Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Manifestation

Musée Basque : les origines de la chanson basque contemporaine

Le groupe originel « Ez dok amairu » © DR

Le Musée Basque de Bayonne accueillera une soirée « Ez dok amairu » lundi 8 octobre prochain à 18h30 dans le cadre de l’exposition Gaur 1966. Rendez-vous chanté autour du répertoire du mouvement culturel « Ez dok amairu » en présence d’artistes et de chorales : Arroka, des chanteurs de Lauhaizetara, Pottoroak, Xaramela, Aizkoa Otxotea, le compositeur Daniel Landart etc., entrée libre.

En 1968, l’apparition du mouvement de jeunes artistes « Ez dok amairu » (en basque, le treize n'existe pas), avait été créé entre autres par le chanteur Mikel Laboa. Le sculpteur Jorge Oteiza avait extrait la phrase « ez dok amairu » d'un conte basque dans lequel le forgeron Mattin, ne sachant quoi répondre au diable sur ce chiffre-là, avait nié l'existence du chiffre treize pour éviter la malédiction prévue par Lucifer. « Ez dok amairu » rassembla en son sein de jeunes chanteurs à l’aube de leur carrière artistique qui deviendront  les classiques de la chanson basque contemporaine : Lurdes Iriondo, Benito Lertxundi, Xabier Lete et les frères Artze rejoindront ainsi Mikel Laboa, et la chanson basque ouvrira la voie à plusieurs générations d'artistes. Et ce sont en tout onze poèmes de son ami Artze que Laboa avait mis en musique.

Lundi 8 octobre à 18h30 au Musée Basque de Bayonne, entrée libre.

ALC

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.