Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Musique

Bayonne : l’ensemble vocal et orchestral de Pampelune à la cathédrale

L’ ensemble vocal et orchestral de Pampelune © DR

A chacun son G7 ! A l’heure où la Côte Basque a retrouvé sa respiration naturelle après son étouffant « concert des Nations » de Biarritz, la Cathédrale de Bayonne ouvre ses portes samedi, sans le moindre cordon sécuritaire, à son propre G7, le « gratin » musical des 7 provinces basques ! Pour le dernier samedi des vacances, elle accueille en effet ce samedi 31 août  à 19h30 le très select, très réputé, très international disons-le, ensemble vocal et orchestral de Pampelune, qui revisite depuis plusieurs décennies (1955), l’ensemble des œuvres marquantes du grand Pays Basque, au-delà des frontières.

Le chef actuel du chœur « In Tempore » - qui collectionne les récompenses internationales – est directeur du Conservatoire de Pampelune ; Carlos Etxeberria Alonso, est aussi un compositeur joué dans le monde entier… au-delà des pays du G7 ! C’est l’une de ses œuvres, « Biziaren Hotsaki », pour chœur mixte et orchestre, qui ouvrira le concert samedi. La phalange vocale et instrumentale (l’ensemble EKKO, formé des professeurs des Conservatoire Supérieur de Navarre et Musikene) restera soudée pour faire vivre, toute la soirée, « les Sons de la Vie », au travers de compositions récentes des figures de proue de la musique symphonique et vocale d’aujourd’hui, Kim Andersen, Karl Jenkins (qu’ils ont joué au Carnegie Hall de New York s’il vous plaît !), Ola Gjeilo ou Dan Forrest.

Cet arc en ciel musical unique avait déjà illuminé – et rempli en rangs serrés – la Cathédrale l’an passé, d’où un retour attendu, qui ne souffrait aucune discussion…mais engage, par précaution, le public à arriver un peu avant 19h30 samedi 31 août, à la Cathédrale de Bayonne, d’autant que l’entrée sera libre…

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.