Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Manifestation

Gare du Midi à Biarritz : « Tout est bon dans le Macron » !

La revue « Tout est bon dans le Macron » ! © DR

C’est avec une bonne pointe d’humour – si nécessaire par ces temps moroses - que Michel Loupien et son « Entractes Organisations » débutent l’année en ce jeudi 17 janvier (à 20h30) sur la scène de la Gare du Midi. Pour procurer du rire « garanti », il a fait appel aux chansonniers du célèbre théâtre des « Deux Ânes » et leur nouvelle revue « macrobiotique » avec Florence Brunold, Emilie-Anne Charlotte, Gilles Détroit, Michel Guidoni et Jacques Mailhot : les cinq sont excellents ! Cette fine équipe s’en donne à cœur joie, et ça fonctionne d’autant mieux qu’on est entraîné, avec beaucoup de talent, en pleine actualité dans le tourbillon de notre vie politique.

Et il n’y en a pas que pour Macron, tout le gouvernement en prend pour son grade, aussi bien en paroles qu’en chansons, même si vous suivez la politique de très loin, vous les reconnaîtrez tous !

Car Jacques Mailhot prévient d’emblée : « Le bon sens est à la politique ce que l’aspirine est à la médecine : Si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal. Et réciproquement ! ».

Et de préciser : « Nicolas Sarkozy l’a affirmé : « Macron, c’est moi, mais en mieux ». C’est une réalité. Emmanuel Macron est mieux que bien. Cet homme ne se conjugue qu’au plus que parfait. Tout est vraiment bon dans le Macron. La tête, intellectuellement et plastiquement quasi parfaite, et les pieds, n’en parlons pas... toujours en marche. Bref, la tête et les jambes, et entre les deux, le mec plus ultra. Une authentique bête de concours, sans aucun bas morceau. Que du filet pour l’opposition et de la poire pour les électeurs. Ce professeur « Ouibus » est vraiment un authentique maestro, mieux encore, un premier prix de conservateur ».

Du bon, du vrai spectacle, très drôle et très pertinent avec des textes de qualités. Jacques Mailhot est toujours aussi brillant et subtil et ses complices plus efficaces que jamais, en particulier Florence Brunold qui campe une Brigitte Macron désopilante. C’est de la franche rigolade, une chose est certaine, les chansonniers auront toujours du grain à moudre ! Et plus ils moulinent, plus on rit : « vous avez des soucis, le moral dans les chaussettes ? Ces chansonniers vont vous redonner une pêche d’enfer, tant ils dézinguent les politiciens de tout poil » !

Un spectateur n’hésite pas à balancer : « Si vous en avez ras-le-bol des one man shows et des gens qui vous racontent leurs petits problèmes d'égo, courrez voir ce spectacle. On y parle et on rit surtout de tout ce que nous vivons tous ensembles, politique, société, Internet, mœurs, numérique... Bref la vraie vie. Et on se régale durant deux heures ».

Quant au théâtre des « Deux Ânes », il a de qui tenir, dans le fil de ses prédécesseurs au 100, boulevard de Clichy à Paris : depuis « La Truie qui file » installée en 1910, qui laissa place à l’« Araignée », puis à un « Porc-épic » illustré par Saint-Granier et Pierre Dac, jusqu’à ce qu’en 1922, ayant épuisé en partie le bestiaire, les nouveaux propriétaires se creusent les méninges pour trouver une nouvelle appellation… « Pour ne rien trouver, dit André Dalh, faut-il que nous soyons ânes » ! « Mais, s’écria Ferréol, la voilà notre enseigne ! Nous sommes deux et nous sommes des ânes - Deux Anes ». Et depuis lors, avec leur devise « Bien braire et laisser rire », le succès ne se démentit guère, en passant par Anne-Marie Carrière et Pierre-Jean Vaillard, jusqu'à Jean Poiret et Laurent Gerra !

Location : Offices de Tourisme de Biarritz et d'Anglet, Librairie Elkar à Bayonne, France Billet : FNAC, Carrefour, Géant, Intermarché etc... Ticketmaster : Leclerc, Auchan, Cultura etc...

Billetterie en ligne : www.fnac.com - www.ticketmaster.fr - www.biarritz.fr

Renseignements, Tarifs de Groupes, C.E et Collectivités : Entractes Organisations

Tél. 05 59 54 33 02 - Courriel : entractes-organisations@wanadoo.fr

Correspondance : Entractes Organisations 14 chemin Xutaenea 64210 Arbonne

 

 

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.