Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Antiquités Antiquités & Brocantes

Saint-Jean-de-Luz : en écho des enchères estivales !

"La Mère "par Ramiro Arrue (Gouache 1925) © DR

Cliquez sur la première l'image du dessus (vous visualiserez progressivement les 5 autres)

Samedi 4 novembre prochain, en écho à leurs prestigieuses ventes estivales ainsi qu’à la rétrospective de l’œuvre de Ramiro Arrue (1892-1971) au Bellevue,  le couple Lelièvre exposera la même composition de l’icône de "la Mère " par Ramrio Arrue parmi d’autres régionalistes.

Non plus à l’huile mais à la gouache, et de plus petite dimension (42 x 50 cm au lieu 85x100cm), « La Mère » correspond à la célèbre huile qui détient l'actuel prix record des enchères de l'été dernier pour l’œuvre de Ramiro Arrue. Cette gouache fut offerte par le peintre à un ami artiste, à l'occasion d'une naissance en 1925.

Un thème et une composition qui ont ému le poète Francis Jammes par la pureté et la lumière émanant de cette madone avec son enfant, symbole de l'esprit de famille et des valeurs basques. Estimé 25000 € - 30000 €.

Egalement  exposée, une version un peu différente par sa composition , son emplacement et ses divers personnages  s'animant dans « Fandango »  réalisée à la gouache et de plus petite taille (30 x 65,5 cm)  que le panneau mural à l’huile (155x 300 cm) qui fut médaillé  d'Or à l'exposition des Arts Décoratifs de Paris en 1925, qui fait partie de la collections de la mairie de Saint-Jean-de-Luz, exposé cet été au Casino. Danse « magique », le fandango - déjà connu sous une tout autre forme au XVIIIème siècle en Andalousie - est inspiré de la « jota aragonaise », il ne fit son apparition en Pays Basque que tardivement. Estimé 30000 €à 40000 €.

L’amateur d’art régionaliste pourra découvrir dans une édition originale du célèbre « Ramunchto » de Pierre Loti  illustrée par Arrue éditée chez G.Gres et Cie. Le charme d'une atmosphère villageoise  ba sqie.Estimation : 500 € - 600 €.

De la même période - début du XXème siècle – datent les deux huiles du peintre Georges Masson (1975-1949) : « Coin de Fête à Sare », 19 x 24 cm (estimée 2000€ et 2500€) et  « Joueurs de tambour et txitsu », huile sur panneau 16 x 22 cm (estimée 1500€-2000€) ; elles rappellent le souvenir de ce peintre né à Etretat qui admirait le Pays Basque. Après la guerre de 14-18, blessé à la jambe, il s’était retiré à Saint-Jean-de-Luz. Peintre des paysages et de la nature, il devint membre du fameux « groupe des Neuf » dont Ramiro Arrue fut l’un des principaux membres. Georges Masson fut également l’ami de Pierre Labrouche (né en 1876 et décédé en 1956  à Bayonne). Ce dernier avait exposé de 1905 à 1914 et en 1921 des paysages et des tableaux d'architecture au salon national des Beaux-Arts.

Son ami Pierre Labrouche également peintre paysages, et graveur,  voyagea en Navarre et en Espagne, puis en Italie et en Algérie. Présentée à la vente de Côte Basque Enchères, une huile de Pasajes (130 x 80 cm) rappelle le séjour de Victor Hugo au petit port guipuzcoan ; elle est ornée d’un cadre de style néo-basque en bois sculpté (comportant une devise) réalisé par le célèbre décorateur -designer Benjamin Gomez (1885-1959), ce tableau étant destiné à surmonter un buffet. Estimé : 5000 € - 8000 €.

Une autre huile entre ombre et lumière, la « Rue Pocalette à Ciboure » (27 x 34 cm) témoigne de l’ambiance de cette époque. Estimée 1000€à 1500€.  

Egalement présentées aux enchères, plusieurs toiles de Jean-Roger Sourgen (1883-1978), dont la plus typique, « Pins au crépuscule », de 1935, montre un paysage landais sur le lac d’Hossegor. Ami de Francis Jammes, cet autodidacte avait acquis un style très personnel. Estimé 3000€ à 5000€.

 

Exposition : vendredi 3 novembre de 10h à 12h et de 14h à 19h - Samedi 4 novembre de 9h30 à 11h30

Vente : samedi 4 novembre à 14h

Côte Basque Enchères, 8 rue Dominique Larrea à St Jean-de-Luz

 

Anne de La Cerda

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.