Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Musique, aviation, patrimoine : les Amis d’Arnaga font le plein !

Christian Perret présente le concert : au premier rang le maire Mme Jougleux et le député V.Bru © DR

La fin de l’été et le début de la « saison de velours » ne ralentissent pas les activités des « Amis d’Arnaga » et de leur dynamique président Christian Perret : avec l’active participation de nombreux membres de l’association, une très belle soirée vient d’animer Arnaga. Succédant à un savoureux buffet arrosé comme il se doit des derniers millésimes du château Miller-La Cerda (bordeaux supérieur « A ») et conclu sur la note exquise des célèbres « tartes amandines » élaborées à Cambo selon la recette de Cyrano, un très beau concert du talentueux duo formé par le guitariste Dimitri Puyalte et le violoniste David Galoustov remplissait « à ras-bord » les salons de la demeure d’Edmond Rostand. Débuté par une délicate et poétique « Méditation de Thaïs » de Jules Massenet – dont le piano, cadeau de noces du compositeur à la maîtresse de maison, Rosemonde Gérard, orne toujours les lieux -, le récital gagnait un tempo plus allègre avec le premier mouvement d’une sonate de Mauro Giuliani, également auteur d’une méthode de guitare : l’archet du jeune russe, aussi vigoureux dans les épisodes « enlevés » de ce compositeur italien et guitariste virtuose, que délicat dans les phrases mélodieuses, rendait avec beaucoup de sentiment – de tendresse, même – son deuxième mouvement, avant de retrouver une gaieté presque « sautillante » pour conclure le dernier. Une très belle richesse harmonique se dégageait de ce duo où, oserais-je le dire, la guitare semblait remplacer avantageusement le piano par la « discrétion » de son accompagnement, laissant le « devant » à l’expression violonistique, compensée plus tard par le solo du guitariste Dimitri Puyalte qui savait exprimer toute la richesse sonore d’Albéniz dans son interprétation du « Tango »… Ce morceau tant de fois adapté pour le chant, en particulier par Georges Guéthary que j’ai entendu au Casino de Biarritz dans mon enfance ! Quant à l’étude de Villa-Lobos écrite pour le guitariste Andres Segovia, Dimitri Puyalte en retirait une véritable pièce d’orfèvrerie grâce à son toucher précieux et velouté. Pour en revenir aux pièces exécutées en duo par nos deux jeunes instrumentistes, amis depuis l’enfance, leur jeu bénéficie d’une véritable « symbiose » : on sent une entente qui se passe même des regards que s’échangent d’habitude entre eux les membres d’une formation de salon. Le romantisme d’une étude de Chopin, le rythme entraînant des « Valseuses » de Stéphane Grappelli et un incontournable d’Astor Piazzolla complétaient ce riche répertoire qui ne manquait même pas de la virtuosité d’Albéniz dans « Asturias ». La traversée des jardins illuminés d’Arnaga vers les voitures conférait sa note raffinée à cette extraordinaire soirée d’été qui eut ravi Rosemonde et Edmond Rostand.

Les prochains rendez-vous des Amis d’Arnaga :

- samedi 22 septembre à 17h à l’Orangerie d’Arnaga, conférence de Bernard Vivier, président du Groupe Régional Pays de l’Adour de l’Ass. Aéronautique Astronautique de France sur l’effort considérable de production d’avions modernes par la France à la fin de la Ière Guerre Mondiale.

- samedi 13 octobre, excursion en car à Vitoria-Gasteiz, capitale de la Communauté autonome basque (présidence, gouvernement et parlement) fondée en 1181 par les rois de Navarre, avec son quartier médiéval bien préservé. Visite du musée des cartes à jouer (du XVe siècle à nos jours) situé dans le Palais de Bendaña datant de 1525, avec son beau cloître Renaissance, et de la cathédrale, suivie d’un déjeuner au Portalon, splendide relais de poste / auberge du XVème siècle, avec son décor d’époque parfaitement conservé. Départ du car à 8h15 au parking Arnaga ou 8h30 à l’arrêt de Maignon, face à l’Hôtel des Genêts. Retour vers 20h. Le prix de cette sortie est de 90 € par personne tout compris. Inscription à adresser au plus tard le lundi 1er octobre à :

- Amis d’Arnaga - Mairie - 64250 Cambo les Bains ou à cle.perret@orange.fr

 

 

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.