Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Actualité

Aux archives départementales « Transports : du transport au sport »

Manex Barace © DR

Les Archives départementales sont un service dépendant du Conseil Départemental basco-béarnais. Un gros programme de numérisation de documents a été lancé il y a quelques années, constituant ainsi une vaste opération nécessaire à la sauvegarde de ces fonds d’archives qui forment une partie de notre patrimoine.

A l’attention des chercheurs ou des amateurs de généalogie (par exemple) le Conseil Départemental et le service des Archives départementales ont mis en service un site e-archives. Tous les documents originaux concernant le Béarn sont archivés à Pau. Les archives du Pays Basque ont été numérisées, puis les originaux transférés au Pôle d’Archives de Bayonne, ouvert le 14 juin 2010.

Le site de Bayonne est accessible au public. A part la consultation de documents dans des salles dédiées, le Pôle d’Archives de Bayonne propose également des expositions au public.

Avec plus de 650 kilomètres de frontière, la France et l’Espagne ont entretenu au fil du temps et de manière récurrente des relations de tous ordres. L’officialisation des limites territoriales - à un moment donné, dans un but défensif - évolue peu à peu vers des accords visant à créer un nouvel espace d’échanges entre les deux pays. Union Européenne aidant, on parle désormais de coopération transfrontalière, formalisée par le second Traité de Bayonne signé en 1995.

Dès 2011, soit un an après l’ouverture au public du Pôle d’Archives de Bayonne et du Pays Basque, les archivistes des deux sites basque et béarnais ont débuté des relations avec leurs homologues du Gipuzkoa. Après des débuts timides, une première collaboration transfrontalière - en 2016 à l’occasion d’une demande de prêts de documents d’archives par les Archives royales et générales de Navarre en vue de l’exposition « Déclins des rois » - s’était enfin concrétisée, avec de véritables programmes d’échanges transfrontaliers. Avec la Navarre tout d’abord, puis avec le Gipuzkoa et l’Aragon (Huesca).

Actuellement, et ce jusqu’au 28 février, est proposée une exposition didactique trilingue intitulée « Transports : du transport au sport », exposition réalisée par le Département en collaboration avec le Gouvernement de Navarre, la Députation du Gipuzkoa et le Gouvernement d’Aragon. Faisant suite à celle présentée à Bayonne au mois de juin 2016, « Villas et jardins de la Côte basque, 1900 – 1930 », en association avec l’association Giltzarri, cette nouvelle grande exposition temporaire des Archives départementales met en scène une quarantaine de documents d’archives, originaux ou copies, tous issus des fonds des Archives départementales, des Archives royales et générales de Navarre, des Archives générales du Gipuzkoa, des Archives historiques notariales du Gipuzkoa, des Archives de la Députation de Huesca, de la Photothèque de la Députation provinciale de Huesca, des Archives historiques provinciales de Huesca.

Présentés dans une pénombre relative (pour protéger les documents de la lumière et des écarts de température), huit panneaux principaux présentent les thèmes suivants : automobile, aviation, hippisme, cyclisme, ski, course à pieds, sports nautiques, athlétisme. Quatre territoires proches dévoilant leurs richesses communes, écrites, iconographiques ou audiovisuelles.

Pour ceux qui ont envie de parcourir l’exposition d’une autre façon, est proposé gratuitement un livret « grand public » pour une visite sous forme de questions auxquelles les panneaux, les écrans et les documents exposés donnent les réponses.

Exposition itinérante, après le Centre Nelson Paillou à Pau et le Pôle d’Archives de Bayonne actuellement, elle se déplacera ensuite en Gipuzkoa (le lieu n’est pas encore défini mais il pourrait s’agir de la ville d’Oñate ou d’Arrasate) au printemps, à Pampelune durant l’été et à Huesca à l’automne prochain.

Pôle d’Archives de Bayonne et du Pays Basque, 39 avenue Duvergier de Hauranne, Bayonne. Entrée libre du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures. Téléphone 05.59.03.93.93.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.