Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Mercredi prochain à l’hippodrome de Biarritz : l'art du vin et la passion du cheval

Prix du château Miller : félicitations au vainqueur ! © R.Pollin

Les courses de trot qui se dérouleront en nocturne du 4 au 31 juillet prochains feront, comme chaque année, renouer Biarritz avec le monde du cheval, suivant une tradition débutée il y a plus de cent trente ans (à Biarritz, trotteurs depuis 1936 et l’hippodrome depuis 1954). Joueurs et passionnés de l’art équestre se mêleront à un public d’amateurs au fil de la compétition et des nombreuses animations proposées. Le traditionnel Meeting est organisé par la Société des Courses fondée naguère par le Marquis d’Arcangues et présidée actuellement par Claudie Hassenforder-Chabriac, maître de conférences à l'Université de Toulouse et ancienne propriétaire de chevaux il y a une dizaine d'années – mais elle « s’est intéressée aux courses avant d'avoir des chevaux », nous déclare-t-elle d’emblée !

C’est donc ce mercredi 4 juillet à 20h qu’aura lieu l’ouverture de la saison des Courses de Trot avec le Prix du château Miller La Cerda (doté de 14.000 €, attelé, femelles sur 2.950 mètres).

Cette année, le meeting devra se contenter de structures éphémères, Algeco, chapiteaux, gradins, en raison de la destruction des tribunes qui précède une période de réorganisation et de reconstruction qui ne sera pas achevée avant l’année prochaine. En attendant, depuis plusieurs jours, les préparateurs de la piste de Biarritz - dont le savoir-faire n'est plus à prouver - se sont attelés à la tâche et la piste a été rouverte pour les premiers entraînements du meeting. Les « éléments de vie » sur l'hippodrome sont en place, un fer à cheval – dont on espère qu’il portera bonheur au meeting - marquant la véritable entrée sur l'hippodrome, avec à gauche les stalles et à droite la piste. Les gradins destinés à remplacer provisoirement et partiellement les tribunes détruites sont installés avec, à proximité, les guichets pour parier. Le restaurant « Jardins & Saveurs » en partenariat avec la maison « Sukaldari » d’Arcangues, ainsi que, derrière lui, la restauration rapide, sont situés non loin des gradins Deux formules de restauration sont en effet disponibles sur l'hippodrome : le restaurant éphémère de « Jardins et Saveurs », installé au pied de la piste, qui assure une cuisine composée de produits régionaux de saisons, tous les jours de course (Sur réservation par téléphone au 05 59 43 95 70 ou au 06 08 18 68 62), et la restauration rapide (service à emporter). L'Algeco du local technique est prêt : centre névralgique de l'hippodrome, il contient le secrétariat, la régie et le bureau des commissaires. Il précède le bâtiment des vestiaires et des contrôles de sécurité. La gloriette, située non loin de l'entrée, est le passage obligé de l'accueil des invités.

Le Prix du château Miller La Cerda fera l’ouverture

Le chapiteau du Biarritz Olympique Omnisports, aimablement prêté par celui-ci, sera utilisé comme espace réceptif. Il a été agrémenté d'une terrasse offrant un point de vue unique sur l'arrivée. C'est là qu’aura lieu mercredi 4 juillet prochain à partir de 19h30 la septième édition du Prix du Château Miller La Cerda (bordeaux supérieur « A ») qui réunira à nouveau une joyeuse société dont les représentants « au féminin » ont coutume de rivaliser d'élégance en matière de couvre-chef ! Le remarquable buffet apprêté par la maison Pierre Oteiza, toujours fidèle à la grande qualité de sa production charcutière aux Aldudes, servira d'écrin aux non moins exceptionnels millésimes 2014 et 2015 élevé dans leur chai bordelais par nos confrères Alexandre de La Cerda et son épouse Anne, elle-même descendante du créateur de la célèbre race de trotteurs qui a illustré les courses biarrotes, le comte Orloff (par son épouse Lopoukhine).

Quant aux vignes du Château Miller La Cerda, idéalement disposées sur un terroir argilo-graveleux très propice au Merlot, elles produisent un « vin de plaisir inscrit » à la carte de nombreux restaurants étoilés Michelin de la côte basque et d’ailleurs, dans un chai entièrement rénové grâce à de nouvelles cuves de vinification et une mise aux normes environnementales. Vinifié selon les méthodes traditionnelles, sans ajouts excessifs d’aucune sorte, après avoir été primé au Decanter World Wine Awards, le plus grand concours de vins au monde, parmi 15 000 vins de 46 pays, son propriétaire Alexandre de La Cerda vient de se voir remettre le prestigieux « Diplôme et les Insignes de chevalier du Mérite Culinaire – Ordre Gastronomique de Saint Fortunat » en guise de récompense pour la qualité de son vin « château Miller La Cerda » dont le club Montagné vient de visiter le chai de production (« Sud Ouest » du 6 juin 2018) en ayant déjà eu l’occasion d’apprécier lors d’un chapitre antérieur, tenu au Pays Basque, où il avait été servi par la « Table des Frères Ibarboure ».

Prix du Château Miller La Cerda le 4 juillet à partir de 19h30 - s’inscrire au tél. 05 59 65 85 10 ou par mail à contact@chateau-millerlacerda.com

A signaler encore : samedi 7 juillet, soirée "Courez aux courses en famille" avec animations pour les enfants et nombreux cadeaux à gagner. Jeudi 12 juillet, entrée gratuite pour les dames. Vendredi 20 juillet : Grand Prix de la Société des Courses au Trot de Biarritz. Samedi 28 juillet,  Grand Prix de la Ville de Biarritz et mardi 31 juillet, la dernière soirée.

Han izango dena

 

 

Prix du château Miller : félicitations au vainqueur !

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.