Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Exposition

Entre corps et nature, une plongée introspective

Fabrice Domenet entre 2 clichés © Collection galerie L'Angle

Après avoir exposé à l’Hôtel du Palais il y a deux ans, Fabrice Domenet poursuit son cheminement artistique en proposant une séries de clichés en osmose avec la nature sur le thème  « Vers l’intérieur » dans la nouvelle galerie hendayaise « L’Angle » dirigée par Didier Mandart.

En mai dernier à Hendaye, parallèlement à son activité principale de designer industriel, Didier Mandart, passionné de photographies depuis l’enfance, a souhaité se consacrer à son violon d’Ingres en ouvrant une galerie consacrée uniquement à la photographie. « L’Angle », qui signifie en photographie « point de vue », offrira désormais la possibilité de rencontrer des artistes contemporains et d’acquérir des œuvres d’art à des prix abordables. En 2019, Didier Mandart souhaite développer cette activité en proposant des initiations et des stages de formation. Au programme : l’art de la photographie documentaire ou poétique traité sous divers angles !

Après déjà sept expositions, la série de photographies « Vers l’intérieur» de Fabrice Domenet sélectionnée par Didier Mandart constitue une invitation au voyage. Une démarche en noir et blanc autour du rapport corps et nature qui a séduit le directeur de la galerie par la beauté des noirs profonds obtenus par des impressions numériques de « piezographie »  aux pigments de charbon.

Formé à la danse à Biarritz dont il est originaire, Fabrice Domenet avait rejoint à Bruxelles à l’âge de 17 ans, l'Ecole Mudra de Béjart. Formé à la chorégraphie, le danseur travailla à Paris. Et pour compléter cette activité physique, il eut besoin de laisser une trace de ses mouvements gestuels.

Au terme de ses nombreuses années d’expérience, ce photographe autodidacte décida de franchir le pas en présentant ses œuvres au public. Issu de la génération argentique, l’artiste privilégie le noir et blanc. Quand il saisit les paysages de « Vers l’intérieur », l’artiste paraît en osmose avec la nature. Les effets de transparence, les textures vaporeuses ou opaques invitent à une plongée en soi, une promenade de l’âme.
Jusqu’au 2 décembre, exposition « Vers l’intérieur » à la galerie « L’Angle », 6, rue des Citronniers à Hendaye, du jeudi au samedi 11h à 13h et de 15h à 19h, le dimanche 11h à 13h ou sur RDV au 06 80 06 28 57 (entrée libre). Samedi 1er décembre de 18h à 21h, invitation au finissage en présence de l’artiste.

En accompagnement de « Vers l’intérieur », le film « Stratum » (11’30) réalisé par Mathis Domenet est une approche visuelle expérimentale s’inscrivant dans la continuité thématique et spatiale du travail photographique de Fabrice Domenet. La matière sonore, musicale, extraite de l’album « Thursday Afternoon » (1985) de Brian Eno, nous immerge dans une bulle perceptive ou mobilité et immobilité finissent par se diluer dans une temporalité floue. Le dispositif mis en place propose un regard croisé entre image photographique et image vidéo. Ces deux supports évoquent différents états de regards - Mathis Domenet Étudiant Mathis Domenet qui termine un master à l’université en théorie et esthétique cinématographique en réalisation création, et qui a fondé en 2015 le collectif « Séquence 0 », composé de jeunes cinéastes autodidactes.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.