Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Exposition

Chaïka !

Exposition "Chaika" oeuvres de Véronique Dentel © DR

(Cliquez sur le visuel pour voir les autres)
Depuis « Empreintes » sa dernière exposition au nom prémonitoire, Véronique Dentel a gravé sa dernière trace. A travers l’exposition « Chaïka » (en russe la mouette),  la galerie L’Artsenal qu’elle dirigeait, rend hommage à cette artiste mosaïste de talent qui s’est envolée suite à une longue maladie en ce début du mois de novembre.

Originaire des Landes (1959), mâtinée de sang russe par sa grand-mère – ce dont elle était fière -, Véronique Dentel avait choisi l’option esthétique en philosophie à l’université Paris VIII avant de revenir dans le Sud-Ouest où elle orchestra des événements culturels régionaux. 

En 1996, elle rencontra la créatrice Martine Morand avec qui elle apprit l’art textile et réalisa des panneaux muraux textiles auxquels elle mêla des perles de verres. Au théâtre, elle conceva des décors, costumes fantastiques, fresques murales et masques vénitiens.

Puis elle poursuit son envolée dans l’atelier de Véronique Kermoal à Dax où elle se forme à la mosaïque…

Son travail se situe autour de la matière avec un assemblage peu courant de verres, émaux vénitiens, et pâtes de verre de Murano.

Sa série des « échoués » de 2012, , Véronique a gravé ses lignes épurées, proches du Land Art, inspirée par les premiers pavages en galets datant du IVème siècle avant J.C. Art. C’est cette série qui a fait sa renommée auprès de ses pairs, lesquels ont reconnu l’originalité et la personnalité de ses créations.

La même année, elle fonda l’atelier-galerie l’Artsenal, composé d’un collectif d’artistes et d’artisans dont des enseignants, rue Sainte-Catherine à Saint Esprit à Bayonne, contribuant à redonner un souffle à ce quartier tout en suscitant de nouvelles vocations . Véronique Dentel laisse à jamais un esprit artistique et créatif dans son sillage..

Exposition « Chaïka », mosaïques de Véronique Dentel, du 18 novembre au 29 novembre à la galerie L’Artsenal , 2 rue Sainte Catherine à Bayonne (ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h).

 

 

 

Commentaires

Réagir
  1. Sandrine Delpla
    le 10/11/17 à 11h18

    Merci beaucoup Anne pour ce bel article. Nous espérons voir beaucoup de monde défiler dans notre galerie-atelier pour voir ou découvrir les œuvres de l'artiste que l'on appelait Véro. A travers ses œuvres, peut-être apercevrez-vous ce qu'était sa fameuse philosophie. Celle qui a touché et influence encore de nombreuses personnes qui l'ont rencontrée. Artistiquement, Sandrine de l'Artsenal


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.