Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Gastronomie

Biarritz : Corse et Pays Basque unis autour du chocolat

Salon du chocolat © DR

Décidément, le chocolat a le vent en poupe, depuis que nos "explorateurs" basques l'ont ramené d'Amérique, et que nos chocolatiers l'ont diffusé dans le monde, depuis les Aguirre à  jusqu'aux Fagalde et aux Cazenave à Cambo et Bayonne ! Ainsi, après le récent salon du chocolat à Capbreton, c'est au tour de Biarritz d’accueillir à la halle d’Iraty le premier « Salon du chocolat et des délices basques » les 30 novembre, 1er et 2 décembre. Il permettra aux visiteurs de découvrir absolument tous les produits à base de chocolat : allant de la bière cacaotée au foie gras sucré-salé, en passant par les cosmétiques et même la mode, ainsi que des douceurs (macarons, confitures, biscuits, etc.) grâce à de nombreux exposants. Ses promoteurs Bertrand Hiribarren et Jean Francois Duprat se sont adjoint Paul Pierinelli, car c’est « l’Ile de Beauté » qui sera l’invitée de cette première édition. En effet, leur collègue corse a déjà une bonne expérience de ce genre de manifestation dans la mesure où il organise un « Salon du chocolat et des délices de Corse » à Bastia qui en est déjà à sa septième édition, après « avoir fait le salon de Cannes, et s’être sommes rendu en Italie, au Maroc et en Chine ». Paul Pierinelli et ses collaborateurs visitent ainsi « les villages et les écoles avec des diététiciennes, adhèrent à la « Semaine du Goût », organisent encore une croisière chocolatée. Bref, au-delà de leur Salon du Chocolat, ils prolongent leur action toute l'année afin d’initier les jeunes corses au bon chocolat, l'artisanal et non pas celui, nocif, que l'on fabrique à grande échelle ». Soit, un exemple utile pour le Pays Basque que ne manqueront certes pas de suivre les promoteurs du salon biarrot, qui ont déjà organisé l’événement « Paris en mode basque » ainsi que le « Biarritz Beer Festival », en particulier Bertrand Hiribarren qui s’occupe à Biarritz du volant « Communication » des éditions Atlantica (réalisation de plaquettes institutionnelles et livres d'entreprise, organisation d'événements de promotion ou de mise en valeur de projets culturels, séminaires, etc. Leur objectif : « réunir autour du chocolat, des professionnels indépendants de tous horizons. Notre objectif est de faire de ce salon un rendez-vous important pour votre profession. Créer cette première édition n’a pas été chose facile mais aujourd’hui je peux vous dire que son contenu sera dense, hyper intéressant et ce autour d’une cinquantaine d’exposants, même si nous aurions aimé plus de mobilisation des acteurs locaux ». Acteurs locaux qui sont particulièrement sollicités dans la région, en particulier à Bayonne, « capitale européenne du chocolat »…

Quant au « Salon du chocolat et des délices basques », parmi ses multiples dégustations et animations, on retiendra en particulier les concerts - vendredi et samedi soir à 20h30 de deux artistes, deux cultures, Maty Saki et surtout le chanteur-guitariste Casanova (finaliste de « The Voice 7 », venu de Bastia après sa superbe prestation au Salon du Chocolat & des Délices de Corse). Egalement, la présence de "Hasnaâ Chocolats Grands Crus", une Bordelaise (récompensée en 2016 de l'Award de la chocolatière de l'année) qui parlera de son parcours et de sa spécialité « de la fève à la tablette » tout en apprêtant une de ses recettes favorites en "live" ; un concours qui permettra de gagner un séjour en Corse ; et surtout, la magnifique soirée à la Salle des Ambassadeurs du Casino de Biarritz le jeudi 29 novembre avec huit chefs en cuisine : Sabine Aguerre (Pottoka -Espelette) - Lionel Ellisalde (Chez Martin - Bayonne) - Maïtena Erguy (Mokofin - Bayonne) - Jean-Baptiste Pecoitz (Pecoitz-Aincille) - Rebeca Barainoa (Galerna - Donostia) - Jorge Asenjo (Galerna - Donostia ) - Michel Grobon (ancien chef de la Maison Blanche) - Mickaël Azouz (Champion du monde de chocolat).

Au menu, entièrement chocolaté, après le Muscat pétillant corse en apéritif, figurent : l’entrée par Jean-Baptiste Pecoitz, du restaurant Pecoitz (Aincille) : Marbré de foie gras et joue de bœuf, glaçage chocolat. Mousse de tarbais et crumble chocolat. Bonbon poire boudin au chocolat.

Premier plat par Sabine Aguerre du restaurant Pottoka (Espelette) : Noix de Saint-Jacques en croute de grué, mousseline de topinambour et jus de coquillages. Trou basco-corse : sorbet artisanal au cédrat corse et liqueur de manzana.

Second plat par Rebeca Barainoa & Jorge Asenjo, du restaurant Galerna (Saint-Sébastien) :

Canard du Pays basque rôti, petits légumes et sauce mole.

Desserts par Lionel Elissalde, du restaurant Chez Martin (Bayonne) : Siphon chocolat, sorbet griotte comme une fôret noire. Et par Maïtena Erguy, pâtisserie Mokofin (Bayonne) : Choux crumble en profiteroles, sauce chocolat épicée. Café et son canistrelli corse. Menu à 50 € –

Souhaitons-leur une belle affluence, qui pourrait leur réserver quelques surprises « au pied des Pyrénées », comme à cette jeune étudiante de de Caroline du Nord aux USA : ayant oublié de fermer les portes de sa voiture, elle eut la surprise d’y trouver une mère ourse et ses trois oursons qui ont dévoré les 49 barres de chocolat destinées à une fête, n'en laissant qu'une seule intacte !

« Salon du chocolat » à la Halle d’Iraty, de 10 h à 19 h vendredi et dimanche, le samedi jusqu’à 23 h. Réservation pour le gala au Casino Municipal par mail : b.hiribarren@atlantica.fr

 

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.