Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Docteur Yves Laraque : l’Art médical en question !

Le Docteur Yves Laraque présente son ouvrage © DR

Un magnifique coucher de soleil illuminait le salon et la terrasse du Spa de l’Hôtel du Palais où une assemblée attentive d’amis, de patients et de confrères assistait à la présentation du dernier ouvrage du docteur Yves Laraque « L’Art médical au service de l’Humain et du bien collectif » (édition Le Capois, 190 pages, 20 €).

Le médecin est bien connu du monde scientifique pour divers colloques auxquels il a participé, mais aussi d’un large public grâce à son livre de diététique « A table et pour longtemps » qui avait donné lieu à de nombreuses émissions radiophoniques avec le populaire animateur Stéphane Claverie : parti du constat que l'alimentation déséquilibrée est responsable d'un nombre croissant de pathologies, Yves Laraque  y préconise une hygiène alimentaire capable de devenir une véritable arme de prévention active et même une thérapeutique. Suivra un nouvel ouvrage : « La bonne forme ». Après une longue expérience de la Médecine d'urgence (Médecine SMUR Faculté de Créteil) et des Médecines préventives (Médecine Naturelle et Naturothérapie), le Docteur Yves Laraque a dirigé le Département responsable de l'Enseignement de la Médecine Naturelle à Paris XIII, Faculté de Médecine de Bobigny (département de Naturothérapie). Actuellement, il exerce la médecine générale à Bayonne.

Aujourd’hui, d’emblée, Yves Laraque avertit : « Mon expérience de médecin traitant de plus de 50 ans et les parcelles de vie partagées avec mes malades m’ont permis à travers l’Histoire de faire l’analyse des menaces qui pèsent  aujourd’hui sur la Santé. Que le philosophe Éric Sadin s’inquiète terriblement de l’irrésistible expansion du numérique, et dise que nous entrons dans un monde de prédateurs, le plus violent que nous ayons connu… Que le président du Conseil National de l’Ordre des Médecins dénonce « un système de Santé à bout de souffle » et dise « qu’il y a urgence à tout repenser de fond en comble »… Tout cela vous invite à découvrir dans ce livre tous les vrais problèmes de notre médecine, de notre système de santé en général ; avec une analyse de chaque secteur s’occupant des soins ».

Et le docteur Yves Laraque de préciser à propos de son nouveau livre : « Cette histoire est partie d’une situation personnelle. Après maintes analyses, de nombreuses années d’expériences écoulées, des études complémentaires dans des orientations diverses de la Médecine, chaque pas de ma vie médicale m’appelait à avoir une vision prioritairement humaine.

Tout ce qui est dit dans ce livre repose sur des références et des faits établis. Je répète : en aucun cas il ne peut être considéré comme un réquisitoire contre qui que ce soit, mais il doit être perçu comme un élément de vérité, à étoffer, à étayer, à appliquer ou à controverser.

La seule nécessité qui me pousse à le publier, c’est la vitesse avec laquelle jaillissent de toute part des conseils péremptoires et absolus dans le monde d’aujourd’hui, avec la tentation de l’utilisation d’éléments que je considère fallacieux, car le plus souvent d’essence économique.

Le grand danger qui nous apparaît maintenant est l’augmentation des moyens de communication crachant des propos qui se voudraient impérieux et non discutables.

J’ai changé progressivement l’orientation de mon exercice de la médecine. Ce poste de chef de département en Naturothérapie que j’ai occupé pendant une vingtaine d’années a été une chance pour moi de découvrir une multitude d’opinions médicales, de recevoir une panoplie de thérapeutes officiels ou non »

Pendant le débat, parmi les questions abordées, l’euthanasie, fera dire au docteur Laraque : « Nous ne pouvons pas choisir et délimiter une classe de citoyens à qui on peut donner la mort avec l’aval d’une société ». Et de citer l’ancien Garde des Sceaux, Robert Badinter : «l’introduction d’une exception d’euthanasie dans le droit ne pourrait se faire sans nuire au droit de la vie : le premier des droits de l’Homme ». Ce « droit de la vie » et les moyens de l’entretenir en bonne santé, c’est le fil conducteur du nouveau livre d’Yves Laraque, dans la suite logique de ses précédents ouvrages.
« L’Art médical au service de l’Humain et du bien collectif » éditions Le Capois, 190 pages, 20 €.

A commander en librairie ou directement aux éditions Le Capois, 17 av. Victor Hugo 64200 Biarritz accompagné d’un chèque de 25 € (20 € + port) ou d’un virement au compte Crédit Mutuel :
IBAN FR76 1027 8022 7900 0204 2000 180  BIC : CMCIFR2A
Contact : editionslecapois@gmail.com

Alexandre de La Cerda

Commentaires

Réagir
  1. A.D. Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS
    le 20/07/18 à 12h13

    Je note : " il y a urgence à tout repenser de fond en comble ". C'est pour moi une évidence depuis des décennies. mes relations avec d'éminents médecins et scientifiques de "très haut niveau" comme on dit, me l'a confirmé ! Cette urgence à tout repenser de fond en comble est exprimée dans le lange de la personne. Pour ma part, je repense à cette démarche éminemment scientifique de l'Amiral RICKOVER qui se résolut à " reprendre tout le problème à zéro " de la réalisation du premier projet de sous-marin nucléaire nécessaire à la navigation sous le Pôle Nord. Quand un problème semble être ou devenu insoluble, il faut et il convient d'en reprendre toutes les données pour les reposer sans aucun A PRIORI afin de les reclasser et de les utiliser dans un nouveau développement. C'est justement ce qu'empêche de faire le "système" communiste établi en France.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.