Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Architecture Patrimoine

Le Château de Larraldia renaît de ses cendres : un projet audacieux

Larraldia : les travaux de restauration vont bon train © DR

Au dire de ses propriétaires et exploitants, le Château de Larraldia à Villefranque devrait « être rénové dans la continuité de son histoire afin de redevenir un Hôtel Restaurant de luxe constituant le « Totem» d’un Domaine Touristique haut de gamme. Pour développer un tel projet il faut atteindre une certaine taille critique et ainsi occuper le terrain dans un cadre restant très « nature » avec 60 Villas et les équipements touristiques (Piscine semi couverte, tennis, fronton, jeux d’enfants) nécessaires à la cohérence du programme ». Ils envisagent sur ce site un positionnement haut de gamme centré sur le tourisme d’étape type relais-château. Il semblerait que ce projet soit presque bouclé ainsi que son financement. Voici comment il est défini :

Le projet de ce Château-Hôtel sera équilibré sur la base de 27 chambres (12 dans le château, 10 dans l'Orangerie A et 5 dans l'Orangerie B) classé 4 étoiles luxe.

Par ailleurs, il est prévu d’offrir sur ce site 60 unités de villas haut de gamme.

Quelques hébergements insolites comme des cabanes dans les arbres (avec sauna et jacuzzi) ou des caravanes américaines de type Airstream, sans oublier une carlingue de DC3 « Dakota » ou d’un Latécoère (si disponible…) retraçant l’épopée de l’Aéropostale ou, plus inusité, l’Histoire fabuleuse et brève des Hydravions Latécoère, décollant vers l’Amérique du Sud, depuis l’étang de Biscarosse, relativement proche, pourront compléter ce parc. L'idée est d'arriver à 30 chambres. Une réelle extension de 10 unités (ou +) peut être éventuellement réalisée sur base de tentes moyenâgeuses « grand luxe » aménagées sur le thème des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle ; le tout peut être accolé à une architecture thermale de « thermes romains » de plein air et à eau chaude… Le Restaurant sera orchestré par un chef étoilé et la Gastronomie deviendra un des piliers du projet avec la restauration, le « banqueting, » mais aussi des cours de cuisine.

De jeunes chefs mêleront « les saveurs du Monde » à l’authenticité du terroir local…

Mariages les week-ends (jusqu'à 250 personnes), séminaires (50 personnes maximum) toute l'année et autres manifestations commerciales pourront être organisées sur place sans oublier différents évènements à l’échelle européenne concernant la remise en œuvre de différents rallyes automobiles d’époque (Biarritz – San Sebastian ; Paris – Madrid) et divers concours d’élégance assortis de ventes aux enchères portées par différentes Maisons de Ventes de renommée mondiale.

Une partie des hébergements nécessaires pour les plus grands événements devra être commercialisée en commun avec Mer & Golf (utilisant leur capacité d'hébergement). Une salle de séminaire High-Tech répondant aux plus hautes exigences d'équipements pour les sociétés sera aménagée (internet très haut débit, visioconférence, holographie 3 et D (séminaires médicaux) casques de réalité virtuelle, etc. La pâtisserie, adossée à la marque prestigieuse Miremont, en plein développement historique, sera aussi un vecteur d’événements (présentation, cours de pâtisserie...)

Un salon de thé sera installé sur place où une Hispano-Suiza du type de celle d’Alphonse XIII sera mise en valeur. Un effort particulier devra être fait sur le décor extérieur, les jardins, espaces verts et accessoires de mise en scène et en lumière pour faire de Larraldia un site extrêmement photogénique. L'aspect historique des lieux devra aussi reprendre et surprendre dans l’ombre des stars qui ont séjourné à Larraldia à l’aide d’une cinéphilie soigneusement reconstituée par différents décors intérieurs dont tableaux animés audio et vidéo automatisés. Une ou deux voitures d’époque ayant appartenu à ces êtres de légende peuvent compléter le décor.

Un espace dédié aux vins et aux produits de terroir, avec une cave de dégustation sera intégrée. Le tourisme œnologique, très en vogue internationalement sera ainsi traité. Le projet n’oubliera pas les éternelles sandales basques, makila, supports audio de chants basques, etc.

Un Spa, lié à une marque valorisante et éventuellement locale, permettra d'assurer et de faciliter la commercialisation hors saison pour compenser en partie l'éloignement de la mer. Il serait positionné dans le bas de l'Orangerie. Le complexe comprendra encore un espace coiffeur et salon de beauté, un espace cordonnier et retouches couture, cireur de chaussures ;

L'établissement devra adjoindre des équipements complémentaires tels qu'un héliport, un terrain de tennis et practice golf… Un effort particulier sera réalisé pour la mise en valeur d’expositions itinérantes. Parc d’époque aménagé avec Ballon captif ascensionnel pour contempler le paysage jusqu’à l’Océan, practice de Golf, Héliport, etc.

Pour petits et grands, train de jardins et circuit de kart électrique complèteront le tout, avec  la participation bénévole de collectionneurs ou d’amateurs locaux qui auront pour but de développer la mise en valeur d’un patrimoine à pulsion mécanique ou culturel (guignol, représentations théâtrales, bals costumés, etc. L’ensemble sera destiné à accueillir des mariages et séminaires grâce aux équipements restauration.

Quant à la gestion touristique du domaine de Larraldia devrait être confiée à Mer & Golf Résidences, créée il y a plus de 25 ans, et qui gère aujourd’hui plus de 6 000 lits en Résidences de Tourisme Classées 3 ou 4 étoiles situées principalement dans des lieux de prestige, face à l’océan ou sur un golf (Biarritz, Ilbarritz, Sokoa, Vieux-Boucau, pour ne citer que les régionales).

Alexandre de La Cerda

Commentaires

Réagir
  1. michel POMAREL
    le 06/09/17 à 08h15

    Bonjour , Présent presque tous les jours sur le site , j'en assume l'entretien en direct du propriétaire dont je suis salarié depuis 9 ans Je trouve plus de 60 % de vos informations fausses de grâce ..... vérifiez vos sources


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.