Logo BasKulture

la lettre du Pays-Basque

Manifestation

Agenda des Arts et des événements

Tapisserie de France et de Navarre d'après Charles Le Brun au château de Pau © Château de Pau

En vedette :
Bayonne : à l’occasion de la sortie du guide « Art sacré - Art déco en Béarn et en Pays Basque » édité par les Amis des Églises Anciennes du Béarn, la Société des Amis du Musée Basque organise au Musée Basque ce dimanche 4 mars à 16 h une conférence qui sera donnée par son auteur, l’historienne de l’art Isabelle Croizier-Varillon, sur « L’Art Sacré en Pays Basque, 1920-1930, une ouverture à la modernité ? ».
La période de l’entre-deux-guerres en France correspond à une phase de renaissance pour l’art sacré. Le Pays Basque participe pleinement à cet essor, fruit de l’action conjointe des évêques, des curés bâtisseurs, et de nombreux artistes - architectes, verriers, mosaïstes, peintres, sculpteurs ou orfèvres -, qui insufflent un nouveau dynamisme dans l'art religieux régional.  Cet élan bâtisseur permet l'émergence d'artistes locaux, comme l’artiste peintre Berthe Grimard à côté d'artistes de renommée nationale, voire internationale, comme la firme des maîtres-verriers Mauméjean. Les nombreux chantiers favorisent alors la réécriture de schémas anciens pour s’ouvrir à un art souvent audacieux.  L’église Sainte-Marie d’Anglet (1932), classée Monument Historique en septembre 2015, en est un exemple remarquable.
Plusieurs librairies proposent ce guide : à Bayonne, Elkar et Eusko-Ikaskunza/ Société d’Études Basques ; à Biarritz, Bookstore et maison de la presse Darrigade ; à Hendaye, Presse de la Plage et librairie presse Berriketa du centre ; Saint-Jean-de-Luz, Librairie Presse Louis XIV.
Dimanche 4 mars à 16 h, salle Argitu du Musée Basque et de l’histoire de Bayonne (entrée libre).

Saint-Jean-Pied-de-Port et Anglet : « Si Bach m’était conté » / « Bach kontatua balitzait »
Dans le cadre du jubilé du jumelage des villes d’Anglet et d’Ansbach, le Chœur Ascèse construit son prochain concert autour d’œuvres de Jean Sébastien Bach et de ses contemporains, tels que Telemann et Buxtehude. Le Chœur Ascèse, dans sa mission pédagogique, a voulu associer les professeurs et les enfants des cours d’éducation musicale des collèges Endarra d’Anglet, Jean Rostand de Biarritz et La Citadelle de St Jean pied de Port. Chaque professeur fera travailler ses élèves sur certaines œuvres, et ils seront tous invités à monter sur scène pour chanter avec les artistes du Choeur Ascèse, lors des deux concerts qui auront lieu à l’église de St Jean Pied de Port et l’église St Léon d’Anglet.
Un ensemble instrumental, composé de 4 instrumentistes (hautbois, violon et basse continue avec un violoncelle et un orgue) accompagnera l’ensemble du Choeur Ascèse et les jeunes choristes.
Le concert d’Anglet s’inscrira également dans la programmation des Fêtes d’Anglet qui auront lieu autour de ce week-end du mois de mars 2018.
Vendredi 9 mars à 20h30, église de St Jean Pied de Port
Dimanche 11 mars à 17h, église St Léon d’Anglet
Tarif : 8 €, gratuit jusqu’à 18 ans, étudiants et demandeurs d’emploi.

En exergue : changements au Musée Bonnat
La conservatrice en chef du patrimoine Sophie Harent avait pris la direction du musée Bonnat-Helleu à Bayonne en 2011, date à laquelle l’institution avait fermé pour travaux.
Malgré un travail important de restauration des collections,  et bien que pourvu d’un site internet performant, le public n’apprécie pas qu’un musée soit fermé pendant des années. Pas évident non plus de remplacer le précédent conservateur du musée Bonnat, Vincent Ducourau, un homme affable, apprécié de tout le monde par sa simplicité naturelle, hélas décédé depuis lors. On regrette toujours ceux qui « partent trop tôt ».
« En interne, l’ambiance est également difficile depuis deux ans. Il faut tout le temps batailler », commente Yves Ugalde. « Mais, ce n’était pas les compétences de Sophie Harent qui étaient remises en question »,  précise encore l’adjoint à la culture bayonnais.
« Le 22 mars, nous sélectionnerons cinq candidats sur les quinze déjà présélectionnés. Nous prendrons notre décision finale assez rapidement après », continue Yves Ugalde.
Pour sa part, en spécialiste du dessin européen, Sophie Harent remplace dès maintenant le conservateur Remi Cariel au musée Magnin à Dijon qui présente quelques caractéristiques communes avec celui de Bayonne : comme le souligne Didier Rykner dans « La Tribune de l’Art », tous deux « sont nés grâce à des legs de collectionneurs, Maurice et Jeanne Magnin pour le premier, Léon Bonnat pour le second, et ni l’un ni l’autre ne peuvent prêter les œuvres issues de ces legs. La comparaison néanmoins s’arrête là : si la collection des Magnin est très riche et passionnante, elle est sans commune mesure avec le Musée Bonnat qui conserve un fonds beaucoup plus important et qui s’est d’ailleurs depuis grandement enrichi (achat des terres cuites du XVIIIe siècle de la collection Paul Cailleux, legs Petithory ou legs Helleu pour ne prendre que quelques exemples)».
Dommage !
 

L’agenda de la semaine

Vendredi 2 mars
Biarritz
Au Colisée à 20 h : « Merci d’être venue, histoires d’hôpital pour de vrai », spectacle de clown philosophique et poétique. Anabelle, un clownange, choisit de descendre dans les hôpitaux insuffler la joie et donner aux gens de la terre un autre regard sur leurs souffrances. À son contact, les patients se transforment, rient, pleurent, voyagent. Réservations : Office de tourisme de Biarritz (tél. 05 59 22 44 66).

Bayonne

+ Auditorium Henri Grenet - Cité des arts à 19 h : « Nolako soinu, halako dantza » – Musiciens : Miren Hiriart (violon), Josu Corbineau (percussion, violon), Xan Haira (percussion), Yoan Aroztegui (percussion, basse) / Danseurs : Josu Corbineau, Jon Vernier, Aurélien Labenne, Arthur Barat, Iban Garat - Ce projet met en scène la musique traditionnelle basque, revisitée par une élève violoniste et deux élèves percussionnistes.
« L’image de soi /image intérieure et projetée » – Chorégraphie et danse : Ines Lapouble, Mathilda Urbistondo.
« L’improvisation dans le jazz » – Karla Etcheverry (saxophone), Victor Guérin (piano). 

+ Musée Basque :
- à 15h : conférence UTL Bayonne, "La chasse à la baleine, histoire et actualité" par Françoise Pautrizel, Océanographe. Deux aspects de la chasse à la baleine seront abordés: l’histoire et l’actualité. Où et quand les hommes ont-ils chassé des baleines pour la première fois ? Jusqu'à présent, les plus anciennes traces dataient des Xe et XIe siècles, en Europe et au Japon. Une récente étude de gravures rupestres coréennes apporte des éléments pour une période encore plus ancienne en Corée. À l'époque historique, la chasse commerciale à la baleine s'est développée dans deux régions du monde : au large des côtes du Pays basque et le long des côtes du Japon. Les premiers documents attestant de la chasse des Basques datent du XIe siècle.Cette activité a été très importante pour l'économie du Pays Basque. La chasse à la baleine a longtemps été pratiquée avant d'être réglementée. Mais même après ces réglementations, des pays essaient de les contourner, avec comme argument la subsistance et les campagnes scientifiques.
- du 2 au 18 mars, exposition-hommage au Grand rabbin Ernest Ginsburger
Grand rabbin de Genève (1908-1924), grand rabbin de Belgique (1924-1929), grand rabbin de Bayonne (1930-1943), Ernest Ginsburger est une figure singulière, il est un homme d’actions. Prédicateur apprécié, historien, juriste, journaliste, conférencier, il a laissé une abondante littérature et ses ouvrages d’histoire sur les juifs du Sud-Ouest font toujours autorité. (Salle Xokoa, entrée libre).

Saint-Jean-de-Luz
Cinéma le Select à 18h : Projection du film "Jésus, l'enquête" par L'AFC (Association Familiale Catholique) de la Côte basque (prix d'entrée de 4€ pour les adhérents des AFC).
Renseignements: afc-cotebasque@hotmail.fr

Samedi 3 mars

Biarritz
+ Auditorium de la médiathèque de Biarritz à 16 h : débat entre Frédéric Beigbeder et Mathieu Terence sur le thème du transhumanisme.Dans son dernier roman « Une Vie sans fin », Frédéric Beigbeder explore le désir d’immortalité promis par le transhumanisme. Il va débattre de l’avenir de cette nouvelle utopie avec l’écrivain Mathieu Terence (entrée gratuite).
+ Halle d’Iraty de 10 à 19 h : salon de l'habitat et de la maison, ateliers et conférences (entrée : 3 et 6 euros, gratuit - de 18 ans, infos sur 100pour100habitat.com).
Bidart
Carnaval de Bidart : les cavalcades et défilés de chars démarreront du Biltoki pour arriver au grand fronton, après être passés sous la D 810. Rendez-vous à 16 h au parking de la rue Berrua.

Bilbao
Auditorium Euskalduna : 17e Festival de musique classique Musika-Música sur le thème « La musique composée en Europe durant l’entre-deux-guerres (1914-1945) », 70 concerts jusqu’à dimanche soir, infos sur le site www.bilbao700.eus

Saint-Palais/Donapaleu
Espace Chemins-Bideak (qui vient de réouvrir ses portes jeudi dernier) à 11 h : vernissage expostion "Atlantique" (voyez l'article d'Anne de La Cerda en rubrique "expositions" dans notre "Lettre" de la semaine dernière). Parmi les Nouveautés, une nouvelle équipe au service des visiteurs : Myriam, responsable de site, et Joëlle, chargée d'accueil, les accompagneront tout au long de cette saison riche en nouveautés et évènements autour de la thématique : "L'Eau Vitale".

Saint-Martin de Seignanx
Salle Camiade à 20 h « La Nuit de Valognes », d’Éric-Emmanuel Schmitt, mis en scène par Daniel Bellanger : cinq femmes réunies dans un manoir normand au milieu du XVIIIe siècle. Tarifs : 8 €

Dimanche 4 mars

Bayonne
Solennité de la Saint-Léon : à 10h30, sera célébrée à la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne, la messe de la Saint-Léon (saint-patron de la ville de Bayonne) qui,cette année, sera présidée par Monseigneur Jacques Danka Longa, évêque du diocèse de Kara (Togo), avec lequel le diocèse de Bayonne est jumelé depuis janvier 2017. L'après-midi, à la cathédrale, Mgr Longa donnera à 15h30 à la cathédrale, une conférence qui sera suivie, à 16h, des Vêpres. La messe et les vêpres (animées par la Maîtrise Notre-Dame de Bayonne) ainsi que la conférence seront retransmises en direct sur les ondes de "Radio Lapurdi Irratia". Par ailleurs, la Maîtrise lance un appel au recrutement principalement pour renforcer le Chœur d'enfants qui lors de la répétition hebdomadaire, reçoit une formation vocale, musicale, etc...

Tous renseignements auprès du Père René Guillet, directeur de la Maîtrise : Tél : 05 59 01 72 02 ou 06 72 83 51 46
Par mail : maitrise-notre-dame@wanadoo.fr

Biarritz
Esprit Saint Charles s'installe au Pied du Phare de Biarritz de 11h à 16h et vous initie au : Karaté, Relaxation, Pétanque et Golf au cours d'un repas partage : chacun apporte son repas pique-nique et quelque chose à partager (sans inscription préalable).

Ainhoa
Salle pour tous Elkartetxea à 17 h : la compagnie Groupe Noces présente « Lullinight », spectacle mêlant danse et théâtre. Tout public à partir de 5 ans. Tarifs : 8 euros pour les adultes, 5 euros pour les enfants. Réservations au 06 35 16 25 91.

Lundi 5 mars
Bayonne
Auditorium Henri Grenet - Cité des arts à 19 h « L’absence » – Chorégraphie et danse : Aminata de Arroyave, Elise Aribit
« L’absence sépare les amis sans en désunir les cœurs », Gabriel Girard.
Musique : I love you et Land of all de Woodkid ; I know you de Skylar Grey
« Dans ta tête » – Chorégraphie : Eloïs Dujol / Danseurs  : Zibel Damestoy, Eloïs Dujol, Aurélien Labenne 
« … Rester soi, juste soi ? »
Musique : The demon dance (musique du film : The neon demon)
Texte : Charlie Chaplin (Discours écrit à l’occasion de son 70è anniversaire).
« Du baroque au bar rock » – Musiciens : Amaia Ruiz, Jon Maël Ayestaran, Tristan Aguerre (trombones), Yoan Arostegui (percussion), Adrien Mathonnat (tuba), Florian Venian (piano)
« Les évolutions de la musique au fil du temps et les liens entre chaque grande période »
Musique : Baroque – Passacaille de Andrea Falconieri / Classique Ave verum corpus de Wolfgang Amadeus Mozart / Romantique – Andante Cabile de Piotr Ilitch Tchaïkovsky / Jazz –  That’s a plenty d’un compositeur inconnu / Rock – Eleanor Rigby Les Beatles

Mercredi 7 mars

Bayonne
+ Musée Basque à 9h : Conférence - table-ronde. Hommage au grand rabbin Ernest Ginsburger. Table ronde animée par Anne Oukhemenou, en présence de Georges Weill, ancien conservateur de la bibliothèque et des archives de l'Alliance Israélite Universelle et Jean Plançon, historien et guide-conférencier. Anne Oukhemanou présentera son livre : Les Juifs de Bayonne. Des origines à la Révolution, Éditions Atlantica, 2018. (Salle Argitu, entrée libre).

+ Auditorium Henri Grenet - Cité des arts à 19 h
« JE/NOUS » – Danseuse : Marine Postel, Romane Postel, Elisae Aribit, Zoé Augette, Aminata de Arroyave, Ines Lapouble, Mathilda Urbistondo.
1ère partie – Découverte de soi / 2ème partie – Découvert de  l’autre, début de langage / 3ème partie : trouver son « je »
Musique : Brotsjor de Olafur Arnalds, Roc Chaliand, Originem de Epica

 « Le cancer » – Chorégraphie et danse : Gabin Schoendorf
« Quand c’est ? Quand c’est ?
Que tu cesses tes avances ?
« Jeu de devinette » – Musiciens : Nicolas Zugarramurdi, Eugène Pean, Vincent Comets, Tristan Aguerre, Yon Maël Ayestaran, Capucine Bouillier, Fulbert Pieplu (trombones), Adrien Mathonnat (tuba),  Yoan Aroztegui (percussion)
« Jouons…Devinez…Ressentez… »

Musique : James Bond de John Barry et Monty Norman ; Un homme, une femme de Francis Lai; Le grand blond avec une chaussure noire de Vladimir Cosma; Le livre de la jungle de Terry Gylkyson, Louis Sauvat et Christian Jollet, Gladiator de Hans Zimmer, Star wars de John Williams

Biarritz
Cité de l'Océan à 18h30 : conférence des Amis du Musée de la Mer. « Voyage, voyages » Par Philippe Mercé conseiller pédagogique (arts plastiques) à la Cité de l'Océan, formateur en histoire de l’art pour la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale. Du latin via, le mot voyage nous invite à partir, prendre la route, nous engager sur le chemin. Un mot qui a de tout temps fait rêver l’humanité. A la différence des vacances, le voyage engage une certaine intimité, relève de l’expérience. Il est le moyen de se révéler, d’éprouver son identité dans la recherche et la confrontation de l’ailleurs. Pendant des siècles et avant qu’il ne se démocratise au travers d’une société des loisirs toute récente, seules quelques élites connurent cette aventure. Ce sont les échanges artistiques européens des XVème et XVIème siècles qui poseront le Grand Tour comme l’expérience incontournable de la jeunesse dorée du XVIIIème siècle. C’est ainsi que le voyage invoque l’espace et le temps dans une épreuve physique, mais aussi sensible, culturelle et sociétale. Certes intime, il impose pourtant paradoxalement à tout homme, et particulièrement aux artistes, de le partager et d’en rendre compte. La cartographie, le carnet ou le récit de voyage, la carte postale, la peinture ou la photographie, autant de témoignages d’aventures, réelles ou fantasmées, esthétiques et historiques, qu’il nous est donné d’observer tout au long de ce périple artistique. (Participation aux frais : 5 € - entrée libre pour les membres) - Adhésion association : 40€/an (Possibilité de diner ensuite au « SIN ». Réserver au tél. 05 59 47 82 89, en spécifiant « menu conférence »). Egalement : contact@amisdumuseedelamer.fr

Bayonne
Maison diocésaine (10 av. Jean Darrigrand) à 20h15 : rencontre spirituelle avec l'abbé Louis-Marie Guitton aumônier national du Mouvement "Courage" sur le thème de l'accompagnement des personnes présentant une tendance homosexuelle.

Vendredi 9 mars

Bayonne
+ Musée basque à partir de 18 h : soirée organisée par Eusko Ikaskuntza avec projection du documentaire primé par la Ville de Bayonne-Eusko Ikaskuntza en 2017 : « Basahaideak-Les Airs Sauvages », de la réalisatrice Elsa Oliarj-Ines. Un débat suivra la projection du film, en présence de la réalisatrice.
+ Auditorium Henri Grenet - Cité des arts à 19 h
« La mer » – Musicien : Lucien Bourlon Mallaroni / Vidéo : Lucien Bourlon Mallaroni / Danseuse : Eloise Garcia
« Transmettre mes sensations et ma vision de la mer et des vagues ».
Musique : Sta Mane de L’Alba ; Sagarra jo de Kalakan ; Fandango
« L’amour sous ses différentes formes » – Chorégraphie et danse :  Zoé Daugenet
« L’amour ça sert à quoi ? /A nous donner d’la joie / Avec des larmes aux yeux / C’est triste et merveilleux ! »
Musique : Fayrutale (Shrek) ; Salted wound, Sia ; I’ll put a spell on you ; Annie Lenox ; Les quatre saisons ( l’été) ; Vivaldi par Camille Berthollet ; Undone, Haley Reihnart
« A la recherche d’autrui » – Victoire Perrin, Constance Dupin, Margaux Dussault, Claudia Pina Sanz

Conte musical
Des rêveries du promeneur solitaire de Jean-Jacques Rousseau à l’invitation au voyage de Baudelaire, de Telemann à Chostakovitch…

« Les sentiments à travers les chansons françaises de la fin du XXe siècle » – Maiana Cazalis (flûte traversière, chant), Audrey Salaberry (chant), Zoë Baudonne (guitare)

« L’expression des sentiments à travers la chanson française ».

Musique : Mistral Gagnant de Renaud ; Les Copains D’abord de Georges Brassens, Petite Marie de Francis Cabrel, Je Te Donne de Jean Jacques Goldman, L’oiseau de Vox Angeli (chanson du film Belle et Sébastien).

Arcangues
Théâtre de la nature (salle chauffée) à 19 h : soirée cidrerie de la Peña Buhamia. Au menu : omelette à la morue, morue au piment, txuleta, fromage accompagné de pâte de coing, txotx et café. Prix : 32 euros – réserver tél. 06 03 73

Navarrenx(Béarn)
Salle de la Communauté de Communes (14, rue Saint Germain) à 18h30 : conférence du Cercle Historique de l'Arribère. « Le livre en Béarn à la Renaissance XII-XIIIème siècles » par le Professeur en Histoire Moderne Philippe Chareyre, directeur de recherche ITEM à l’UPPA. L’imprimerie se développe au milieu du XVème siècle dans la zone rhénane; le livre imprimé se répand alors en Béarn dans les milieux ecclésiastiques ainsi qu’à la cour de Navarre. Il faudra toutefois attendre presque un siècle pour que le premier livre soit imprimé localement. Cette conférence éclairera les enjeux autour du livre dans la souveraineté béarnaise et révèlera quelques personnalités originales du monde de l’imprimerie.

Samedi 10 mars

Bayonne
Lycée René Cassin à 14h30 : la quatrième édition de la Dictée Nationale du Rotary se déroulera le même jour et à la même heure sur tout le territoire national et dans certains pays francophones.
L'objectif de cette dictée, outre le divertissement des participants, est de collecter des fonds qui sont intégralement reversés à deux associations locales de lutte contre l'illettrisme ici au Pays Basque. La Dictée sera lue par Jean Lassalle.

Pau

Musée national et domaine du château de Pau : du 10 mars au 10 juin, exposition

"De France et de Navarre, portières de tapisserie d'après Charles Le Brun"

Dimanche 11 mars

Urt

Eglise d'Urt à 17h : Antoine Joly, élève organiste en cycle spécialisé au conservatoire et que l’on avait beaucoup apprécié dans un récent récital au profit de l’orgue d’Ascain, offre un concert autour des musiques de Saint-Saëns, Listz, Bach, Brahms, Vierne et Duruflé (Entrée libre).

Lundi 12 mars

Bayonne

Maison diocésaine (10 av. Jean Darrigrand) à 20h15 : rencontre spirituelle avec le Père Gérard Berliet de l'association Miséricorde et Vérité avec les couples séparés et engagés dans une nouvelle union. 

Saint-Jean-de-Luz

Auditorium Ravel à 18h, conférence de l'Académie Ravel avec Jean-François Larralde sur le thème "Debussy, la musique et les arts"

Mardi 13 mars

Bayonne

Maison diocésaine (10 av. Jean Darrigrand) à 20h15 : conférence du Père Jean-Baptiste de l'abbaye de Lagrasse (auteur d'une thèse en théologie sur le diable et la délivrance) sur le thème : "Tactiques du diable et délivrance - occultisme, spiritisme, satanisme, voyance - faut-il en avoir peur ? Comment mener notre combat spirituel ?"

Vendredi 16 mars

Biarritz

Gare du Midi : « La Nuit du blues » avec Nico Wayne Toussaint, sacré en 2015 meilleur harmoniciste du concours de blues de Memphis. Première partie sera assurée par l’Austin

Blues Band.

Cambo

Eglise Saint Laurent à 21 h : concert du chœur basque de Bayonne Xaramela.

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.