Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Patrimoine

Hendaye : 18e édition du Bidasoa Folk

Los Sabandeños © DR

Le festival Bidasoa Folk arrive à sa majorité ! La 18e édition aura lieu les 17, 18 et 19 août.
Organisé par les services culturels des trois villes du  Consorcio transfrontalier Bidasoa-Txingudi – Irun, Hondarribia et Hendaye – trois concerts gratuits avec des groupes reconnus de la scène Folk et de la musique contemporaine. Il s’agit cette fois-ci d’un groupe des Canaries, du Maroc et de l’Irlande.

En représentation de la Mairie d’Irun, M. Miguel Angel Paez soulignait lors de la présentation du festival que « cela fait 18 ans avec cette édition que nous parions sur un style musical qui a une grande richesse culturelle et qui est difficile à trouver dans d’autres festivals. Nous ne devons pas oublier par ailleurs le caractère transfrontalier de cet évènement ».

Pour la Mairie d’Hondarribia, Mme Arantxa Berrotaran  rappelait que « pendant ces trois jours, la baie de Txingudi est une vitrine musicale et culturelle de haut niveau. Les groupes qui viennent sont des références réputées dans ce style musical et ils font d’ailleurs de grands efforts pour fusionner et conserver des sons traditionnels et contemporains. »

Quant à Mme Christelle Cazalis, en représentation de la Mairie d’Hendaye, elle a ajouté que « nous proposons trois concerts de qualité aux habitants des trois villes et aux nombreux visiteurs qui viendront à cette période-là. J’aimerais faire remarquer que, au vu de l’horaire et du style musical, ce sont des concerts qui sont pensés pour tous les âges et qui sont à 100 % gratuits comme lors des éditions précédentes. »

17 août - Los Sabandeños à Hondarribia

Le festival commencera  à 21h30 le 17 août à Arma Plaza d’Hondarribia avec le concert des Sabandeños. Il s’agit là d’une référence de la musique traditionnelle des Iles Canaries qui existe depuis 1966, voilà plus de 50 ans. C’est un ensemble vocal et instrumental de 31 musiciens au total avec des guitares, des luths, des mandolines, des “bandurrias” et des percussions entre autres. Son répertoire se compose en particulier de chansons du folklore des Canaries, des adaptations et des chansons créées par eux-mêmes. Ils incorporent par ailleurs des influences africaines et des boléros latino-américains.

18 août – Sharon Shannon à Irun

Le deuxième concert aura lieu à la place Urdanibia d’Irun à 21h00 en présence de la chanteuse irlandaise Sharon Shannon. Dans sa musique on retrouve principalement les racines irlandaises et la maîtrise de l’accordéon, du violon et de la flûte. Elle incorpore par ailleurs d’autres genres tels que la musique classique, la musique bretonne, le reggae ou le hip hop.

Elle est accompagnée sur scène par les musiciens Jim Murray (guitare acoustique et chœurs), Sean Regan (violon, percussions et beatbox) et Jack Maher (guitare électrique et voix).

19 août – Dyaa Zniber & Groupe Patrimoine de la Musique Andalouse Marocaine à Hendaye

Dernier concert le 19 août à Sokoburu d’Hendaye à 20h30. Ici ce sera la musique arabo-andalouse qui sera mise en avant avec Dyaa Zniber & Groupe Patrimoine de la Musique Andalouse Marocaine. Il s’agit d’un groupe qui, entre autres, récupère la musique qui s’est développée lors de l’occupation musulmane de la Péninsule Ibérique. La chanteuse Dyaa Zniber avait un grand-père profondément croyant qui lui a fait découvrir la musique arabo-andalouse depuis son plus jeune âge. Plus tard, au Conservatoire National de Musique (Rabat), elle s’est imprégnée de l’esprit de la musique soufie, en créant à partir de cette expérience son premier ensemble avec le groupe de voix féminines de musiques soufies. Actuellement, elle vit en France où elle poursuit son rôle d’ambassadrice de la chanson soufie arabo-andalouse. Le groupe est composé de Tarik El Hassouni (luth), Mhamed Kahkahni (percussions), Mohammed El Hassouni (violon), et Abdelali Roudani (violoncelle).

Lors des 17 éditions précédentes, des artistes de grande renommée ont participé dans le Bidasoa Folk, tels que Paco Ibañez, Kepa Junquera, Carlos Nuñez, Altan, Ruper Ordorika, Manuel Luna, Mikel Urdangarin, Mª Mar Bonet, Macka B & The Roots Ragga Band, Mayra Andrade, Joao Alfonso, Katia Guerreiro, Quimi Portet ou Kalakan

Pendant toutes ces années, l’objectif a toujours été de mettre en valeur la richesse inter-culturelle de la baie à travers les musiques du monde entier.

L’organisation du Bidasoa Folk est possible grâce à la collaboration municipale transfrontalière qui permet d’unir les forces pour attirer des groupes de qualité et de niveau international, de proposer des concerts gratuits aux citoyens et d’avoir un agenda culturel intéressant pour attirer les visiteurs.

 

 

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.