Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

La ferme du Pays Basque de retour à Biarritz

L’emblématique « Manex tête noire », authentique brebis du Pays Basque © Manex Barace

La 12ème édition du salon de l'agriculture paysanne Lurrama (terre-mère en euskara) aura lieu les 10, 11 et 12 novembre  à la Halle d'Iraty de Biarritz. Les paysans et près de 600 bénévoles investiront pendant trois jours 6000 m² pour proposer au grand public des expositions, animations, repas gastronomiques et conférences avec la convivialité qui fait l'identité et le succès de Lurrama depuis ses débuts !

En cinq éditions à Bayonne et six à la Halle d'Iraty de Biarritz, Lurrama s'est fait une place parmi les événements majeurs de la côte basque. Cette 12ème édition et le succès que rencontre le salon prouve la pertinence du projet de Lurrama : promouvoir une agriculture soucieuse du bien être des consommateurs, des générations futures, de notre environnement, du bienêtre des animaux et des paysans.

Coup de projecteur sur trois éléments clés :

- La thématique : « Savourons la biodiversité ! », Lurrama souhaite affirmer au travers des conférences et films qui seront présentés que les variétés et races locales, cultivées et élevées dans les fermes sont essentielles. Cette diversité, héritage de l'humanité, reste pour aujourd'hui et pour demain, la clef de notre sécurité et de notre salubrité alimentaire !

- Les paysannes et paysans de la région Provence- Alpes-Côte d'Azur seront mis à l'honneur. Ils feront découvrir la richesse de leurs campagnes et la grande diversité de leurs produits : fruits, fromages, vins, charcuteries…

- Lurrama souhaite mettre en avant l’aspect pédagogique de sa démarche : accueil de 1000 scolaires le vendredi, participation des élèves des lycées hôteliers de St-Jean-Pied-de-Port et de Biarritz pour les repas de vendredi midi et soir, les conférences, tables rondes et films pour le grand public…

Lurrama est l’occasion d’apprendre à tous les âges !

Programme des conférences :

• Jeudi 9 novembre, 20h30 : la veille de Lurrama, le cinéma Le Royal de Biarritz projettera « Des clics de conscience » réalisé par Alexandre Lumbroso et Jonathan Attias. La soirée se poursuivra avec une discussion sur les semences paysannes en présence de paysans et des organisateurs du salon Lurrama.

• Vendredi 10 novembre à 15h : Variétés et races locales : l'agriculture de demain ! Les paysannes et paysans du Pays Basque et de la région PACA témoigneront des initiatives mises en place autour des races et variétés locales : de la sauvegarde, à la diffusion et la valorisation des produits.

• Vendredi 10 novembre à 17h : L'agriculture paysanne garante de la biodiversité !

Conférence du parrain de Lurrama Philippe Pointereau, agronome, spécialiste de l’agro-écologie, directeur du pôle agro-environnement de Solagro. Il exposera les conséquences des pratiques agricoles sur la biodiversité. Dominique Cunchinabe, Docteur en Ecologie Historique conclura par un exposé de son étude sur la montagne de Larrau.

• Vendredi 10 novembre à 19h : Diffusion du film « La guerre des graines » de Stenka Quillet et Clément Montfort. Le film est une enquête sur le contrôle de l'utilisation des semences agricoles par les multinationales et la résistance qui s’organise parallèlement via les semences paysannes, dans les campagnes.

• Samedi 11 novembre à 11h : Table ronde « Loups, ours, bergers : cohabitation ou incompatibilité ? »

La présence des paysans de la région PACA sera l'occasion d'exposer la problématique de la biodiversité sauvage et les difficultés de sa cohabitation avec l'activité humaine. Nous pourrons nous rendre compte de la complexité du sujet par le biais des témoignages d'éleveurs et de naturalistes des Alpes, des Asturies, mais aussi du Pays Basque.

• Samedi 11 novembre à 15h : « Pollinisateurs nos alliés », conférence de Jean Pierre et Véronique Sarthou, ainsi que de Nicole Etchegoyhen (CPIE Littoral Basque). La biodiversité naturelle est nécessaire à l'agriculture : l’agriculture ne se doit-elle pas de la préserver ?

• Samedi 11 novembre à 18h00 : « Secrets des champs », film de Honorine Perino. Les plantes cultivées ont un potentiel inouï. Pour nous nourrir, elles sont capables de mettre en œuvre des stratégies efficaces pour se développer, se nourrir et se défendre. Serons-nous à la hauteur de leur potentiel ?

La région Provence Alpes-Côte d'Azur (PACA), invitée d'honneur de l'édition 2017

Depuis l’édition 2010, Lurrama invite un territoire ou une région à présenter ses initiatives allant dans le sens de l’agriculture paysanne. Pour l’édition 2017, la Confédération Paysanne de PACA a été sollicitée et c'est avec enthousiasme que les paysans et paysannes se mobilisent pour faire découvrir la richesse de leur territoire.

Le salon Lurrama continue d'être le rendez-vous des enfants !

Un chapiteau de 850 m² leur sera entièrement dédié ! Durant trois jours l'entrée au salon et l'accès aux nombreuses animations seront gratuites pour les moins de 15 ans. Ils trouveront à Lurrama :

• La ferme des enfants : une ferme pédagogique de 100m ² dans laquelle ils pourront pénétrer dans les enclos et ainsi approcher directement et caresser des petits animaux très dociles : mouton, chèvre, lapins, vache, cochon, poules…

• Le parcours d'accrobranches : les enfants pourront évoluer sur un parcours adapté, en toute sécurité.

• Jeux traditionnels basques

• Structure gonflable

• Ateliers sensoriels, ateliers jardinage

• Balade en calèche tirée par des ânes

• Lectures de contes, jeux en bois, ateliers coloriages

A Lurrama on y mange aussi (très bien)…

Avec plus de 3.000 couverts servis à base de produits locaux, de saison et de qualité, le restaurant est unique, car il mise tout sur la qualité des produits locaux, l’entraide et la complémentarité des compétences. La combinaison du travail des paysans producteurs, des apprentis cuisiniers, des chefs, des bénévoles, font que la carte proposée aux visiteurs est spéciale et alléchante.

• Vendredi 10 novembre : repas d’ouverture à 12h30, repas de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur à 21 heures.

• Samedi 11 novembre : repas du concours gastronomique à 13h00 préparé dans le cadre d’un concours par 20 associations, traditionnel zikiro (méchoui) à 21h30 préparé par les bénévoles.

• Dimanche 12 novembre : le repas des Chefs à 13h00, rassemblera pas moins de 21 cuisiniers et pâtissiers se fixant comme objectif de mettre les produits locaux de qualité à l’honneur.

Cette année le salon aura l'honneur d’accueillir Emeric Courbon jeune chef, du « Moulin de Lourmarin » dans le Luberon (Provence), restaurant du fameux Edouard Loubet (2 étoiles). Egalement présent, Federico Pacha, chef cuisinier donostiar qui mettra à l’honneur les produits proposés par notre partenaire agricole Lurlan, collectif des paysans engagés en démarches de qualité au Pays Basque sud.

Les concours :

Trois concours se dérouleront avec des jurys composés de professionnels :

• Le concours de fromage AOP Ossau-Iraty, catégories estives, fermiers, et laiteries, vendredi 10 à 10 heures.

• Le concours de baguette Herriko Ogia avec 20 boulangers participants, et un jury présidé par Périco Légasse, journaliste et critique gastronomique, vendredi à 15 heures

• Le concours gastronomique : 20 associations du Pays Basque prépareront la recette de la daube de boeuf Herriko à la Provençale, et un jury présidé par Emeric Courbon (chef cuisinier en Provence), élira la meilleure recette, samedi 11 à partir de 10 heures, avant la dégustation lors du déjeuner.

- Pour les petites faims, en continu, burgers à base de pain et de viande Herriko, frites maison issues de pommes de terre bio des maraîchers du Pays Basque, grillades de boeuf Herriko, talo, gâteaux basque et crêpes à base de farine de blé du Pays Basque, pâtisseries confectionnées par les apprentis de la Chambre des Métiers CMA 64, et au Bar à vin ardoises d'assortiment de charcuteries, plateaux de fromages du Pays Basque et de PACA, huîtres, offre de restauration végétarienne...

En prévente : Souper Provençal 23€, Soirée Zikiro 20€, Repas des Chefs 33€.

Elkar à Bayonne, Euskal Herriko Laborantza Ganbara à Ainhice Mongelos, Xibero Bio à Mauléon, Cidrerie Xaia à Behobie et Eki denda à Biarritz.

Durant le salon, un programme riche en animations de qualité

Le vendredi 10 novembre, apéritif (20 heures) et concert gratuit (23 heures) avec deux excellents groupes : Old School Funky Family : jazz funk, Bayonne-Sud des Landes et Glaukoma : rap reggae, Tolosa (Pays Basque sud).

Le samedi 11 novembre, à partir de 15h30 un défi de sports traditionnels avec les champions et vices champions de chaque catégorie : lever de pierre, aizkolari (bûcherons), lever de botte de foin, lancer de foin avec fourche, lever d'enclume, lever de charrette, scie, lever de poids.

De la danse basque à partir de 18h : en avant-première la nouvelle création du collectif Bilaka : « Soka », une chorégraphie de Jon Maia (compagnie Kukai).

En partenariat avec le ballet Malandain dans le cadre des Rendez-Vous Basques, qui ont lieu ce même week-end à Biarritz.

La dernière création de la compagnie Zarena Zarelako : « Giz'arte », un spectacle autour des danses basque et du monde, par des hommes de différentes générations.

Txarangas et bal termineront la soirée.

Le dimanche 12 novembre, de la danse : à 17 heures : Kautere Balet, collectif qui s'investit dans la création de formes nouvelles de danses souletines et bal à 18 heures.

Gaitero, trikititxa, danseurs d'Angeluarrak, txaranga, géants de Cambo, chanteurs d'Arrokantuz animeront les trois journées.

Les arts plastiques seront également du salon. Les visiteurs pourront aussi admirer une création de l’artiste Ddiddue Etcheberry : « Barbalota », spécialement créée pour Lurrama. En partenariat avec l’Institut Culturel Basque.

 

Manex Barace

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.