Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Gastronomie

Etoile & Clefs d’Or : le Grand Hôtel luzien a le vent en poupe !

Les « Clefs d’Or » réunis autour de leur nouveau collègue Anthony et de la directrice de l’hôtel Véronique Allègre © ALC

En février dernier, c’est le chef cuisinier du Grand Hotel Thalasso & spa Christophe Grosjean qui retrouvait à Saint-Jean-de-Luz - où il officie depuis près de deux ans - l’étoile Michelin qu’il avait gagnée au château de Brindos à Anglet, après un parcours qui l’avait mené du doublement étoilé « Chabichou » à Courchevel au triple macaron des Frères Pourcel en passant par une décennie dans un luxueux Relais & Châteaux en Californie…

Et mardi dernier, c’était la remise solennelle des « Clefs d'Or » au tout jeune (27 ans en juin) chef-concierge de l’établissement luzien, Anthony Lapébie. Les « Clefs d'Or », un insigne symbolisant des clefs croisées que le concierge porte aux revers de son uniforme et qui garantit un service de grande qualité : par son savoir-faire et son carnet d’adresse, il est non seulement l’ambassadeur de sa région mais également un prescripteur de voyages, d’où l’importance de bien connaître ses « correspondants » dans les autres établissements. Jeune, beau, avenant et sympathique en diable, Anthony fait déjà depuis sa réouverture le bonheur des clients – et, sans doute, des clientes – du Grand Hôtel, depuis sa réouverture après travaux en mai 2015. 

Après une formation professionnelle au lycée hôtelier de Toulouse parrainée par l’association « Les Clefs d’Or France », le jeune concierge était passé par le Palais biarrot et le Grand Hôtel de Bordeaux d’où il a rapporté quelques souvenirs : « un client était venu me voir très tôt un matin vers 7h15-7h30 pour faire envoyer un message urgent... Il s'est avéré que ce mail était destiné à Nicolas Sarkozy, pour le féliciter de son élection à la tête de son parti Les Républicains ».

Et cette demande qu’il a beaucoup aimé traiter : « un client américain m'avait contacté quelques semaines avant son arrivée en France. Il souhait demander sa fiancé en mariage… En montgolfière au-dessus du village de Saint-Emilion. Belle demande... Et madame a dit oui » !

Cette distinction des Clefs d’Or a été remise par un magnifique soleil couchant comme en connait régulièrement la terrasse du Grand Hôtel en prise direct sur la magnifique baie luzienne. En présence de la directrice de l’établissement, Véronique Allègre, et de ses pairs et parrains : Claude Faccio, chef concierge au Miramar à Biarritz (et président clefs d'or de la région Midi Pyrénées Aquitaine) ; Christophe Petit, concierge à l'hôtel du Palais et Olivier Pasquet, assistant chef concierge ; Julien Manuello, chef concierge au Grand Hôtel de Bordeaux (un de ses parrains clefs d'or) ; Patrick Gallardo, assistant concierge au Grand luzien, ainsi que des anciens : Antoine Arroyo, du Royal Hôtel à Deauville, Jean Francois Anton, du Grand Hôtel de la Grotte à Lourdes… Et son père, Christian Lapébie, lui-même ancien chef-concierge à l'hôtel du Palais, qui ne cachait pas son bonheur ! Une sympathique cérémonie qui s’est poursuivie au tour d’un verre amical auquel se joignit le chef cuisinier Christophe Grosjean. Pour sa part, Claude Faccio projette de renouveler l’année prochaine sur la côte basque le magnifique congrès des Clefs d’Or de 2007 qui avait laissé un inoubliable souvenir : cette association regroupe les meilleurs concierges des palaces les plus prestigieux, tels le Ritz, le Meurice ou le George V, jusqu’au célèbre Hôtel de Paris à Monaco.

Alexandre de La Cerda

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.