Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Gala Prosper Montagné au Ritz : le château Miller La Cerda unanimement apprécié

Le diner de gala au Ritz avec le château Miller-La Cerda © DR

Une semaine débutée « en fanfare » lors de la soirée d'excellence à l'hôtel Ritz avec le millésime 2014 du château Miller La Cerda (bordeaux supérieur "A") qui accompagnait l'extraordinaire dîner de gala du 69ème grand concours annuel du Club Prosper Montagné apprêté par Nicolas Sale. Le chef exécutif du célèbre palace parisien est un habitué des étoiles Michelin : après celles obtenues au restaurant "Monte-Cristo" de l'hôtel du Castellet, puis à Courchevel (en 2013, deux étoiles pour la « Table du Kilimandjaro » et une pour le « Kintessence »), il rejoint en 2016 l'hôtel Ritz où ses deux tables gastronomiques, « Le Jardin de l'Espadon » et « La Table de l'Espadon » ont aussitôt été récompensées, respectivement d'une et de deux étoiles Michelin. En 2017, il avait été désigné « Chef de l'Année » par un jury d’étoilés Michelin, son chef pâtissier François Perret remportant la première place dans la catégorie sucrée.

Il était donc tout désigné pour présider le plus vieux concours gastronomique de France, celui du Club Prosper Montagné, surnommé le « Goncourt de la cuisine française » dans le palmarès duquel on trouve à la 4ème place le jeune chef de l'hôtel Régina à Biarritz, Antoine Chuard.

Nicolas Sale explique sa passion pour la cuisine par les vacances dans la ferme de ses grands-parents et les repas familiaux de son enfance. Ses sources d'inspiration sont dans son quotidien, une odeur, un lieu, un moment, une couleur. « Le style se construit tout au long d'une carrière », précisait-il. « Au départ nous reproduisons ce que nos maîtres nous ont transmis, puis à force de travail et de maturité nous élaborons notre touche personnelle, les voyages, l'écoute des clients nous permet de grandir ».

C'est ce mélange de jeunesse et de maturité qui avait séduit les propriétaires du Ritz à Paris. Et les nombreux participants à l'exquis banquet qu'il a apprêté pour le Club Prosper Montagné qui réunit l'excellence des métiers de bouche, de la France… Jusqu'au Japon !

Rencontré au gala du Ritz Antoine Chuard, le jeune chef du "Regina" de Biarritz (voyez notre article en rubrique "gastronomie") et le tout aussi jeune et sympathique Julien Richard, nouveau chef du Grand Hôtel, prix Prosper Montagné 2018 et membre du jury cette année, qui est arrivé vendredi à Saint-Jean-de-Luz !

Quant au millésime 2014 du château Miller-La Cerda (bordeaux supérieur "A"), il a été mis en valeur et unanimement apprécié par les sommeliers et le public de fins gastronomes du Club Prosper Montagné. Sa robe est soutenue, couleur pourpre avec des reflets rubis - Nez net et intense, avec des notes de bourgeon de cassis frais et des nuances toastées discrètes. Bouche ronde en attaque, portée par des tanins plus musclés en finale et sur des arômes frais de crème de mûre.

Le Millésime 2015 ne lui cède en rien par la qualité : il s’agit du dernier cru embouteillé. Gourmandise encore. Elégance toujours et, déjà, douceur fruitée et boisée alliée à la vigueur des jeunes années. La robe est pourpre intense avec des reflets violines.

Le nez, aromatique, présente des senteurs de cassis et de prune au chocolat.  

En bouche, l'attaque est ronde avec de la chaire et de la structure sur des notes de fruits noirs. La finale, gourmande, rappelle des saveurs vanillées et chocolatées de pâtisserie.

 (10 € la bouteille de 75 cl soit par caisse de 12 bouteilles)

Exceptionnellement, la livraison est gratuite au Pays Basque et à Bordeaux.
Paris et autres destinations en France : livraison gratuite à partir de 2 caisses
Renseignements et commandes au tél. 06 62 72 56 49 ou atolstoi@orange.fr

www.chateau-millerlacerda.com

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.