembre :

- 10h/18h : Visites libres

- 15h : récital de chansons du patrimoine folklorique français avec guitare et harmonica avec un duo local de Lehunztar (habitants de Lahonce).

- 18 h: visite guidée de l'Abbaye, promenade sur le site Prémontrés avec le conteur de l’association.

- 21 h : Le chœur d’hommes Adixkideak (les Amis en langue basque), ancré à Anglet et dirigé par F. Wojtyniak, proposera autour d’un registre vocal grave et équilibré, avec des solistes, un répertoire composé d’auteurs locaux, d’Outre-Bidassoa, mais aussi d’Amérique du Sud et d’Europe de l’Est.

L’entrée des deux concerts est gratuite (libre participation au bénéfice de l’Abbaye).

Dimanche 16 septembre : « Une Journée au Moyen Age »

- 9h : Messe solennelle chantée avec la chorale Lehuntze Kantari

- 10 h à 18 h  Visites libres de l’Abbaye :

- 18h. Visite guidée de l’Abbaye : promenade sur le site Prémontrés avec le conteur de l’association.

- 10h à 18h.  Animations au cloître : exposition d’artisans et de créateurs qui présentent leur savoir-faire dans des  métiers ou matériaux du Moyen Age. Ventes de vêtements médiévaux d’occasion. Coin et propositions d’activités enfants : calligraphie, jeux de bois, contes et  légendes, maquillage, promenade en calèches… Campement d’une compagnie d’ost (armée) : présentation d’armes, cotes de mailles, cuir, tisserand… Démonstrations et animations diverses tout au long de la journée. Danses médiévales (association Ttirrittiak). Contes extraordinaires du Moyen-Âge : le « Duo Grain d’Orge » conte le fabuleux Moyen-Âge. Saltimbanques et déambulations (association « Multiplez’Arts »). Lices avec présentation d’armes et duels : association « les Ribauds de Pacoy ». 

L’entrée de la manifestation est libre (une participation correspondant aux frais de fournitures pourra être demandée sur certains ateliers). Buvette et restauration rapide.

Rédaction

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.