Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Manifestation

L’agenda des manifestations

Le Choeur mixte de Vocanti © DR

En exergue

Cathédrale de Bayonne samedi 8 septembre à 19h30 : chœur, trompettes et orgues

Comme les arbres qui donnent leurs plus beaux fruits à l’automne (…de leur vie), la Cathédrale a gardé, pour l’arrière-saison de ses Samedis Musicaux, le bouquet chatoyant, florilège de ses plus belles prestations, associant chaque samedi de septembre le meilleur de son « catalogue », associant voix et instruments. Ainsi ce 8 septembre donnera carte blanche à Philippe Mendes, professeur du Conservatoire Régional. Comme chef de chœur d’abord, avec celui qu’il a créé, pour en faire, en quelques années, l’une des références du chant à quatre voix en Côte basque ; le Chœur mixte Vocanti, l’un des rares à frayer avec les orchestres professionnels, navigue avec aisance sur 5 siècles de répertoire polyphonique le plus exigeant, habitué des grands concours internationaux. Le programme de samedi fera découvrir les joyaux de la musique du XXème siècle, basque bien sûr (Busto, Uruñuela, Sorozabal) et du Monde, Espagne (Manuel Oltra), Lituanie (Miskinis), Norvège (O. Gjeilo) ou Argentine (Astor Piazzola).

L’organiste Philippe Mendes remontera le temps jusqu’au baroque rayonnant, avec Haendel, Vivaldi ou Neruda, mariant les 4000 tuyaux du Grand-orgue avec les trompettes de Marie Sophie Mathieu, du Conservatoire National de Lyon…et de son maître David Rachet, premier prix du même CNSM, professeur de trompette du Conservatoire et soliste de l’Orchestre Régional.

Concert chœur, trompettes et orgue, samedi 8 septembre à 19h30, Cathédrale de Bayonne, entrée libre.

Anglet : programme du jubilé du jumelage entre Anglet et Ansbach :

+ Vendredi 7 septembre à 18 h, patio de l’hôtel de ville, vernissage de l’exposition de Thomas Röthel, sculpteur contemporain d’Ansbach. À 20 h 30, au théâtre Quintaou, concert du jubilé par l’Orchestre d’Euskadi (voyez ci-dessous le programme du Festival Ravel).

+ Samedi 8 septembre à 16 h 30, au Jardin d’Ansbach, inauguration du monument du jubilé (« Anneaux », œuvre de l’artiste Benjamin Testa). À 17 h, à l’hôtel de ville, séance extraordinaire du

conseil municipal ; à 18 h, cérémonie au monument aux morts. À 19 h 30, aux Sables d’Or, Fête de l’Europe avec les danseurs Rokoko du Heimatverein d’Ansbach et les musiciens du Jugendblasorchester accompagnés par la banda des Genêts et le groupe Flores de Portugal. À 22 h 15, aux Sables d’Or, feu d’artifice.

+ Dimanche 9 septembre à 10 h, office religieux en l’église Saint-Léon. À 11 h 15, place du Général-de-Gaulle, cérémonie officielle du 50e anniversaire sous la présidence du président du Sénat M. Larcher.

Festival Ravel : concerts et master-classes de piano, violon, musique de chambre (à l’Auditorium Ravel de Saint-Jean-de-Luz, ouvertes au public). Une manifestation où se côtoient grands interprètes et 73 stagiaires - talents prometteurs - sous la direction du président de l’Académie, le pianiste et chef d’orchestre Jean-François Heisser, d’artistes-enseignants renommés et du compositeur invité Bernard Cavanna.

Programme :

+ Vendredi 7 septembre : à Anglet au Théâtre Quintaou à 20h30, Orchestre symphonique d’Euskadi / 50ème anniversaire du jumelage Anglet – Ansbach avec Dimitri Makhtin au violon et l’Orchestre symphonique d’Euskadi sous la direction de Robert Treviño. Au programme : « Poème » de Chausson et Deuxième Concerto de Prokofiev, Deuxième Symphonie de Brahms

Tarifs : 38 €, 25 €.

+ Samedi 8 septembre : au Théâtre de Bayonne à 20 h 30, opérette « Véronique » d’André Messager, adaptation originale de Simon Cochart, direction musicale Sabine Vatin, Ronan Debois baryton Martin, Clarisse Dalles soprano, Makeda Monnet soprano, Lise Nougier mezzosoprano, Corentin Backes ténor, Henri de Vasselot baryton basse, le Quatuor Ernest et Timothée Hudrisier au piano. Tarifs : 30 € ; 22 €. Internet : www.musiqueencotebasque.fr

+ Dimanche 9 septembre : à l’auditorium Ravel de St-Jean-de-Luz à 11 h : les Jeunes Talents de l’Académie Ravel. Concert de clôture de l’Académie Ravel à 17 h ; remise des prix 2018 suivie du « best of » à l’Auditorium Ravel. Tarifs : 25 € et 20 €.

+ Le Festival se poursuit jusqu'au dimanche 16 septembre – en particulier l’orchestre de Pau Pays de Béarn avec le violoncelliste Henri Demarquette le 11 septembre à l’église de Saint-Jean-de-Luz pour une soirée « fin de la Première Guerre mondiale » et les sœurs Labèque le 14 septembre dans un parcours de la musique basque du XVIe au XXIe siècle avec une nouvelle version du « Boléro » rythmée par la txalaparta ! Programme et réservations sur www.festivalravel.com  ou tél. : 05 59 47 13 00

Le Temps d’Aimer, la danse à Biarritz :

+ Vendredi 7 septembre à 21h à la Gare du Midi : "Embers to Embers" par Carolyn Carlson & Marie-Agnès Gillot. C’est une histoire unique, une grande première, la rencontre sur scène de deux personnalités  hors du commun, de deux étoiles. C’est aussi l’aboutissement d’un chemin partagé. Marie Agnès Gillot a été sacrée Étoile sur la scène de l’Opéra de Paris à la suite de la représentation de Signes de Carolyn Carlson. Jamais depuis elles ne se sont éloignées et c’est avec cette soirée exceptionnelle que Marie-Agnès Gillot a choisi de faire son premier spectacle hors l’Opéra de Paris après ses récents adieux. Réunies pour la première fois sur une scène, Carolyn Carlson et Marie-Agnès Gillot, danseuses et chorégraphes, danseront ensemble et présenteront des pièces pour certaines inédites. « Embers to embers », le geste est beau et incandescent. Billet : de 12 à 40 €.

+ Samedi 8 septembre

- 19 h au Colisée : « Paysages entrouverts » par la compagnie Traversée (18 €).

- 21 h au théâtre du Casino Municipal : « 1er Flash », « Silent Ghost » « Huma Rojo », avec Aspen Santa Fe ballet des États-Unis au (30 €).

+ Dimanche 9 septembre :

- 19 h au théâtre du Casino Municipal : « Playbach », interprété par le CCNR et « Eddie », interprété par le quatuor Yuval Pick (30 €).

- 21 h à la Gare du Midi : « Martin Zalakain », présenté par Argia Dantza Taldea (40 €).

Points de Vente : Office de tourisme de Biarritz. Square d’Ixelles (Tél : 05 59 2244 66), Offices de tourisme d’Anglet / Bayonne/ Saint Jean de Luz et librairie Elkar à Bayonne (possibilité de paiement en eusko). Gare du Midi – Accueil du festival et billetterie jusqu’au 16 septembre (fermé le samedi 1er et dimanche 2 septembre). Ouvert de 11h à 17h30 et de 19h à 21h les soirs de représentations à la Gare du Midi (Tél : 05 59 22 03 02). Renseignements : Biarritz Culture

Tél 05 59 22 20 21 ou biarritz-culture@wanadoo.fr

Journées du Patrimoine : "Entrez dans les orgues !"

La classe d'orgue de la côte basque se met en quatre pour les journées du Patrimoine dimanche 16 septembre. Elle se mobilise pour présenter quatre orgues au grand public.

Dimanche 16 septembre 2018 de 14h30 à 17h30, le petit orgue romantique de l'église St-Étienne de Bayonne ouvrira sa tribune et dévoilera ses secrets. Il sera mis en valeur par plusieurs élèves de la classe, dont deux qui accompagnent nombre d'offices dans cette paroisse.

Pour la première fois à Ascain, ce même dimanche, à 15h et à 17h, la classe présentera l’instrument de deux claviers qui a fait l’objet en mars dernier de travaux lui ayant donné un "coup de jeune". L’association Organo Lagun sera la partenaire de cette libre présentation.

Le même jour, de 15h30 à 18h, la tribune de l’orgue d’Urrugne s’ouvrira aux curieux. Les larges portes de l’instrument dévoileront sur trois étages les mécanismes d’un instrument de 10 tonnes et 3000 tuyaux... Ici aussi plusieurs élèves seront présents pour donner des explications et démontrer leur talent d’interprète.

Enfin, au même moment, l’office de tourisme luzien organise trois visites guidées du grand orgue de Saint Jean de Luz (15h, 16h et 17h). Son titulaire, Jesús Martin Moro, proposera un accès privilégié à l’instrument, par petit groupe. Un mot d’ordre ? "Les claviers sont à vous !". L’occasion rêvée de venir essayer cet orgue dont l'histoire remonte au XVII° siècle (inscriptions auprès de l’Office de Tourisme luzien).

Animations gratuites et ouvertes à tous.

Renseignements : « Les Orgues d'Urrugne », contact@orgues-urrugne.org, 05 59 26 92 71

Agenda des manifestations

Vendredi 7 septembre

Bayonne

Médiathèque du centre-ville (rue des Gouverneurs) à 18 h 15 : conférence de Guillaume Langla

« Le Cheminement et son symbolisme », décryptage du symbolisme du voyage à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Cambo

Eglise St-Laurent à 21 h : Chants basques par le chœur Arraga. Tarifs : 10 € ; gratuit - 15 ans.

Hendaye

Maison de la Corniche (Route de la Corniche, tél 05 59 74 16 18) à 18h:

Manifestation culturelle Fête Nature - Environnement Patrimoine - Culture Conférence - Débat

Présentation des papillons de la Corniche basque et du Plan Régional d’Actions en faveur des Lépidoptères patrimoniaux d’Aquitaine. Projection du film ''O’papillons'' (43mn).

Le CEN Aquitaine a coproduit l'an dernier un film réalisé par Marie Daniel et Fabien Mazzocco, dédié à la sensibilisation sur la préservation des milieux humides, par le prisme de petits ambassadeurs que sont les papillons menacés des zones humides. Ce film consacré aux zones humides en Aquitaine s'appuie sur de nombreuses contributions de témoins et d’exploitants (paysans, forestiers, naturalistes) et a reçu le prix "Protection de la Nature".

Ainhoa

Eglise à 21 h 30 : concert de l’ensemble vocal mixte Atsulai Abesbatza, chants traditionnels basques aux harmonisations contemporaines et créations (« Xirmi xarma », « Iaute Iaute », « Kantu hezgaitzak » et « Zure gabezia » d’Eva Ugalde) Billetterie sur place le soir du concert.

Tarifs : 10 euros pour les adultes, gratuit pour les enfants.

Saint-Palais

Journées de l'élevage et de l'innovation les 7 et 8 septembre avec l’hebdomadaire « Le Sillon »

+ Vendredi : accueil des établissements scolaires autour de la ferme pédagogique et de l’espace découverte des filières et signes de qualité. A partir de 18 h, ouverture de la plateforme technologique Amikuze agroalimentaire. A 20 h 30, conférence de Jean-Paul Métailié, directeur de recherche au CNRS, sur « Écobuage et outils d’entretien de la montagne », à l’Espace Chemins-Bideak.

+ Samedi : concours d’animaux (250 bovins). Concours de tonte de moutons. À 18 h 30, partie de pelote à main nue Élite Pro au trinquet. A 20 h, soirée des éleveurs dans les restaurants de Saint-Palais, animée par la banda les Mixains.

Samedi 8 septembre

Bayonne

Journée de la diaspora basque : la diaspora Basque est dispersée à travers le monde, sur les cinq continents. Certains pensent même qu'elle pourrait être la huitième province du Pays Basque

Près de 200 Maisons Basques (Euskal Etxeak) et des réseaux sociaux spécifiques à travers des associations regroupent plus de 18 000 membres pour maintenir la culture basque vivante (danse, langue, chants, gastronomie et sports basques). On estime à 4 500 000 les personnes d'origine directe basque à l'étranger et à 15 000 000 celles ayant un nom de famille basque.

- Musée basque à partir de 10h : projection du documentaire de Caroline Richter Bonini sur l'expédition Indianoak 2017 en basque. Le documentaire sera diffusé en Euskara dans le cadre du Mintza Lasai / Datorren irailairaren 8an, larunbata, Euskal Diasporaren eguna ospatuko dugu Baionako Euskal Museoan, 10tatik goiti, Caroline Richter Bonini egileak Ibaialde 2017 expedizioaz egin duen Ternuara joan-etorria filmaren emanaldi bat proposatuz. Dokumentala euskaraz izanen da Mintza lasai festibalaren kari. Zatozte saldo handian!

- à Bordeaux : 14h30-17h : exposition sur le navigateur basque Elkano (entrée libre) – à 17h : conférence sur la diaspora basque à Bordeaux, animée par Diego Gil Maison Basque de Bordeaux - Eskualdunen Biltzarra 7, rue du Palais de l'Ombrière Tél : 05 47 79 41 18

- Présidence du gouvernement basque : Le Conseil consultatif des communautés basques à l'étranger (comité consultatif interinstitutionnel sur les questions relatives à la diaspora) a choisi le 8 septembre comme "Journée de la diaspora basque". L'une des conclusions du VI Congrès mondial des communautés basques tenu à Vitoria-Gasteiz en 2015 était précisément de rechercher une "Journée de la diaspora".

- Donostia-San Sebastián : la réunion aura lieu le samedi 8 septembre à partir de midi dans le bâtiment historique de la ferme Unanue-Zar, dans le quartier Añorga, organisé par EuskalKultura.com et l'hôtel Unanue : à partir de midi, au fur et à mesure de leur arrivée, les participants recevront une étiquette à placer sur le rabat où chacun écrira son nom et son lieu d'origine, par exemple « Amaia Garmendia, San Francisco, USA » ou « Martin Goenaga, Buenos Aires, Argentine », avec l’idée de faciliter ainsi la conversation et la connaissance mutuelle entre les personnes présentes, qu’elles viennent du pays de la diaspora ou du territoire correspondant de l’Euskal Herria européenne. Plusieurs cadeaux et tirages au sort, ainsi qu’une photo de groupe des personnes réunies. L'événement sera animé par la musique de la diaspora avec la voix de Mariana Dominé Irigoyen, chanteuse du groupe Maral venue d’Arrecifes en Argentine. Repas (30 euros, réserver à info@euskalkultura.com (en mentionnant le titre de la journée de la diaspora basque) ou en appelant le +34 607 623 088 en indiquant le nombre de personnes, l'âge et un numéro de téléphone.

Biarritz

+ Le quartier des Halles en fête les 8 et 9 septembre. Au programme : samedi à partir de 18 h 30 et dimanche à partir de 11 h : apéritif-concert, danse, animations diverses et repas (29 €) sous chapiteau (zikiro le samedi - vente des billets à la boutique Uhart - et cochon de lait le dimanche - vente des billets chez Mokafina). Réservations au tél. 06 07 64 05 40.

Saint-Jean-de-Luz

Halles à partir de 11 h : La maison Pariès organise la 6e édition du Concours amateur du meilleur gâteau basque (premier prix et prix de l’innovation) jugé par Grégoire Sein (L’Atlantique, Thalazur), Pascal Etcheverria (Pariès Gourmand), Mathieu Bernard (Le Grand Hôtel) et Bernard Moity (Beñat).

Aïcirits (près St-Palais)

Salle polyvalente à 18 h 30 : concert caritatif de l’association Alaïtasuna avec Serge Amat, Tradd Petrosino, Inès Chouki, Philippe Baudorre, Wendy Maguire, Ophélie et Aline Santano, Laure Granchon, Hoda Sanz et les OOPS, un duo de chanteurs âgés de 11 ans et parrain et marraine de l’événement – chants et danses avec les Ballérinas de l’ACBB. Buvette avec taloak, tombola (2 €), billets (12 €) à l’office de tourisme de Saint-Palais (tél. 06 60 48 32 83).

Dimanche 9 septembre

Biarritz

+ Marche dans l'eau : les bénéfices sur la circulation sanguine. Les médecins et phlébologues ne cessent de vanter ses bienfaits. En marchant dans l'eau, le sport améliore le retour veineux.

Rendez-vous à 10h30 devant l'Hôtel du Palais côté Mer (Gerard Piton - Biarritz Sport Bien Etre 06 82 35 87 36).

+ Parc des Sports Aguiléra du 9 au 16 septembre : 16ème édition de l’Engie Open Biarritz Pays Basque, tournoi de tennis féminin.

Béhobie

Fronton des Joncaux (derrière l’école de la rue Richelieu) de 9 h à 18 h : 9e édition des Puces de la Bidassoa, vide-greniers en soutien à la classe d’orgue associative de la Côte basque qui permet aux enfants et adultes de s’initier à cet instrument, pour un tarif modique. Renseignements et inscriptions auprès de Françoise Martin Moro (05 59 26 92 71) ou contact@orgues-urrugne.org

Créée par l’association les Orgues d’Urrugne, cette école dispose de deux professeurs pour près d’une trentaine d’élèves - classe d’initiation et perfectionnement à l’orgue et à la musique ouverte aux enfants à partir de 7 ans comme aux adultes. Les cours, individuels, ont lieu sur les belles orgues des églises d’Urrugne, Saint-Jean-de-Luz et de Béhobie prêtées par les paroisses ainsi qu’un orgue électronique à Urrugne pour le travail personnel des élèves.

+ L’école de musique Iparralai qui couvre les territoires de Garazi et Baigorri fait sa rentrée en proposant divers instruments à vent, à percussions, à cordes et orchestres pour tous les âges (éveil musical, initiation, formation jeune musicien personnalisée et pratique collective). Prendre contact avant le 15 septembre sur iparralai.free.fr

Irouléguy

Le Syndicat des vins d’Irouléguy organise les portes ouvertes de l’appellation ce dimanche 9 septembre. Tout au long de la journée, les chais des producteurs seront ouverts au public avec de nombreuses animations. A partir de 10 h, les producteurs indépendants (Abotia, Ameztia, Arretxea, Bordatto, Bordaxuria, Brana, Etxegaraya, Gutizia, Mourguy et Xubialdea) ainsi que la Cave d’Irouléguy ouvriront leurs portes au public gratuitement (dégustations, visites du vignoble en présence des vignerons, balade à dos d’âne, marchés fermiers, atelier initiation à la dégustation des vins d’Irouléguy, parties de pala et déjeuner animé. Expositions de peinture, sculpture et d’œuvres autour de la vigne ou du vin proposées par l’association Haspand’Art.

www.irouleguy.com (rubrique actualités).

Bidarray

La Fête de la truite débutera à 10 h 30 par une messe en mémoire des curés décédés de la paroisse. À l’issue, danses basques sur la place de l’église, suivies d’une partie de pelote au fronton. À 13 h, repas champêtre avec animations (truites, agneau, fromage 20 €).

Lundi 10 septembre

Bidart

Eglise à 21 h : concert du chœur de Bihotzez avec deux créations inédites : « Akelarre » (la lande du bouc) et « Ugatza » (le gypaète barbu).

Mercredi 12 septembre

Saint-Jean-de-Luz 

Ancien garage Renault (proche police municipale) à 18h30 : arrivée des « Vieilles Soupapes de la Vie » de Givrand en Vendée (Solex et cyclomoteurs, Mobs bleues, Motos, Voitures Traditionnelles, Prestiges, Sportives et  Tacots, Poids Lourds et Utilitaires, Véhicules Agricoles et Militaires). Le lendemain, départ de Saint Jean de Luz vers Hendaye en passant par la corniche. Renseignements à gaudikiki@gmail.com

Mauléon

Salle Iraty (centre multiservices) à 19 h : assemblée générale de l’école de musique.

Vendredi 14 septembre

Chapelle d'Olhette (route d'Olhette, entre Urrugne et Ascain) de 18h30 à 20h : à l'occasion des Journées du patrimoine, l'association Jakintza organise une conférence à la Chapelle d'Olhette autour de deux thématique :

- la première animée par Paul Badiola sur le chemin d'Intzola, voie de passage commerciale qui reliait Urrugne à Bera avant la construction des routes

- la seconde animée par Guy Lalanne, sur la vie de l'Abbé Pierre et son passage par le Pays Basque (et le chemin d'Intzola) avec le réseau Ossau (entrée libre, association Jakintza tél 05 59 54 60 80

Dimanche 16 septembre

Saint-Pierre d’Irube

150 artistes pour une ultime représentation de la pastorale « Andere Serora Hiriburun ». La journée débutera par un défilé à 11 h entre la chapelle de Lissague et le nouveau centre Plaza Berri où seront dansés des mutxiko suivis du repas pour 300 personnes. La représentation débutera à 15h30 au fronton de rebot sous grand chapiteau. Points de vente des entrées : Mairie de Saint Pierre d’Irube, Librairie Elkar à Bayonne, Bar Restaurant Xuriatea à Hasparren, Xibero Bio à Mauléon, Librairie Kukuxka à St-Jean-Pied-de-Port, Oronos Spar à SaintÉtienne- de-Baigorry. Vente des billets pour le déjeuner à 20 € à la mairie de Saint-Pierre-d’Irube ou en réservant par mail à hiriburupastorala.repas@gmail.com.

Mardi 18 septembre

Bayonne

Musée Basque à 18h : conférence "Bayonne haut-lieu du Tour de France, par Maryline Chevrel d’après un texte de François Durand. Salle Argitu, entrée libre

Mercredi 19 septembre

Bayonne

Musée Basque à 16h30 : conférence "Pablo Tillac et la Grande Guerre, par Olivier Ribeton, conservateur en chef du Musée.

Salle Argitu, entrée libre

Religion : le 8 septembre, la Nativité de la Vierge Marie, une grande fête    

Messe à 12 h à la cathédrale de Bayonne. Depuis le début du VIème siècle, on vénère à jérusalem près de la piscine de Bethzatha le lieu où selon la tradition serait né la mère de Jésus

C’est donc dans la Basilique de la Nativité de Marie devenue depuis le XII ème siècle l’Eglise Sainte Anne  que Jean de Damas a célébré pour la première fois le mystère de ce jour “Venez tous avec allégresse,  fêtons la naissance de l’allégresse du monde entier !

« Aujourd’hui à partir de la nature terrestre, un ciel a été formé sur la terre. Aujourd’hui est pour le monde le commencement du salut ».

La liturgie, particulièrement lumineuse en 0rient, fait écho à ces paroles, à la maternité de Marie ; on peut dire en effet « si le commencement du salut tient en ces propres termes, à la maternité de marie, on peut dire que la naissance de l’immaculée Mère de Dieu a fait lever sur le monde l’espérance et l’aurore du salut ».

Dès son apparition sur la terre Marie tient une place privilégiée dans le dessein de Dieu, elle est la Vierge qui enfantera un Fils, celle qui doit venir, le soleil de justice, le Christ notre Dieu, c’est pourquoi nous célébrons dans la joie sa naissance, et attendons pour le monde un surcroît de paix.

Les Eglises orientales chantent pareillement, ce jour est le prélude de la joie universelle, en ce jour se sont mis à souffler les vents annonciateurs du salut (liturgie byzantine).

Commentaire de Jean de Damas

« Pourquoi la  vierge marie est-elle née d’une femme stérile ? », se demande Jean de Damas.

A ce qui seul est nouveau sous le soleil (Quo 1,9). Par ce Couronnement des merveilles les voies devaient être préparées par les réalités les plus basses, et lentement des réalités les plus basses devaient s’élever les plus grandes.

Car la nature a cédé à la grâce, elle s’est arrêtée en tremblant et ne voulut pas être la première comme la vierge mère de dieu devait naitre d’Anne, la nature n’osa prévenir le fruit de la grâce, mais elle demeura sans fruit, jusqu’à ce que la grâce eut porté le sien.

 Il fallut qu’elle fut la première née, celle qui devait enfanter le Premier né de toute créature en qui tout subsiste Col 1, 15-17. Joachim et Anne vous êtes le couple heureux. Toute la création vous est redevable, par vous, elle a offert au Créateur le don, de tous les dons le plus excellent, une mère vénérable seule digne de Celui qui l’a créée. Heureuses entrailles qui avez porté un ciel vivant, plus vaste que l’immensité des cieux” !

 Jean de Damas

Expositions

Bayonne

+ Musée Basque : deux expositions inédites

- Gaur, 1966 - l’art basque sous le franquisme. Résistance et Avant-garde jusqu’au 4 novembre. La naissance de l’art contemporain basque sous Franco.

- Tour de France en Pays Basque 1906-2018. Jusqu’au 30 septembre. Une exposition en gratuité sur le Tour de France en Pays Basque depuis 1906.

+ Médiathèque : exposition « Un chemin de Saint-Jacques : le littoral basque », jusqu’au 15 septembre.

Anglet

+ Chambre d’Amour : Biennale d’Art contemporain « La Littorale » jusqu’au 4 novembre, onze artistes exposent leurs œuvres éphémères autour de la plage de la petite Chambre d’Amour : Madeleine Berkhemern Jérémy Demester, Grout et Mazéas, Bernard Martin, Laure Mary-Couégnias, Jay Nelson et Rachel Kaye, Remed, Lionel Scioccimaro et Anne Wenzel.

+ Villa Beatrix Enea : exposition « Antichambre », jusqu’au 3 novembre, exposition des

Œuvres de l’artiste japonais Tadashi Kawamata.

+ Galerie Georges Pompidou, exposition des œuvres de l’artiste français Stéphane Pencréac’h. Tous deux sont invités à la Biennale.

Biarritz :

+ Bellevue : l’exposition « Biarritz 1918-2018 » a fêté son 10 000ème visiteur : Catherine Lafaye, récemment installée à Bayonne, qui a reçu pour l’occasion un catalogue, un livre sur Picasso, des cartes postales et un magnet de l’exposition qui est ouverte jusqu’au 30 septembre, tous les jours sauf le mardi, de 11h à 20 h.

+ Médiathèque : l’histoire des Ours Blancs, club mythique, apparu à la fin des années 1920, rassemble à chaque saison les baigneurs, qu’il neige ou qu’il vente. Nombreux documents et objets anciens sur la ville, datés de la fin du XIXe jusqu’au début du XXe siècle.

Saint-Jean-de-Luz

Place Louis XIV : la galerie Gérard Verrier et Patricia de los Rios présentent les peintres de l’école des Beaux-Arts de l’Indochine (ouvert tous les jours jusqu’au 30 septembre, de 10 h 30 à 13 h et de 15 h 30 à 19 h 30).

Urrugne

Salle Posta : exposition « Le sud de Jean Dieuzaide », clichés en noir et blanc du photographe toulousain réalisés (entre autres) en Espagne et au Pays Basque (gratuit). www.urrugne-tourisme.com

Château de Bidache : Classé Monument Historique, il fait voyager à travers six siècles d’histoire et d’architecture. Du haut de son donjon moyenâgeux, le château de Bidache offre un panorama à 360° sur la vallée de la Bidouze et la chaîne des Pyrénées. Jusqu’au 24 septembre, exposition des œuvres de Louis Derbré (statues exposées dans la cour d’honneur du château de Gramont et dans le pavillon du Maréchal, ouverts exceptionnellement tous les lundis de 14 h à 18 h, entrée gratuite). www.chateaux-pays-de-bidache.com/visite-du-château-de-bidache/

Arizkun (vallée du Baztan)

L’artiste luzien Xabier Soubelet expose ses tableaux récents et anciens et propose une visite de son atelier à Arizkun, du jeudi au dimanche. Renseignements au 06 08 87 93 13.

Agen

Eglise des Jacobins : Retour dans le «Agen médiéval» jusqu’au 18 novembre : le riche passé médiéval de la cité et de l'Agenais avec le partenariat du musée, de la médiathèque, les archives départementales et la Bibliothèque nationale de France

 

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.