Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Patrimoine

Arnaga : le salon des contes de fées de Jean Veber prêté par le Mobilier national

Salon Jean Veber d'après les contes de Perrault © DR

Dans le cadre de l’exposition Jean Veber, Arnaga accueille dans ses murs à partir du 7 juin jusqu’au 3 novembre le « Salon des Contes de fées » de Jean Veber prêté par le Mobilier national.
En 1905, sur les conseils avisés de l’architecte d’Arnaga, Joseph Albert Tournaire (1862-1958), Edmond Rostand avait commandé à Jean Veber une fresque sur 20 mètres de long sur les contes de fée de Perrault pour le boudoir de Rosemonde Gérard.
La quarantaine à peine pentamée, l’artiste se mit au travail et réalisa un décor féerique, une huile de 20 mètres répartie sur les quatre murs en quatre panneaux d’une hauteur d’un mètre. Une œuvre dans laquelle on reconnaît la poétesse Rosemonde Gérard en « Belle au Bois dormant » portant une robe tissée de rayons de soleil…
Un décor si magique que les manufactures des Gobelins et de Beauvais lui commandèrent divers sujets inspirés des contes de Perrault. Veber dessina plusieurs cartons reprenant les contes de « La Belle au bois dormant », « Le Petit Poucet », « Cendrillon » (entre 1912 et 1918). Très enthousiasmé par cette oeuvre, Gilbert Peycelon, adjoint de Gustave Geffroy aux Gobelins et devenu administrateur de la manufacture de Beauvais, commanda les cartons pour un mobilier en accord avec les tentures réalisées déjà pour les Gobelins.
Veber crée alors un salon composé d’un canapé où figure Barbe-Bleue, et de quatre fauteuils consacrés au « Chat botté », à « La Belle au Bois dormant », au « Petit Chaperon rouge » et au « Roi forgeron ». Accompagnés de quatre chaises et d’un écran qui représente L’oiseau bleu, 1912).
La belle demeure d’Edmond Rostand à Cambo dévoilera ainsi, du 7 juin au 3 novembre, cet ensemble de meubles prêté exceptionnellement par le Mobilier national qui porte des décors de tapisseries réalisées par la manufacture de Beauvais d’après les cartons des Contes de fées de Jean Veber ; ils avaient été présentés à l’exposition universelle de 1925 où ils obtinrent un immense succès.
Après le salon Veber et l’exposition consacrée à l’artiste, les visiteurs découvriront  l'autoportrait de Clémentine-Hélène Dufau (1869-1937) prêté par le Musée d’Orsay dans le cadre du dispositif ministériel « Culture près de chez vous ». Amie de la famille Rostand, Clémentine-Hélène Dufau, artiste  impressionniste talentueuse d’origine souletine, était tombée folle amoureuse de Maurice Rostand de vingt son cadet, dont elle réalisa le portrait exposé au rez-de-chaussée d’Arnaga…

A partir du 7 juin,  deux prêts exceptionnels sont visibles à Arnaga :
•L’Autoportrait de Clémentine-Hélène Dufau par le Musée d’Orsay dans le cadre du dispositif ministériel « Culture près de chez vous »
•Les salon des Contes de fées de Jean Veber par le Mobilier national
Inauguration vendredi 14 juin à 18h30 du Salon des Contes de fées de Jean Veber (prêt du Mobilier national) et de l'autoportrait d’Hélène Dufau à Arnaga.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.