Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Musique

Biarritz : le Belharra trio au cœur des musiques et des danses populaires

Le Belharra trio © DR

L'église Sainte-Eugénie accueillera le mardi 17 juillet prochain (à 21h) le dernier rendez-vous des quatre concerts « au fil des saisons » proposés cette année par le Belharra trio. Après un hommage rendu à Ravel en automne, un ciné-concert sur des films de Harold Lloyd au cinéma l'Atalante de Bayonne en hiver et un concert lecture sur les compositeurs en exil - Chopin et Schostakovitch- à l'église de Saint-Jean-de-Luz au printemps, le Belharra Trio propose un rendez-vous musical qui vous emmènera au cœur des musiques populaires et des danses folkloriques !

C'est un répertoire que le violoncelliste Yves Bouillier, créateur de l’ensemble, trouve personnellement fascinant : « de l'oral à l'écrit, de l'improvisation à la partition, beaucoup de compositeurs dits classiques se sont emparés avec talent du répertoire folklorique de leur pays ; ces musiques qui reflètent en quelque sorte l'âme et la sève d'un pays. Evoquée, fantasmée ou bien étudiée, c'est intéressant de découvrir l'approche que fait chaque compositeur sur la musique populaire ».

Trois compositeurs d'époques bien différentes seront mis à l'honneur : le raffinement d 'Haydn et son subtil trio « Gipsy » dont le final est écrit sur un thème populaire hongrois laissera place à Dvorak et son trio « Dumky » composé de six pièces slaves mélancoliques au lyrisme à fleur de peau, et enfin un changement radical d'atmosphère et une réelle sensation d 'ivresse argentine avec les « Quatre saisons » de Piazzolla.

Comme de coutume, les musiciens du Belharra trio présenteront les œuvres interprétées afin de les resituer dans le contexte historique et artistique du compositeur.

A noter que la pianiste du trio Damaris Alsunard ne pouvant pour raisons de santé participer au concert, c 'est jean Christophe Sarkissian, professeur de piano au Conservatoire régional de Bayonne et titulaire, comme Yves Bouillier et Patrick Prunel, d'un 1er prix du CNSM de Paris, qui s’en chargera.

Le mois d 'août sera le temps de repos pour les membres du Belharra trio qui entameront ensuite leur saison 2018 - 19 sur les chapeaux de roue en participant dès le mois de septembre à deux rendez-vous importants : le concert de clôture du Festival Arpèges en Gascogne le 9 septembre et la participation à un concert organisé par le conseil départemental le 15 septembre à l'église de l'Hopital St-Blaise lors d'un colloque autour des chemins de Saint-Jacques. Le Belharra trio proposera également la saison prochaine, comme cette année, une programmation riche et variée sur la Côte Basque avec quatre rendez-vous « au fil des saisons ».

Concert « Musiques Folkloriques et Danses populaires » église Ste Eugénie à Biarritz le mardi 17 juillet à 21h / Entrée 20 euros / 15 euros adhérents. Gratuit pour les étudiants et - de 18 ans.

Résa : www.tourisme.biarritz.fr ou tél. 05 59 22 37 10.  http://belharratrio.wix.com/belharratrio

Rédaction

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.