Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Cinéma

Cycle de 6 films cubains au musée de Guéthary

Exposition de photos « Cuba 1968 » d’Hugues Néel © DR

Depuis trois ans, chaque été, les « Amis du Musée de Guéthary », en plus de leur soutien au développement du Musée Municipal (classé Musée de France, voyez notre Lettre du 18 juillet, en rubrique « exposition ») déploie une diversification culturelle en direction de plusieurs publics. Elle organise notamment des expositions et des cycles de cinéma estivaux, en donnant carte blanche à Hugues Néel (*), un habitué des ciné-clubs et des conversations libres avec le public et un photographe passionné. 

En 2017, c’était un cycle de six films cubains ; en 2018, un cycle de huit films chinois.

 Au programme de cet été 2019 : un cycle de six films argentins présentés dans la salle
 d’honneur de la mairie de Guéthary (entrée gratuite).
 En voici le calendrier :



- lundi 22 juillet à 20h : « Historias Minimas », road movie débordant de tendresse sur des personnages qui
vont se croiser dans les solitudes désertiques du Sud argentin. Réalisation de Carlos Sorin.



- lundi 29 juillet à 19h : Lecture publique par Mme Silvana Martin, poèmes et musique, suivie à 20h de la projection de « Jours de pêche en Patagonie », autre film sur le Sud argentin de Carlos Sorin.



- mardi 6 août
 à 20h : «  Les Acacias », une histoire émouvante entre un camionneur qui prend en stop une femme et son bébé sur l’autoroute menant à Buenos Aires… Un film latino de Pablo Giorgelli.



- lundi 12 août à 19h : lecture publique par Mme Trémoulet de textes de Cortazar et Borges,
 suivie à 20h de la projection de « Relatos Salvajes » (« Les nouveaux Sauvages »), de Damian Szifron. Ce film à sketches qui dénonce
 toutes les violences et les perversités des sociétés modernes, a remporté un succès fou en Argentine et au festival latino annuel de Biarritz.

-

- lundi 19 août  à 20h : dernière séance du cycle de cinéma de l’été 2019 dans la salle d’honneur de la mairie de Guéthary avec la projection de « Nostalgie de la lumière », documentaire cosmique de Patricio Guzman, cinéaste de la mémoire…
 Tandis que les astronomes scrutent les étoiles « du ciel le plus pur au monde » dans la cordillère des Andes, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres du désert, à la recherche de leurs proches disparus.




- Expositions de photos : du 15 au 28 juillet, 
« Cuba 1968 » (« Quand Cuba rêvait sa Révolution ») , lundi à samedi de 15h à 18h ; dimanche de 13h à 18h.
 Dans la salle d’honneur de la mairie de Guéthary, exposition de 50 images inédites commentées par l’auteur, Hugues Néel.

         

- du 12 au 18 août : 
« Les murs de Jérusalem » (Israël-Palestine « être, c’est être reconnu »), la villa Etchartia, avenue du Général De Gaulle, exposition et vente du livre « Les murs de Jérusalem » paru en mai dernier. Reportage et livre de 26 photos qui milite pour la Paix au Proche-Orient, par Hugues Néel.
          

(*) Journaliste géopolitique, sociologue et chasseur d’images, Hugues Néel (huguesneel@wanadoo.fr) a passé vingt ans à la rédaction du premier news magazine français « L’Express », dix ans à la direction artistique et éditoriale du mensuel « Géo » et plusieurs années dans différents titres de la presse écrite tel que « Le Monde », tous médias dans lesquels il a choisi et mis en pages les grands photographes internationaux qui, chaque année à Perpignan, sont exposés au Festival Visa du photo-journalisme.




Les « Amis du Musée de Guéthary », contact :   amg.64210@gmail.com

 

 

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.