Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Cinéma

Lundi 18 juin, d’Anglet à Hendaye : un début de semaine très « 7ème Art »

« La Belle et la Bête ». © Olivier Howeix

- En partenariat avec le Malandain Ballet Biarritz et la Ville d’Hendaye, une projection du documentaire « La Belle et la Bête, histoire d’une création », réalisé par Caroline de Otero et Catherine Guillaud de Boisakré Productions, aura lieu le 18 juin à 19h à l'auditorium Antoine d’Abbadie à Sokoburu.

Après Cendrillon, les deux réalisatrices de BoiSakré se sont intéressées au processus de création et de production de la création de Thierry Malandain, « La Belle et la Bête ».

Le film dévoile le travail quotidien des danseurs et des différents corps de métiers liés à la création d’un ballet inspiré d’un monument de la culture française. Thème après thème, l’œuvre se dessine, des répétitions en studio et esquisses des costumes jusqu’aux représentations données dans le cadre de « Donostia / San Sebastián 2016, Capitale Européenne de la Culture ».

La projection (30’) sera suivie d’une rencontre (30’) avec Giuseppe Chiavaro, ancien danseur du Malandain Ballet Biarritz, aujourd’hui répétiteur et professeur, et Yves Kordian, directeur délégué de la troupe.

Lundi 18 juin à 19h - Auditorium Antoine d’Abbadie, Sokoburu, Hendaye, projection-rencontre du documentaire « La Belle et la Bête » - Entrée libre et gratuite

le film-conférence qui.

 

- Cinéclub allemand : « Whisky mit Vodka »

Le lundi 18 juin à 18h aux Ecuries de Baroja (19, rue des Quatre Cantons à Anglet, aura lieu la projection d'un film allemand (VO sous-titré en français). Proposé par l'Amicale « Les Amis d'Ansbach », en partenariat avec le Goethe-Institut. Il s’agit du film « Whisky mit Vodka » (Whisky et Vodka) réalisé par Andreas Dresen (2007/08).

Après qu’Otto Killberg, un acteur vieillissant, a ruiné toute une journée de tournage en s’effondrant ivre, on décide par précaution de trouver une doublure pour son rôle. La rivalité entre Otto et son remplaçant Arno Runge donne lieu à de multiples intrigues sur le plateau. (entrée gratuite).

Rédaction

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.