Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Patrimoine

Les guerriers de Xian arrivent de Chine à Pasajes/Pasaia

Les guerriers de Xian arrivent à Pasajes ! © DR

Une représentation choisie de 165 répliques parmi les célèbres statues des 8 000 guerriers en terre cuite avec laquelle le premier empereur de Chine a été enterré il y a plus de deux mille ans dans un spectaculaire mausolée, peut être admirée à Pasajes/Pasaia du 15 mars au 16 juin.

Aux personnages - gouverneurs, officiers et guerriers impériaux - sajoutent les fidèles reproductions de chevaux, armes, bijoux et autres outils de l’époque réalisées par les experts du musée de Xian où la tombe de lempereur Qin avait été découverte en 1974.

On estime que la création de cette armée de guerriers en terre cuite pourrait être liée à l'idée d'immortalité et que l'empereur avait ordonné sa réalisation pour « l'accompagner dans de possibles batailles dans l'au-delà », comme l'avait expliqué le commissaire de cette exposition, María José Fernández, qui avait rappelé que, dans leur emplacement d'origine, tous les soldats étaient disposés dans une « position de défense tactique » répartie dans les différentes fosses.

Premier empereur de Chine connu, Qin Shi Huangdi (v. 259 avant J.-C. à 210 avant J.-C.) fut toujours hanté par l'immortalité : il fit appel à un magicien qui lui fabriqua les fameuses « perles rouges » de cinabre (sulfure de mercure) censées lui donner, chacune, six ans de vie., mais qui en réalité, causèrent sans doute la mort du souverain. Quant à son mausolée, il s'étend sur environ 56 km², un tumulus haut de 115m à 1,5 kilomètre recouvrant son tombeau noyé dans des rivières de mercure et plusieurs fosses contenant quelque sept mille statues de soldats et de chevaux en terre cuite. Ne voulant pas être seul après la mort, Qin Shi Huang ordonna que toute son armée soit sculptée en terre et soit enterrée avec lui. Il fit donc « sculpter » des milliers de soldats en terre cuite, chevaux et chars, tous différents les uns des autres (physionomie, vêtements, position des bras) et un peu plus grands que nature, un soldat mesurant entre 1,72m et 2m. En 1974, des paysans trouvèrent ces statues en creusant un puits dans leur champ. Ils firent ensuite appel à des archéologues. On peut maintenant admirer une partie des statues mises au jour par les archéologues chinois (à peu près 1500 sur plus de 7000), ensemble considéré comme une merveille du monde.

« Casa Ciriza » à Pasajes (Euskadi Etorbidea) ouvert de 10h à 14h et de 16h à 20h tél. (+34) 943 34 40 34.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.