Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Musique

Bayonne, Saint-Jean-de-Luz, Mauléon et Capbreton : les concerts de la Nuit des Eglises

La nuit des Musées © DR

A l’occasion de l’ « acte 3 » de sa saison musicale, la Cathédrale de Bayonne va déroger à sa règle, son appellation désormais contrôlée des Samedis Musicaux. S’inscrivant dans le programme national des « Nuits des Eglises », ses portes seront ouvertes à la valorisation patrimoniale trois soirées durant la semaine à venir.

Vendredi 5 juillet ouvrira, à 20h30, cette « semaine culturelle » par une présentation commentée de l’église-mère du diocèse agrémentée par une audition musicale où Olivier Mathieu reprendra au grand-orgue une partie du récital étincelant (Bach, Vierne, Widor)donné samedi dernier.

Le lendemain 6 juillet à 20h30, le concert-phare de la saison, accueillera la grande armada des 200 meilleurs chanteurs et musiciens du Sud-Ouest (et de Pologne), venue « mouiller » comme chaque été dans la plus grand nef capable de les recevoir. L’Orchestre Symphonique du Sud Ouest, les chœurs mixtes Aeolia et Ananda, renforcés du grand chœur mixte polonais Astrolabium (vainqueurs de nombreux 1ers prix, Gdansk, Rome, Venise), les solistes Mila Pensec et Andoni Etcharren, tous sous la direction de Bernard Salles, célèbreront, ce samedi, Gabriel Fauré. Pelleas et Mélisande, la célèbre Pavane, à l’orchestre, puis le Cantique de Jean Racine pour grand-chœur et orchestre, précéderont le célébrissime Requiem de Gabriel Fauré, modèle inégalé de la musique sacrée. Fauré, qui « s’ennuyait à célébrer des services funéraires à la Madeleine », qui n’était pas sûr de vraiment croire en Dieu, Fauré ébranlé par la mort rapprochée de ses parents, composa là un de ces miracles, ces chefs-d’œuvre transcendant l’espace et le temps, réunissant dans la ferveur depuis plus d’un siècle les publics du monde entier… Il sera prudent d’arriver à l’heure !

La clôture de cette « semaine inattendue » autant qu’incontournable sera confiée jeudi 11 juillet à 19h30, au Chœur Universitaire de Strasbourg, formation de jeunes adultes victorieuse de nombreux prix, dont la cathédrale bénéficiera de la présence dans le Sud Ouest à l’occasion d’un grand festival de musique sacrée. Bach, Buxtehude, Haendel, Franck seront au programme, enrichi de pièces données au grand-orgue par Cyril Pallaud.

Ces trois concerts, 5, 6 et 11 juillet seront en entrée libre à la Cathédrale de Bayonne.

Saint-Jean-de-Luz, Mauléon et Capbreton

A noter qu’auparavant, le « Requiem » de Fauré sera interprété en l’église de Saint-Jean-de-Luz par l’Orchestre symphonique du Sud-Ouest, ce vendredi à 21 heures (vente des billets sur place dès 16 heures, à 18 euros. Également en prévente à l’office de tourisme, au prix de 16 euros. Le même concert sera donné ce dimanche 7 juillet à 19 heures, à l’église Saint-Nicolas de Capbreton (tarifs : 15 euros ; 14 euros en prévente ; gratuit pour les moins de 12 ans. Prévente : office du tourisme de Capbreton, sur le site www.osso64.fr par mail : contact@osso64.fr ou au tél. 06 83 16 28 13.

Enfin ce vendredi, à Mauléon, la Nuit des églises fera se produire à 21 heures l’organiste Alain Naharberrouet à l’église paroissiale Saint-Jean-Baptiste qui fête ses 140 ans d’existence.

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.