Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Les Amis du Lac d'Hossegor : gastronomie, architecture et littérature

De g à d : ALC, Eric Gildard, Jean-Charles de Munain, le chef Clément Pichard, Colette et Jeannine (équipe d’organisation soirée) © DR

Jeudi dernier s’est déroulée la très belle soirée des « Amis du Lac d'Hossegor » au restaurant « Jean des sables » au bord de l'Océan, avec un remarquable repas en musique et en poésie apprêté par le jeune chef Clément Pichard (sous la supervision des frères Cousseau du célèbre « Relais de la Poste » à Magescq) auquel j'étais heureux d'offrir à déguster mes deux derniers millésimes embouteillés, les 2014 et 2015.
Après avoir entendu un message sympathique de l'Association « Giltzarri » de Saint-Jean-de-Luz avec laquelle les Amis d'Hossegor vont décerner un prix d'architecture, la soirée réserva encore un autre moment très fort avec l’intervention de Jean-Charles de Munain, président de la délégation en Gironde des « Maisons Paysannes de France » : son étincelant plaidoyer en faveur de la défense du patrimoine architectural, avec des références historiques et philosophiques - mais tellement concrètes et d’actualité - ont enchanté l’assistance ! Il signera en fin de soirée une convention avec le président des Amis du Lac pour, ensemble, faire prendre conscience à tous de la nécessité de protéger, de préserver et de transmettre… Avec, en guise de bon procédé amical, un échanges d’ouvrages entre les associations, cet engagement officiel d’échange et de travail en commun complète ainsi l’accord conclu au mois d’août dernier avec l’Association « Giltzarri » de Saint-Jean-de-Luz : « le trio ainsi formé Gironde – Landes – Pays Basque sera ainsi plus fort, plus créatif et mieux entendu », au dire d’Eric Gildard qui citera encore Alain Finkielkraut : « L’ancien monde fait de la résistance. Soyons contre une écologie technocratique et pour une écologie qui protège la beauté du monde abimée par la mondialisation » ! Et de commenter : « Tout à fait d’accord contre cette mondialisation architecturale qui vient, comme chez nous à Hossegor, abimer l’architecture régionale… Les « maisons cubes », inesthétiques, n’ont pas leur place sous les pins »… Une vérité que l’on pourrait appliquer également au Pays Basque !
Cette soirée au « Jean des sables » profita également des histoires gasconnes d'un conteur-échassier landais venu du village d'Escalans : Jean Barrère, maire d’Escalans, élève à la Ganaderia de Buros des vaches et des taureaux destinés à la course landaise tout comme son père, son grand-père et son arrière-grand-père avant lui ; ancien écarteur, œnologue de formation, ce curieux et amoureux de la nature sait concilier la connaissance de nos produits du terroir avec la culture et les traditions gasconnes (course landaise, chasse à la palombe au filet, échasses landaises). Et en conteur intarissable, Jan dé Buros use merveilleusement de la belle langue gasconne !

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.