Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Bayonne : Sabine Cazenave bientôt à la tête du musée Basque

Sabine Cazenave © DR

C’est en novembre prochain que le conservateur en chef du musée Basque et d’Histoire de Bayonne Olivier Ribeton accueillera Sabine Cazenave, l’actuelle conservatrice en chef du patrimoine au Musée d’Orsay à Paris, qui sera nommée à la tête du musée Basque et d’Histoire de Bayonne.

Après un long et brillant mandat de plus d’une trentaine d’années, le conservateur en chef Olivier Ribeton qui avait sauvé l’ancienne maison Dagourette de la destruction pour la transformer en un musée contemporain inauguré en 2001, achèvera définitivement sa collaboration avec le musée Basque et d’Histoire de Bayonne au printemps prochain. Une transition qui permettra à cette dernière de s’adapter à sa nouvelle fonction.

En juin dernier, dans le cadre de l’opération nationale « Culture près de chez vous » financée par le Ministère de la Culture, la conservatrice en chef du patrimoine du musée d’Orsay s’était déjà rendue à Arnaga afin de prêter « l’Autoportrait » de Clémentine-Hélène Dufau, l’artiste-peintre amie des Rostand qui était tombée folle amoureuse de leur fils aîné Maurice dont elle réalisa le portrait exposé au rez-de-chaussée d’Arnaga (autoportrait d’Hélène Dufau exposé à Arnaga jusqu’en novembre).

Une manière pour Sabine Cazenave de retrouver le parfum culturel local dont elle est originaire - souletine par sa mère, de Roquiague / Arrokiaga, et béarnaise par son père issu d’une lignée orthéziens.

Ayant obtenu une maîtrise d'Arts Plastiques et un Capes d'Arts Plastiques de 1980 à 1985 à Bordeaux, Sabine Cazenave avait poursuivit son ascension en décrochant une agrégation d'Arts Plastiques ainsi qu’un DEA Art et Sociologie en 1999 à l’université d’Aix Marseille. Une maîtrise d'histoire de l'art ainsi que le Concours de Conservateur du patrimoine en 2002 s’inscrivent également à son actif ainsi que de nombreuses interventions, depuis les « les avantages du mécénat dentreprise » à la CCI de Bayonne en 2007 (alors qu’elle était Conservateur du patrimoine au Fonds national d’Art contemporain) jusqu’aux atoûts que représentent pour Lourdes son « Musée Pyrénéen »… Et de la Bigorre au Pays Basque, il n’y aura pour ainsi dire qu’un pas, puisque cette active et très expérimentée quinquagénaire prendra les rênes du Musée Basque et d’Histoire de Bayonne pour retrouver sa région d’origine !

 

 

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.