Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Musique

Du 19 au 26 avril : la Musique a de « Beaux jours » à Biarritz !

Le Trio Wanderer © DR

Le pianiste Thomas Valverde, directeur artistique du Festival dont c’est la 4ème édition ne ménage pas son plaisir - et celui de son public - « de se replonger enfin dans les Beaux jours de la musique », une fête musicale qui rassemble « les meilleurs musiciens d’un horizon varié, comme la photo d’une culture que l’on veut ambitieuse et populaire, sachant mêler l’héritage gigantesque du classique avec la force des discours musicaux actuels ».

- C’est le violoniste franco-serbe Nemanja Radulovic qui « ouvrira le bal » avec son ensemble « Les Trilles du Diable » dont le nom fait référence au pacte qu’aurait passé le plus grand des violonistes, Paganini, avec le Diable ! Virtuose, charismatique, généreux, son art ne connaît pas de frontière. Ce virtuose du violon « décoiffe la musique classique, avec une énergie débordante » (vendredi 19 avril à 20 h 30 au théâtre du Casino municipal).

- Célébré dans la presse internationale pour un jeu d’une extraordinaire sensibilité, le Trio

Wanderer est une des formations de musique de chambre les plus demandées au monde et

ravira les fans de la musique classique avec notamment le fameux trio n°2 de Schubert, chef

d’œuvre du genre (mardi 23 avril à 20 h 30 au théâtre du Casino municipal).

- L’énergie, le groupe « The Amazing Keystone Big band » n’en manque pas, qui vient de rafler la victoire de la musique jazz catégorie « groupe de l’année ». Ils débarquent à Biarritz auréolés de cette récompense pour faire swinguer la cité balnéaire avec un enthousiasme contagieux en proposant leur nouveau spectacle « We Love Ella » centré sur Ella Fitzgerald, l’incontournable icône du jazz (mercredi 24 avril à 20 h 30 au théâtre du Casino municipal).

- Des sonorités lumineuses, évanescentes, mystérieuses, est-ce le futur ou le baroque qu’on

entend là ? On peut s’y méprendre alors que ses cuivres mêlés aux voix à la fois occidentales

et orientales confinent à des ambiances d’un monde nouveau. La Compagnie la Tempête

emmenée par son chef innovant, Simon Pierre Bestion réalise avec ce programme un exploit,

faire du baroque, un moment, la musique du futur ! (Jeudi 25 avril à 20h30, église Sainte-Eugénie).

- Et pour conclure cette nouvelle édition, « le Grand Salif Keita viendra présenter son nouvel

album, qui sera également son dernier comme il l’a indiqué. « Un autre blanc » évoque le

combat de sa vie, la lutte contre la discrimination envers les albinos. La star malienne conjugue avec ce dernier opus tradition mandingue et modernité avec brio. Un final festif pour une voix légendaire qui tire sa révérence ».

Tarifs (hors frais de location) : Cat.1 : 30€ / Tarif réduit 25€ - Cat2 : 20€ /Tarif réduit 15€ (places non numérotées). Abonnements 2, 3, 4 & 5 concerts différents sur cat. 1 ou 2 = réduction de 5€ par concert. Billetterie Office de tourisme Biarritz tél. 05 59 22 44 66 ou tourisme.biarritz.fr/fr/billetterie

francebillet.com / fnac.com / Carrefour.fr / Fnac Carrefour / Intermarché / Géant

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.